03/17/16

Entre incertitudes et convictions

Crédit: Pexels

La vie est remplie d’incertitudes.

Ces choses que l’on imagine dans sa tête sans nécessairement en avoir la confirmation dans le réel.

Ces questions que l’on se pose depuis toujours et pour lesquelles nous devrons probablement nous résoudre à n’obtenir jamais de réponse.

Le sens que l’on s’acharne à chercher sans avoir la certitude d’en trouver un qui soit le moindrement significatif et satisfaisant à la fin d’une vie…

Mais, il y a parfois aussi des certitudes. Inexplicables celles-là. De celles qu’on ressent profondément sans parvenir à se les expliquer à soi-même.

Et qui semblent relever rien de moins que de l’évidence.

Le cœur a ses raisons. Et la raison ses règles bien précises j’imagine. Ces deux-là semblant parfois avoir des airs de parentés avec certains vieux couples prisonniers de leurs modèles de fonctionnement. Le premier comme destiné à voir sa parole constamment remise en doute par un second qui a besoin, lui, de voir pour croire…

Continue reading

Partagez avec vos proches!
03/9/16

Les pieds dans le vide

Crédit: Pexels

Il y a des matins comme ça.

Les mots qui se chevauchent. Les idées qui s’emmêlent.

J’ai beau m’évertuer alors à tenter de trouver le point central de mes réflexions, celui qui me permettra éventuellement d’écrire – parce qu’il faut bien un sujet de départ n’est-ce pas ?

C’est peine perdue.

Alors inutile de préciser sans doute que de trouver un titre, on en parle même pas !

Un peu à l’image d’un puzzle dont les morceaux sont éparpillés. Mais derrière lesquels on pressent un ensemble qui vaut néanmoins la peine de chercher, et chercher encore, la meilleure façon d’assembler tout ça.

Continue reading

Partagez avec vos proches!
09/21/15

Sables mouvants

Crédit photo: Fernan Carrière, Flickr (*)

J’écris alors que je semble muette.

Je ne suis pas ici parce que je suis ailleurs

Ces jours-ci – depuis quelques semaines devrais-je plutôt dire ! – je découvre à quel point écrire un livre est une expérience déroutante. Mais surtout, à quel point un livre peut avoir sa vie propre.

Au point de me donner l’impression par moment de me faire balader !

Bien sur, je n’ose pas trop parler de l’ évolution de «L’Homme nu»! Car d’une certaine façon, j’ai un peu peur de briser le charme. Et de voir s’envoler l’inspiration. Comme ces oiseaux qu’on observe de loin. Sans faire de bruit surtout. De peur qu’ils ne s’envolent…

Alors voilà ! Je semble muette comme une carpe. Mais la vérité c’est que j’écris.

Continue reading

Partagez avec vos proches!
06/19/15

L’arbre qui cache la forêt…

L’arbre qui cache la forêt, Pierre, Flickr

Écrire sur soi, ce n’est pas toujours une partie de plaisir.

Encore moins, peut-être, lorsqu’on est une femme.

Voilà que ce matin, je suis tombée sur cet article de La Gazette des Femmes dans lequel on parle justement d’un essai de l’auteure Patricia Smart sorti récemment et dont le sujet porte justement de la difficile conquête de l’individualité féminine par l’écriture à travers l’histoire…

«La maternité – une forme de fusion entre la mère et l’enfant – et les circonstances de la vie ont orienté les femmes vers l’écoute de l’autre, une attention aux besoins de l’autre. Or, c’est le contraire de l’impulsion autobiographique. Je pense que c’est ce qui explique l’hésitation des femmes à s’engager dans un projet autobiographique où il faut dire : voici ma vie. Dans «Une chambre à soi», Virginia Woolf décrit ainsi la présence du moi masculin dans l’écriture : « C’est comme un arbre. Il prend toute la place et ce qui est autour est dans l’ombre. » Visiblement, les femmes ont du mal à se prendre pour des arbres.»   (- «De Marie de l’Incarnation à Nelly Arcan, Se dire, se faire par l’écriture intime», Patricia Smart, Gazette des femmes, 2 juin 2015)

Moi qui joue justement avec ce blogue dans les sphères de ce qu’on appelle l’autofiction, vous vous doutez bien que j’ai déjà comme projet de passer très bientôt à travers ce livre n’est-ce pas ?

Pariez qu’on en reparlera très très prochainement !

Partagez avec vos proches!
04/24/15

Métropolis Bleu: Rendez-vous avec les écrivains, l’écriture et la littérature

Crédit: IStock

Chaque année au printemps, je me fais une fête d’assister à cet événement littéraire Montréalais qu’est le Métropolis Bleu!

Et voilà que ces jours-ci, nous sommes en plein cœur de ce qui constitue presque la «mecque» de la littérature.

Hier après-midi justement, j’ai eu l’immense privilège d’assister à un atelier d’écriture donné par nulle autre que Nancy Huston, une auteure sur les livres de qui je me précipite littéralement dès leur sortie, et cela, depuis au moins vingts ans !

Continue reading

Partagez avec vos proches!
04/1/15

Écrire pour se conjuguer au Je

Crédit: IStock

Pourquoi écrire?

Cette sempiternelle question, combien de fois me la suis-je posée ?

Avant de laisser surgir ces mille et une réponses qui vont bien au-delà des friables «pour être lu», «s’exorciser», «raconter des histoires».

Ou pour la simple, mais surtout évanescente, reconnaissance…

Pourquoi alors ?

Pour enfin me conjuguer au «Je» au lieu de cette invisible «Elle» perdue au milieu de la foule.

Continue reading

Partagez avec vos proches!
03/25/15

Métropolis Bleu 2015: C’est reparti pour un tour !

Le printemps, ça rime toujours un peu avec un événement qui pour moi, est devenu ces dernières années un incontournable ! Le MÉTROPOLIS BLEU, festival littéraire qui installe ses pénates avril venu à Montréal et constitue rien de moins pour les amateurs d’écriture que l’équivalent d’un magasin de jouets pour les enfants !

L’espoir d’une manne de bonheur et de plaisirs littéraires!

Quiconque me connaît sait qu’alors, je suis prête à faire une folle de moi pour espérer assister à quelques uns des événements qui y sont présentés, tous consacrés à l’écriture et à la littérature !

Imaginez mon excitation lorsque hier, j’ai découvert que la prochaine édition allait être l’hôte de celle de qui je suis une fan finie ! Nancy Huston, auteure dont j’ai à peu près tout lu depuis vingts ans et qui en avril lors du Métropolis Bleu, offrira aux participants montréalais un atelier d’écriture!

Du bonheur, vraiment !

Continue reading

Partagez avec vos proches!
03/6/15

Écrire une oeuvre de fiction…le temps d’un MOOC

Crédit: Photo-Libre.fr

Les MOOCs, vous connaissez?

Ces cours universitaires offerts en ligne à tous de façon massive… et gratuite?

Comme je vous en avais parlé l’automne dernier, je suis moi-même tombée sous le charme de cette nouvelle tendance qui permet à qui le veut bien d’avoir accès aux cours les plus divers, ceux-ci étant offerts par des universités d’un peu partout dans le monde.

Voilà que pas plus tard qu’hier, je suis tombée sur cette nouvelle dans laquelle on racontait que l’un de ces cours allait porter sur ma passion absolue – peut-être est-ce aussi la vôtre? – l’écriture de fiction!

Dans ce cours qui s’intitule Écrire un oeuvre de fiction donc, et qui débute demain, seront traités tous ces sujets qui tôt ou tard, passent par la tête de tout écrivain en devenir. La procrastination, l’improvisation, l’histoire, le découpage des scènes, la narration, les genres et…la critique !

Continue reading

Partagez avec vos proches!
02/8/15

L’écriture comme un combat

Crédit: Photo-libre.fr

Le besoin d’écrire, c’est un peu je pense comme une bête vorace qui demande a être constamment nourrie…

Jusqu’à vous laisser complètement vidé de votre substance.

Aussi, écrire je me dis que c’est parfois plus une plaie qu’une grâce…

Les premières années au cours desquelles j’ai commencé à écrire ce blogue, j’ai bien souvent eu cette impression un peu inexplicable que les mots coulaient de ma plume plus que de moi-même tant la chose me semblait facile.

Les mots, alors, semblaient avoir leur vie propre. Semblant couler avec la facilité des fleurs qui jaillissent au bout de leur tige. Presque comme par un effet de magie.

Continue reading

Partagez avec vos proches!