Au bonheur des listes, Shaun Usher

Je ne sais pas pour vous mais en ce qui me concerne, j’ai l’impression de passer ma vie à faire des listes.

Des listes d’épicerie; de courses à faire; de choses à ne pas oublier; de cadeaux à offrir à mes proches à Noël; de rendez-vous à venir; de dates de rencontres à l’école de mon fils;  de choses à faire avant de mourir; de mes envies; de mes « plus jamais »; de citations qui me font vibrer; de bouts de textes qui me viennent en tête et que je ne veux pas voir s’envoler;…

Et j’en passe, des encore moins intéressantes, il va sans dire!

Car clairement, mes listes à moi sont franchement moins rigolotes que celles que j’ai pu découvrir dans ce livre de l’auteur Shaun Usher, «Au bonheur des listes, Recueil de listes historiques, inattendues et farfelues». Et le moins que l’on puisse dire, c’est que je suis loin d’être la seule à faire des listes, l’activité étant semble-t-il pratiquée depuis des lustres !

Parmi les listes plutôt étonnantes et/ou plus insolites que l’on retrouve dans ce livre ? La liste des assassins potentiels de JFK selon Evelyn Lincoln; la liste des résolutions de Marilyn Monroe; la liste des dix commandements de l’escroc selon Victor Lustig; la liste des prénoms potentiels pour les 7 nains (ici, il y a rien de moins que 50 suggestions, telles que compilée par l’équipe de Disney en 1937); la liste des esclaves (noirs âgés de plus de douze ans) de Georges Washington, tel qu’élaborée à sa mort en 1788, etc…

L’une de mes préférées parmi toutes ces listes ? Celle qu’adressa l’architecte finno-américain Eero Saarinen à celle qu’il venait tout juste d’épouser en 1954, la critique d’art Aline Bernstein Louchheim…  Une liste amoureuse dans laquelle il fait pour sa belle le recensement de ces treize raisons qui l’ont fait craquer elle !

  1. D’abord je me suis aperçu que tu est très intelligente;
  2. Que tu es très séduisante;
  3. Que tu es intuitive;
  4. Que tu es enthousiaste;
  5. Que tu es généreuse;
  6. Que tu es belle;
  7. Que tu es redoutablement bien organisée;
  8. Que tu es extraordinairement efficace;
  9. Que tu t’habilles très, très bien;
  10. Que tu as un merveilleux sens de l’humour;
  11. Que tu as un très, très beau corps;
  12. Que tu es incroyablement généreuse envers moi;
  13. Que plus on explore les fondations, et plus on trouve le plus solide granit qui soit pour nous permettre d’y édifier, toi et moi, notre vie ensemble (j’ai conscience que ce n’est pas une très bonne phrase)

(«Au bonheur des listes, Recueil de listes historiques, inattendues et farfelues». Shaun Usher, page 194)

Non mais vraiment ! Il y a de quoi là inspirer l’homme de la maison qui lorsque je lui demande ce qui l’a fait craquer pour moi il y a une bonne quinzaine d’années déjà, me sort immanquablement ses yeux de merlans frit, soudainement sans voix et comme paralysé! L’homme, Eero Saarinen, ayant clairement compris en son temps que lorsque viendraient les périodes moins faciles, comme en vivent probablement tous les couples, il serait bien utile de se rappeler ce qui dans la dame, l’avait fait craqué !

Et je ne parle même pas ici de la liste des conseils donnés par le Ladie’s Pocket Magazine aux jeunes femmes en 1830. Ni même de cette liste, élaborée en 1927 par la Motion Picture Producers ans Distributors of America qui détaille dans ce document ce qui est proscrit et ou toléré au cinéma. Le contenu des films hollywoodiens étant jugé à l’époque de plus en plus choquant… Je ne vous dit pas comment l’évaluatrice en contenu télé que je suis s’est régalé de cette dernière liste! Clairement du bonbon !

Je vous laisse deviner que ce livre figure désormais… dans ma liste. Celle de ces cadeaux de moi à moi !

Et qui sait ? Mes listes seront elles plus inspirées en 2017!

Et vous ? Qu’y a t-il sur votre liste ?

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Tsundoku : ça se soigne docteur ?

Révélation ! En fouinant sur internet, j'ai été transportée de joie en découvrant qu'il y avait un nom au mal dont je souffre depuis des lustres... Et que qui plus est, j'étais très lourdement atteinte! Le (ou[...]

Quelque part en Occident, Stéphane Lefebvre

Pour ce billet consacré à mon Calendrier de l'Avent littéraire, je me suis attaquée à un livre reçu gracieusement par Annika Parence Éditeur, «Quelque part en Occident» de l'auteur Stéphane Lefebvre. Et clairement, vous ne[...]

Novembre veut ma peau (un peu tout de même !)

Avec un titre pareil, vous pourriez être tenté de croire que décidément, rien ne va plus chez-nous n'est-ce pas ? Alors qu'en fait, il n'en est rien puisque «Novembre veut ma peau», de l'auteure Hélène Rompré,[...]

Pas facile, l'étonnante histoire féministe de la rupture amoureuse

On l'oublie mais la rupture amoureuse, s'entend cette possibilité pour les femmes de choisir leur partenaire, de rompre lorsque une relation amoureuse ne répond plus aux besoins - à la limite, de divorcer et, ultimement,[...]

Tout se joue avant 8 heures, Hal Elrod

Quiconque gravite dans mon entourage immédiat sait au moins une chose de moi; soit que chaque matin, et cela depuis un peu plus de deux ans, je saute du lit aux aurores, et cela dès[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.