Aznavour: un dernier tour de piste

Crédit: Pixabay

Il y a des gens comme lui qu’on pense éternels. Jusqu’à ce qu’ils disparaissent soudainement, presque en silence. Un peu comme s’ils avaient pensé pouvoir quitter la scène en catimini,  sans qu’on s’en rende compte.

Pour moi, Charles Aznavour, visiblement décédé la nuit dernière, c’est toute mon enfance, ma mère ayant usé ses trente-trois tours à force de les écouter en boucle. Jusqu’à aujourd’hui alors que ses pièces se trouvent encore sur mon téléphone, m’accompagnant régulièrement dans mes déplacements.

Ma chanson préférée parmi des dizaines d’autres? «Les deux guitares»

Et vous? Laquelle vous semble indissociable de ce géant de la chanson française ?

R.I.P Aznavour

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

De tout, de rien...Ou si peu

Vous n'êtes sans doute pas sans avoir remarqué que je me fais plus discrète depuis quelques temps. Bien sur, je ne peux nier que l'automne est bien entamé maintenant! Et que par conséquent, je ne peux[...]

Évolution ?

Parfois, lire les journaux sur internet, ça a le mérite de susciter quelques réflexions... C'est le moins que l'on puisse dire ! À preuve, ces deux nouvelles sur lesquelles je suis tombée ce matin, apparemment sans rapport l'une[...]

Bulle

Chaque samedi matin, alors que tout le monde dort encore dans la maison, je n'ai pas de plus grand plaisir que de descendre à la cuisine pour me faire couler un bon latté. Puis de sortir[...]

L’index Schick ou lorsque une entreprise décide de se mêler de nos choix en matière de petites culottes

Les culottes de grand-mère sont-elles responsables de la chute de vigueur du dollars canadien ? Voilà autre chose maintenant ! C’est en effet la très «sérieuse» question au coeur de cette  nouvelle diffusée hier par l’entreprise Schick Hydro[...]

Série noire ou lorsque la réalité n'en finit plus de dépasser la fiction

  Vraiment nous aurons tout connu mon mari et moi depuis que nous avons acheté notre duplex il y a deux ans ! Des locataires qui ne paient pas; Des fenêtres dont on découvre les cadrages pourris[...]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.