La vie qu’on tricote…quitte à perdre le fil

Parfois, je me dis que j’aurais rêvé d’une vie plus légère. Aérienne.

Vous savez ! Ce genre de vie dans laquelle on peut se consacrer à rêver ses jours plutôt que de les subir.

Des journées assemblées les unes aux autres, telles un long fil qu’on tricote de façon à créer quelque chose. N’importe quoi qui ait un semblant de sens…

Un sens qui se tisse, se tresse et se tricote.

Mailles après mailles,

l’une après l’autre entre elles entrelacées.

Continuer la lecture de « La vie qu’on tricote…quitte à perdre le fil »

Cet instant

 

Source: Pixabay

Enfin!
Fini l’air conditionné!

Et vive les fenêtres ouvertes, le p’tit frisson en sortant du lit, le café qui laisse monter cette vapeur dans laquelle on a envie de s’oublier pendant deux secondes et quart, les pommes qui craquent sous les dents,…

Sans oublier la veste et le p’tit foulard bien sur!

Continuer la lecture de « Cet instant »

L’oeuf ou la poule?

Crédit: Pexels

Depuis quelques temps, je me questionne.

Est-ce que nous provoquons réellement les événements par nos pensées? Comme beaucoup le prétendent ? Un cancer, une maladie ou un accident par exemple. Ou si nous les sentons plutôt venir.

Comme une évidence déjà inscrite dans le ciel…

Questionnements existentiels depuis la nuit des temps s’il s’en trouve! Du genre que je serais pour ma part tentée de classer dans la même catégorie que l’indémodable «L’oeuf ou la poule?»…

Continuer la lecture de « L’oeuf ou la poule? »

Droit devant, un pas à la fois

Crédit: Pexels

Je ne sais pas si ce n’est que moi mais j’ai parfois ce sentiment que plus les années passent, et plus le paysage devant moi semble limité.

Ou un peu comme déjà tracé…

À l’image, je dirais, d’une peinture sur laquelle tous les traits déjà esquissés sur la toile semblent comme devoir dicter la suite…

À vingt ans, tout pouvait sembler possible, n’est-ce pas ? Alors qu’aujourd’hui, plus de vingts ans plus tard, j’ai parfois ce sentiment d’avoir renoncé, d’une certaine façon, et/ou par la force des circonstances, à certaines facettes de moi qu’il devient de plus en plus difficiles de réintégrer. Prisonnière, comme j’ai parfois cette impression de l’être, des attentes que l’on a envers la femme, la mère, l’employée, la fille ou la sœur de…

Continuer la lecture de « Droit devant, un pas à la fois »

Parce que c’est vendredi..

Crédit: Pexels

Mon fils en arrivant à la maison alors qu’il me voit prendre le courrier…

Est-ce que j’ai reçu ma revue Les explorateurs ?

– Non, juste une facture.

– Quoi ? Une fracture ?

– Non ! Une facture ! Mais c’est un peu la même chose. Les deux font mal …

Maman s’est trouvée pas mal drôle ! )))

À la vie comme à la guerre ou les mystérieux chemins du hasard

Crédit: Photo-libre.fr

Il est assez fascinant de constater à quel point parfois nos vies – ou la façon dont les choses se présentent à nous – ça relève presque tu hasard jusqu’à un certain point…

Un enchaînement d’événements qui au premier regard ne semblent avoir aucun lien entre eux. Mais qui en regardant en arrière, un peu comme nous le ferions dans le rétroviseur, s’avèrent parfois synonyme d’engrenage infernal.

Ce weekend, l’homme de la maison et moi avons enfin reçue cette nouvelle que nous attendions depuis si longtemps et à laquelle nous n’osions presque même plus rêver… Une offre d’achat présentée par des acheteurs, autant sinon plus motivés que nous l’étions nous-même il y a presque deux ans, déterminés à acquérir ce duplex que nous avions nous-même acquis, convaincus qu’il constituerait pour nous le début d’une belle aventure de propriétaire d’immeuble locatif…

Une aventure qui pour nous, je suis forcée de le constater aujourd’hui, a semblé avoir beaucoup plus a voir avec certains chemins de croix… qu’avec l’expérience dont nous avions naïvement rêvé. Un endroit dont nous aurions pu convertir le sous-sol en appartement pour ma mère. Un lieu qui nous aurait permis d’être chez-nous en ville comme nous l’avions été en banlieue… Et qui à la limite, aurait pu s’avérer – avantage non négligeable – un bel investissement pour nos vieux jours.

Continuer la lecture de « À la vie comme à la guerre ou les mystérieux chemins du hasard »

2001 Odyssée de l’espace ou le futur à portée de main

Photo: Photo-libre.fr

Chaque fin d’année, c’est un peu la même chose ! En lisant les journaux, nous nous retrouvons devant quantité d’articles portant sur le thème de la rétrospective ! Regards sous différents angles analysant les derniers mois un peu partout sur la planète.

Sur ce qui s’est passé tant ici qu’à l’étranger et cela, dans tous les domaines !

Mais une chose semble devoir revenir chaque fin d’année. Ces articles qui dans un ton futuriste, tentent de nous donner un aperçu d’ou nous en sommes rendus – en tant qu’humain – au niveau des avancées scientifiques. Et cela, à travers les idées les plus folles semblant occuper l’esprit des chercheurs modernes!

Continuer la lecture de « 2001 Odyssée de l’espace ou le futur à portée de main »

Cul-de-sac

Chaque année lors des vacances estivales, c’est le même scénario qui se produit: j’ai envie de tout faire, tout voir, être partout…

Vous savez ce que c’est, j’imagine ! Après de longs mois d’hiver à vivre comme des robots programmés par le métro-boulot-dodo, le printemps, puis l’été ensuite, nous installent comme du jour au lendemain dans ce qui semble tout avoir d’un certain chaos organisationnel…

Plus d’horaire, plus de routine, plus même de repas planifiés d’avance le dimanche… Pire encore ! Quelque «rechutes» dans deux ou trois librairies ou je me suis égarée «par hasard» ces dernières semaines, avec pour conséquence bien prévisible qu’une pile de livres recommence à s’amonceler sur ma table de chevet….Et cela même si, comme pour pousser la «délinquance» jusqu’au bout, j’ai toujours entre les mains deux ou trois livres entamés…

Ce «lâcher-prise», ça a du bon, direz-vous ! Avec raison très certainement! Car bien loin de moi l’idée de tenter de vous convaincre du contraire !

Le bonheur, aurait-je en effet envie de clamer haut et fort!

Continuer la lecture de « Cul-de-sac »

Faire la différence

Crédit: IStock

Il y a quelques jours, j’écoutais un film. L’histoire d’un jeune homme qui ne «s’aggrippe» à rien de sa vie, parce qu’il a soudainement découvert sa finitude. C’est à dire, qu’un jour, comme tout le monde, il sera mort.

Car c’est un fait indéniable n’est-ce pas que la vie, bien sur, personne n’y survit !

Bref, un moment donné pendant l’histoire, l’un des professeurs du jeune garçon lui donne un défi. Celui de trouver quelque chose qui vaille qu’il y consacre du temps…

«Regarde toi dans le miroir, écoute ton instinct et crée quelque chose qui te passionne. Quelque chose que tu aimes, en quoi tu crois.

Ça peut être gros ou petit.

Ça peut être peint en merde de chauve-souris.

Pourvu que ce soit honnête et courageux.

L’important est de trouver quelque chose que tu n’as pas eu le courage de dire avant»

Continuer la lecture de « Faire la différence »

Voyage en zone d’ombre

Crédit: Photo-libre.fr

Je n’ai jamais réellement su qui j’étais vraiment. 

Car si certains savent dès leur  plus jeune âge que, suivant les traces de leurs parents, ils deviendront médecin, avocat, professeur ou je ne sais quoi encore, pour ma part, la chose n’a jamais rien eu de l’évidence.

Bien sur, j’ai eu des envies, des rêves, des espoirs! Mais rien qui ne m’ait semblé aller de soi.

Je dirais que j’ai eu plutôt ce que j’appellerais des « ‘phases ».  Ainsi, ai-je voulu être mannequin. Pour paraître sure de moi, peu importe les circonstance. Mais j’ai vite réalisé qu’il me faudrait pour cela, beaucoup plus que toute la volonté du monde…. Et puis, j’ai voulu être cinéaste. Pour montrer le monde en images. Puis ? Journaliste. Pour raconter des histoires.

Continuer la lecture de « Voyage en zone d’ombre »

error

Enjoy this blog? Please spread the word :)

Follow by Email