04/13/17

Qui saurait dire?

Pixabay

Qui suis-je ? Où vais-je?

Ces questions, l’humain ne se les pose-t-il pas depuis la nuit des temps ?

Mais encore ?

Et si, comme dans un jeu de serpents et échelles, une question devait en emmener une autre ?

Et si une porte ouverte devait en proposer douze nouvelles devant lesquelles ne pouvoir se résoudre à choisir ?

Ou pire, et si on ne savait pas définir laquelle ouvrir?

Ou encore, qu’on se trompait et que nous n’ouvrions pas la bonne ?

Ais-je fait le tour avec tous ces mots coulant à flot?

Vais-je finir par me noyer dans ce verre de mots déversés?

Devrais-je enfin décider d’aller voir ailleurs si j’y suis ?

Continue reading

Partagez avec vos proches!
10/24/16

Le motif dans le tapis

Parfois, un peu comme le font ces autistes qui se mettent à ce concentrer intensément, et presque de façon obsessionnelle, sur un détail que d’aucun jugeraient sans importance, j’ai l’impression que la vie est pleine de ces «détails» que l’on pourrait qualifier d’insignifiants. Un peu  à l’image de ces motifs aux mouvements un peu trop compliqués que l’on retrouve dans ces tapis persans dont parlait Henry James.  Infimes et minuscules fragments, aussi fins que de la dentelle, et dont, pour la plupart d’entre nous, nous ignorons jusqu’à l’existence la plupart du temps.

Trop occupés, tous autant que nous sommes, à regarder ailleurs. 

Samedi, jour de pluie et de grisaille, l’homme de la maison et moi avons accompagné belle-maman au cimetière. Il y aura un an déjà dans quelques semaines que son mari est décédé, presque subitement. Voilà que le moment était venu pour elle d’aller déposer les cendres de celui qui allait partager sa vie pendant quarante-sept ans, au columbarium, à deux pas de chez nous.

Et ?

Est-ce-le hasard ? Ou pour une autre raison que mon esprit ne peux juste pas imaginer ?

Ou, juste pour rien ?

Continue reading

Partagez avec vos proches!
09/29/16

Mots(Rosité)

Pexels

Je suis ces jours-ci un peu comme ces grands timides

De ceux qui n’osent pas trop approcher de l’objet de leur convoitise.

De crainte d’être rejeté.

Ou tout simplement…

…pas tout à fait à la hauteur.

Alors ?

Cachée dans un coin

je m’étourdis

…de mots anodins

Continue reading

Partagez avec vos proches!
02/2/16

Non-dits

Crédit photo: Pexels

«Seuls les petits humains se présentent sans faiblesse. Les grands, eux, dévoilent courageusement leur vulnérabilité parce qu’ils savent se relever                            (-Sarah Dulude, auteure)

C’est février, le mois de l’amour et des sentiments parfois un peu troubles n’est-ce pas ?

Voici donc ce que cette constatation m’a inspiré.

Ni plus ni moins que des mots qu’on gribouille sur une serviette de table dans un coin retiré d’un resto anonyme…

****

En flânant sur internet, je suis tombée ce matin sur ces mots qui sans que je ne parvienne à me l’expliquer, ont semblé trouver une résonance particulière dans mon esprit.

Continue reading

Partagez avec vos proches!
10/12/15

Des bouts de papier et des mots égarés

Crédit: Pexels

J’ai longtemps peint

comme j’écris aujourd’hui.

Pour déverser le trop plein

Ou encore, comme un cri.

En silence

et sans faire de bruit.

Mon secret c’est que j’écris pour ne pas penser au néant

Comme les enfants qui dans le noir

Ferment les yeux

et se racontent des histoires

(-Marie, Les mots égarés)
Partagez avec vos proches!
04/20/15

À l’abri du monde

Crédit: Photo-libre.fr

Mon grand-père est sans aucun doute l’image masculine la plus positive que je conserve à l’esprit !  Lorsque je pense à lui, je ne peux m’empêcher de ressentir une gratitude sans nom pour l’homme qu’il a été  toute sa vie.

Lui et ma grand-mère, aussi loin que je me souvienne, ont toujours vécu séparément, sans toutefois jamais divorcer. Ainsi, mon grand-père, et cela en dépit du fait que celle qui avait été son épouse ait choisi de vivre les dix dernières années de sa vie avec une femme, a-t-il été jusqu’au bout aux côtés de ma grand-mère, décédée il y a une quinzaine d’années déjà.

Bien qu’ils aient vécu chacun de leur côté pendant des années, je me souviens que lorsque j’étais toute petite, ma grand-mère allait tous les dimanches préparer le repas pour la famille qui se rassemblait alors dans la maison « grand-paternelle » pour le souper dominical. Les uns et les autres assis en rang d’oignon sur les longues banquettes dont on faisait des parenthèses pour les longues tablées de circonstance.

Continue reading

Partagez avec vos proches!
01/2/15

Bouts de textes et fonds de tiroirs

Photo-libre.fr

Histoire de titiller l’inspiration et de taquiner les idées, j’ai pris la résolution, en ce début d’année, de fouiller mes fonds de tiroirs, à la recherche de bouts de textes épars…

Un peu comme cela semble le cas pour les fonds des océans, là ou le moindre mouvement semble avoir ce pouvoir de faire remonter à la surface certains vestiges oubliés depuis longtemps, soudainement tirés des fonds brumeux et ombragés… Je me dis ainsi que de ressortir ces vieux textes ne devrait pas manquer de stimuler ma créativité!

Et je ne parle même pas ici de l’immense bénéfice de faire le ménage dans mes dizaines de carnets griffonnés dans le chaos le plus total, d’une multitude mots qui partent dans tous les sens…

Continue reading

Partagez avec vos proches!