01/4/16

2016 comme dans Nouveau début ou 10 façons de devenir une meilleure version de soi

Crédit: Pexels

Une nouvelle année, chaque fois, c’est un peu comme se retrouver devant une page blanche n’est-ce pas ?

Outre ce moment de l’année ou statistiquement la neige recouvre tout de son manteau immaculé – comme c’est le cas ici au Québec du moins! – un début d’année, ça rime aussi beaucoup avec ce sentiment inexplicable de pouvoir repartir à zéro.

Et de faire table rase de l’année qui vient de se terminer. Espérant ultimement que le meilleur soit devant soi!

Ce matin, en fouinant sur le web, je suis tombée sur cet article du New-York Times qui se propose ainsi de recenser 16 façons de devenir une meilleure personne en 2016.

Continue reading

Partagez avec vos proches!
03/16/15

Le printemps et cette envie presque irrépressible d’éclore, nous aussi!

Crédit: Photo-Libre.fr

Mars a beau être pas mal entamé et le printemps fleurir dans les magasins, n’en demeure pas moins que le l’hiver québécois ne semble pas au fait de cette nouvelle selon laquelle il devrait commencer à penser à l’éventualité de tirer sa révérence…

Et au rythme ou vont les choses, avec toute cette neige qui est tombée ce weekend encore, tant à Montréal qu’ailleurs au Québec, je me dis parfois que dans mille ans, on nous trouvera sans doute tous enterrés gelés sous des mètres de glace!!

Vous pensez que j’exagère ? Si peu en fait !

À preuve, cet article de La Presse de ce matin dans lequel on racontait justement que le sol Montréalais, à l’image de cet hiver québécois le plus froid depuis 115 ans, était aussi gelé que ceux des régions situées plus au Nord du Québec…

Comme quoi, il faut sans doute faire preuve de beaucoup d’imagination pour voir dans le printemps autre chose qu’une légende urbaine ! Et faire montre de plus de foi encore pour continuer de porter attention aux beaux discours de tous ces météorologues alarmistes qui nous parlent du réchauffement de la planète comme d’un phénomène irréversible !

Continue reading

Partagez avec vos proches!
08/12/14

Questionnements existentiels

IStock

Je me suis beaucoup questionnée ces derniers temps sur mon mutisme des derniers mois (l’été ça sert à ça aussi, prendre le temps de réfléchir, j’imagine!)

La vérité c’est peut-être que si multipliant les plateformes sur lesquelles j’ai écrit ces derniers mois – comme voulant tenter ma chance ailleurs, tel le phoque en Alaska du défunt groupe musical Beau Dommage – c’est peut-être au fond que je ne savais plus trop quelle direction donner à mes écrits.

Et qu’en écrivant à droite et à gauche, on s’en rendrait moins compte, peut-être…

Vous savez ! Ce sentiment de ne plus trop savoir quoi écrire. L’évidence, comme un mur, que chaque fois que je m’assoyais pour écrire, les mots demeuraient muets, presque hostiles… Et pire encore, que j’avais peut-être perdu ce qui m’avais semblé jusque là comme la certitude que quoi qu’il arrive, peu importe que la terre cesse un jour de tourner (peut-être est-ce déjà le cas?), je pourrais toujours m’assoir et écrire.

Et cela en dépit du fait que de voir ma vie changer radicalement m’avais complètement déstabilisée dans mes certitudes… De sorte que j’aurais même eu peine à répondre à la plus fondamentale question de savoir ce que je voulais faire de ma vie.

Très clairement, au cours de la dernière année, plusieurs de mes certitudes ont volé en éclats et mes questions existentielles, se sont elles, démultipliées. Le mariage pour la vie, un mirage qu’on s’acharne à poursuivre malgré que les statistiques soient contre nous ? Mon acharnement à vouloir l’écrire ce livre qui m’obsède tant n’est-il rien d’autre qu’un réflexe un peu puéril, un prétexte pour continuer de croire que je n’ai pas encore accompli ce pour quoi je suis là?

Continue reading

Partagez avec vos proches!
10/8/13

(Re)Naissance

Crédit: IStock

«Vint un temps où le risque de rester à l’étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d’éclore (– Anaïs Nin ) 
 
Cette magnifique citation me fait penser à ce billet, écrit il y a bien longtemps déjà, et dans lequel je comparais les grands changements de la vie, et cet effet qu’ils ont sur nous, à un chandail devenu trop petit… 
«Vous savez ce que je veux dire ! En fait, c’est ce que je compare au phénomène du chandail trop petit: on a beau avoir porté ce chandail pendant un bon bout de temps, avec même une certaine fierté et un contentement non feint, n’en demeure pas moins qu’on se lève un matin avec le sentiment que quelque chose cloche, n’est pas comme la veille. Nous n’en saisissons pas nécessairement le sens immédiatement mais on finit bien par se rendre à l’évidence: notre chandail commence sérieusement à être trop petit ! On peut toujours se dire qu’on continuera de le porter un peu, soit le temps nécessaire pour finir la saison peut-être ? Mais vient forcément un jour ou on ne peut plus faire semblant, faute d’avoir l’air d’un saucisson mal emballé ! Ce chandail a beau avoir été le plus confortable du monde, faire toujours malgré ses années l’envie de tous, il ne nous va tout simplement plus !»  
Continue reading
Partagez avec vos proches!
01/2/13

Un premier pas dans 2013 tel une page blanche un peu intimidante

Crédit: IStock

Écrire le premier billet de 2013, je l’avoue, c’est presque intimidant! Car une nouvelle année, n’est-ce pas un peu comme une page blanche devant laquelle on se sent un peu gêné?

Un peu comme pour un premier rendez-vous…

Après y avoir réfléchi pendant quelques jours, j’en suis venue à la conclusion qu’il valait sans doute mieux y aller simplement. Même si faire simple, ce n’est pas toujours plus facile, comme le disait Steve Job un jour.

« Faire simple peut être plus difficile que de faire compliqué. Il faut travailler dur pour mettre ses idées au clair et faire simple. Mais ça vaut le coup en fin de compte parce que lorsque vous y parvenez, vous pouvez déplacer des montagnes. » (Steve Job)

Enfin bref! Allons y simplement donc, avec ces envies que je formule pour ce blogue pour 2013.

Continue reading

Partagez avec vos proches!
08/20/10

Ou renaissance ?

Bon, il est vrai que j’avais bien écrit ma dernière chronique le 27 juillet dernier mais, après quelques semaines de tantatives de sevrage, j’avoue que cette « drogue » à doses régulières que constituait mes chroniques me manquait !

Comme l’a dit Oscar Wilde en son temps, « les folies sont sans doute les seules choses qu’on ne regrette jamais » Et, bien que cette «résurrection» puisse porter à réflexion, c’est ainsi que me voici dans le train, mon portable sur les genoux, bien déterminée à me donner cette discipline si nécessaire à l’élan d’écrire !

Car il est bien vrai que ces dernières semaines, un peu comme si j’avais porté le deuil de mon blog, j’avais l’impression de tourner en rond, mes idées suivant le même rythme d’aller dans tous les sens. Tellement que mon mari m’a avoué au passage regretter que je n’écrive plus… (pas sure que ce soit là un bon signe !)

Continue reading

Partagez avec vos proches!
08/18/10

Résurrection

Et si on se payait le luxe d’une résurrection ?

Je sais, ça peut sembler un peu fou mais bon, comme mon nouveau mantra est d’assumer mes envies….

Qu’en dites-vous ?

Partagez avec vos proches!