11/23/16

Être un bon parent, n’est-ce pas la dernière légende urbaine en vogue ?

Crédit: Pexelx

Être un bon parent, n’est-ce pas la dernière légende urbaine en vogue ?

Carrément un mythe?

Je me le demande !

La Presse publiait hier un article dans lequel on racontait que selon un portrait inédit des conditions de vie des enfants québécois dévoilé par l’Observatoire des tout-petits, rien de moins que la moitié des enfants de moins de 6 ans auraient déjà été victimes de violence à la maison…

Des chiffres qui, avouons-le, ont littéralement de quoi nous faire frémir n’est-ce pas? Et dans lesquels on parle de la violence tant physique que des agressions psychologiques répétées.

Un article qui, je l’avoue aussi d’emblée, un peu comme le sablier infernal de mon ordi qui parfois, semble avoir pour seul but dans la vie de tester ma patience, n’a cessé de tourner en boucle dans mon esprit depuis.

Continue reading

Partagez avec vos proches!
05/18/16

Laisser aller

Crédit: Pexels

C’est difficile n’est-ce pas de laisser voler nos enfants de leurs propres ailes? Cela en sachant très bien qu’ils tomberont parfois.

Parce que la vie est ainsi faite n’est-ce pas que nous tombons tous un jour ou l’autre.

Espérant leur avoir transmis tout ce qu’il leur faut pour se relever chaque fois. Mais craignant que ce ne soit pas encore le cas. Ou pas assez…

Parfois, en regardant mon garçon qui aura déjà dix ans la semaine prochaine, je réalise à quel point je suis mère poule. Et à quel point surtout, j’ai de la difficulté à le laisser prendre de l’autonomie.

Continue reading

Partagez avec vos proches!
05/8/16

Mal de mère: Le Top 3 de mes coups de cœur littéraires dédiés à la mère, 3 de 3

En cette journée de la fête des mères, nous voici donc avec ce troisième volet de mes coups de cœur littéraires portant sur le thème de la mère. Celui-ci ne se prétendant scientifique d’aucune façon ! Car clairement, ce sont des dizaines d’autres livres dont j’aurais pu parler ici tant le thème de la relation à la mère est riche et porteur lorsqu’il est question littérature !

D’autant plus si celle-ci, la mère est un peu cinglée. Et ou un peu perturbée !

Avec « C’est le cœur qui meurt en dernier » c’est un peu à un désir de réconciliation que semble s’adonner l’auteur, Robert Lalonde avec sa mère, après la mort de celle-ci.

Ce livre, j’en avais parlé tout juste ici.

Continue reading

Partagez avec vos proches!
05/6/16

Mal de mère: Le Top 3 de mes coups de coeur littéraires dédiés à la mère, 1 de 3

Crédit: Pexels

«On aurait beau dire merde à sa mère dans un roman, ce serait pris pour une déclaration d’amour»     (-Livre de ma mère, Albert Cohen)

Ce dimanche, ici au Québec ce sera la fête des mères, l’une des célébrations les plus commerciales qui soit! Car 4,3 milliards de dollars c’est ce que les américains auraient dépensé l’année dernière pour souligner cette journée des mamans. Et 75,1 millions d’euros, c’est ce qu’aurait rapporté aux fleuristes français les achats de roses, lys et autres bouquets en 2013…

C’est de l’amour, du vrai pour nos mères ça n’est-ce pas ?

Continue reading

Partagez avec vos proches!
02/18/16

Le Motherhood Challenge ou la glorification de la bonne mère de famille

Crédit: Pexels

Avez-vous vu passer sur les médias sociaux, Facebook, Instagram ou Twitter, ce nouveau défi à la mode – dans le genre du Ice Bucket Challenge qui a déferlé l’an passé – mais dont le but cette fois-ci n’est rien d’autre que de clamer haut et fort à quel point on est une bonne mère?

Le but de se «Motherhood Challenge» auquel je l’avoue, j’ai moi-aussi souscrit de bonne grâce malgré mes réserves ? Afficher les signes de notre maternité. Puis, taguer les copines ensuite pour les inviter à faire de même.

Je suis tombée la semaine dernière sur cet article de Slate dans lequel on racontait à quel point ce nouveau phénomène a pu crisper de nombreuses personnes devant le fait qu’une fois encore, en attribuant des points aux bonnes mères auto-proclamées qui s’auto-congratulent à tour de bras, on en rajoute du coup…une couche supplémentaire sur ce fameux syndrome de la glorification des mères de familles. Et l’idée qui en découle que les femmes qui ont des enfants sont forcément supérieures à celles qui n’en ont pas.

Peu importe que ce soit par choix (ce qu’il ne faut surtout pas avouer, même sous la torture!) ou bien par la force des choses.

Continue reading

Partagez avec vos proches!
11/22/15

Les ombres la nuit

 

Crédit: Pexels.com

5h30 un dimanche matin..

Ce moment ou sur ma ville, tous dorment encore.

Et moi, seule parmi les ombres, les miennes, ces fantômes d’idées que j’entrevois sans parvenir encore à en saisir parfaitement les contours…

Un peu comme des âmes perdues cherchant leur chemin. Légèrement hagardes et toujours endormies.

En lisant mon journal, un peu plus tôt, mon esprit s’est mis à vagabonder. Une toute petite phrase, perdue au cœur d’un article sans rapport, amenant avec elle l’émergence de l’ombre d’une idée. Une brève apparition qui, j’en ai la conviction, occupera les prochaines heures mon « temps de cerveau disponible »…

Continue reading

Partagez avec vos proches!
06/19/15

L’arbre qui cache la forêt…

L’arbre qui cache la forêt, Pierre, Flickr

Écrire sur soi, ce n’est pas toujours une partie de plaisir.

Encore moins, peut-être, lorsqu’on est une femme.

Voilà que ce matin, je suis tombée sur cet article de La Gazette des Femmes dans lequel on parle justement d’un essai de l’auteure Patricia Smart sorti récemment et dont le sujet porte justement de la difficile conquête de l’individualité féminine par l’écriture à travers l’histoire…

«La maternité – une forme de fusion entre la mère et l’enfant – et les circonstances de la vie ont orienté les femmes vers l’écoute de l’autre, une attention aux besoins de l’autre. Or, c’est le contraire de l’impulsion autobiographique. Je pense que c’est ce qui explique l’hésitation des femmes à s’engager dans un projet autobiographique où il faut dire : voici ma vie. Dans «Une chambre à soi», Virginia Woolf décrit ainsi la présence du moi masculin dans l’écriture : « C’est comme un arbre. Il prend toute la place et ce qui est autour est dans l’ombre. » Visiblement, les femmes ont du mal à se prendre pour des arbres.»   (- «De Marie de l’Incarnation à Nelly Arcan, Se dire, se faire par l’écriture intime», Patricia Smart, Gazette des femmes, 2 juin 2015)

Moi qui joue justement avec ce blogue dans les sphères de ce qu’on appelle l’autofiction, vous vous doutez bien que j’ai déjà comme projet de passer très bientôt à travers ce livre n’est-ce pas ?

Pariez qu’on en reparlera très très prochainement !

Partagez avec vos proches!
06/9/15

A(mère)tume et douces chi(mères)

Crédit: Le jardin de ma mère, Kirsty Mitchell, Flickr

Ces temps-ci, je l’avoue, je me sens un peu dépassée par le flot du quotidien. Mais surtout, par les demandes incessantes de l’univers !

Car même si le fait que ma mère soit entrée en résidence a eu pour effet de m’enlever incontestablement un peu de poids sur les épaules, j’ai l’impression n’avoir jamais ressenti de ma vie autant de pression pour répondre aux besoins de tout un chacun !

Littéralement écrasée sous le poids des responsabilités.

Et cela, alors qu’à la veille de célébrer mes 46 ans (est-ce qu’on parle de célébrer, rendu là?), je n’ai jamais eu autant envie de m’exiler sur une île déserte, loin du chaos du monde! Mais surtout, bien loin de mon rôle de mère.

La Paix ! La Sainte Paix ! (oui, oui, avec un grand, un immense «P» majuscule!)

Continue reading

Partagez avec vos proches!
09/19/14

Maman travaille

Photo: IStock

Devenir mère, ça semble naturel n’est-ce pas ? Rien de moins que l’ordre des choses dans la vie de la plupart des femmes!

Et pourtant, j’en suis venue à me dire que la maternité, c’est peut-être « la » chose la plus confrontante qu’il m’ait été donné de vivre de toute ma vie de femme !

******

La conciliation travail –famille – je l’avoue! – c’est un peu mon dada !

C’est pourquoi chaque fois que je tombe sur un article dans lequel on semble avoir le fantasme de faire le tour du sujet (comme c’est le cas sur le site du magazine Coup de pouce), je répond « présente » bien sur !

Continue reading

Partagez avec vos proches!
05/11/13

Mères un jour…

Crédit: IStock

Demain, dimanche, ce sera la fête des mères!

Ici au Québec du moins ! Car en France notamment, ce ne sera que le 26 mai !

N’empêche ! Chaque année, cette journée m’incite une ou deux réflexions au sujet de la maternité.

Ainsi, il y a quelques jours, je lisais, sur un autre blogue, un billet sur la culpabilité, ce sentiment qui semble devoir venir en extra avec le fait de devenir mère.

Laquelle d’entre nous, en effet, ne s’est jamais sentie coupable de quelque chose me suis-je alors demandée.

En lisant ce billet, je me suis rappelée les premiers temps ou je suis retournée au travail après la naissance de mon fils. Six mois plus tôt que prévu parce  – la Loi de Murphy ayant sans doute quelque chose à voir là dedans ! – j’ai alors obtenu un poste dans la boîte ou je travaille encore aujourd’hui. Alors que j’étais temporaire depuis des années.

Et que je n’étais même pas certaine d’avoir un travail au retour…

Continue reading

Partagez avec vos proches!