Arrosez les fleurs, pas les mauvaises herbes, par Fletcher Peacock

Petit traité sur l’art de la communication… Intéressante théorie selon laquelle il y aurait trois génération de communication dont les résultats seraient très différents…

Positif et rafraîchissant !

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Tout se joue avant 8 heures, Hal Elrod

Quiconque gravite dans mon entourage immédiat sait au moins une chose de moi; soit que chaque matin, et cela depuis un peu plus de deux ans, je saute du lit aux aurores, et cela dès[...]

Préménopause, guide de survie pour rester zen, Mirella Di Blasio

Lorsque j'ai commencé à écrire ce blogue, en 2009, j'ai imaginé bien naïvement que celui-ci m'aiderait à passer à travers l'un des moments de vie réputé être la plus parfaite illustration de l'expression, autrement abstraite,[...]

Bombance et boustifaille: La cuisine d'Alexandre Dumas

Comme je le racontais hier, j’ai pensé joindre l’utile à l’agréable. Et, profitant de la période des fêtes et ses repas trop copieux à venir et de mon projet de calendrier de l’Avant, vous proposer mon Top-3 des[...]

Les lettres d'amour d'Henri IV par Jean Castarede

« Ces lettres d’amour sont extraites du recueil qui en a été fait au XIXe siècle par deux professeurs chargés de ce travail pendant une quarantaine d’années et publiées en neuf tomes par messieurs Berger de[...]

Constellation, Adrien Bosc

Samedi dernier, profitant de la manne d'événements littéraires offerts par le Métropolis Bleu, j'ai participé à un petit déjeuner au cours duquel l'écrivain français Adrien Bosc, auteur d'un premier roman, Constallation, très remarqué depuis sa[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.