01/24/17

L’amour au temps de la monétisation

Pexels

Parfois, je me dis que nous vivons dans un drôle de monde, vous ne trouvez pas?

Et malheureusement, je dois dire qu’alors qu’on a souvent l’impression d’avoir tout vu, il m’arrive de me dire qu’il suffit bien souvent de lire les journaux pour se convaincre que nous étions bien en deçà de la réalité.

C’est exactement ce que je me suis dit, hier en tombant sur cet article de Slate dans lequel on raconte qu’en Chine, le célibat est si mal vu aujourd’hui (et surtout, mal vécu!) que de plus en plus de chinois se résignent… à louer, purement et simplement, les services d’un partenaire pour le Nouvel An…

Inutile de dire que ce sont les gestionnaires d’une pléthore de sites internet dédié à ce «marché» qui gagnent ainsi littéralement leur croûte avec ce commerce de l’(in)humain. Ces sites proposant ainsi une liste, il va sans dire, assez impressionnante de «candidats prétendants» à louer.

Complètement fou, n’est-ce pas ?

Continue reading

Partagez avec vos proches!
02/8/16

Une St-Valentin…surréaliste

Crédit: Pexels

Un peu partout dans les médias ces jours-ci, on a commencé à parler de cette St-Valentin que nous seront probablement nombreux à célébrer le weekend prochain.

Certain(e)s pour le plaisir de se soumettre à ce moment socialement-programmé du quotidien de bien des couples.

D’autres encore, comme un passage obligé. Un peu comme pour acheter la paix !

Si pour ma part, je n’ai jamais été adepte de tous ces restaurants bondés ou on nous expédie notre repas en trois secondes et quart (pour faire place bien sur au couple suivant!). Pas plus d’ailleurs qu’aux décors hyper kitch d’oursons aux gros coeurs roses sur le ventre qu’on nous présente comme le symbole ultime de l’amour ! Mais, je ne rechigne pas à me laisser prendre de bonne grâce à organiser un brunch un peu spécial pour mon fils.

Qui lui, A-D-O-R-E littéralement les petits déjeuners au lit !

Continue reading

Partagez avec vos proches!
02/14/12

Le 14 février, est-ce que tout s’achète vraiment ?

Image: IStock

Quelle fête étrange que la Saint-Valentin ! Vous ne trouvez pas ?

Cette «fête» à laquelle correspondent … quelques 14,7 milliards de dollars d’achats aux États-Unis seulement, et ce, chaque année ! Et pour laquelle environ un milliard de cartes de vœux sont envoyées chaque fois… Et plus encore, selon Slate, car il semble que « Au cours de la semaine précédant la Saint-Valentin, les Américains achètent plus de 27.000 tonnes de chocolat —dont plus de 75% offertes par des hommes à des femmes».

Ouf ! Ça en fait du chocolat, des bagatelles, de la lingerie et autres objets de consommation sensés démontrer notre amour à la personne chère !!

Regarder ne serait-ce que deux secondes comment se déroulera cette journée, un peu sur le même moule pour tous et chacun, pourrait en effet suffire à nous laisser un peu songeur…

Restaurants bondés de tables enlignées auxquelles dîneront ce soir des hordes de couples plus ou moins bien assortis mais qui pour l’occasion, auront sortis leurs plus beaux atours… Ne serait-ce que pour se faire croire, l’espace d’un instant, qu’ils correspondent à ces images de couples parfaits qui inondent les magazines… Ces mêmes couples à qui le chef servira le même repas presque prédigéré… pour trois fois le coût pour la même chose en d’autres temps de l’année…

Ces hommes que l’on aura pu voir, un peu plus tôt, en fin de journée dans le métro ou ailleurs, avec à la main un bouquet de ces fleurs pleines de la promesse…d’une soirée sans accrocs !

Et puis ? Toutes ces personnes veuves, divorcées, célibataires…seules finalement… qui sentiront leur état d’une façon plus accrue encore… Comme si le fait de ne pas être ne couple le 14 février relevait du sacrilège pure et simple !

N’est-ce pas que ça fait envie ?

Mais voici que je suis tombée sur ce blogue qui dans une chronique écrite il y a deux ans (comme quoi, plus ça change, plus c’est pareil !) relatait les origines païennes de la Saint-Valentin.

«Et si en 496 le pape Gélase Ier instaure la Saint Valentin le 14 février, c’est seulement en 1382 que la date deviendra les prémisses d’une fête célébrant l’amour grâce à Geoffrey Chaucer en rédigeant son Parliament of Fowls (Parlement des Oiseaux). Il y écrira, à propos du mariage de Richard II d’Angleterre et d’Anne de Bohême, les vers suivants : « For this was on St. Valentine’s Day / When every fowl cometh there to choose his mate » ce qu’on traduira mal par « C’est le jour de la Saint Valentin / Quand chaque oiseau trouve son âme sœur ».

Ce n’est qu’en 1913 qu’on retrouve les débuts de l’origine plus « romantique » de la Saint-Valentin, qui allait mener à la fête commerciale que l’on connaît aujourd’hui, lorsque la société Hallmark produiait sa première cargaison de cartes de Saint Valentin. Et dans les années quatre-vingts, plusieurs entreprises comprendont qu’elles ont tout à gagner en «romantisant» leurs produits, les joailliers-bijoutiers notamment ! 

J’aurais pu vous mettre plein de liens traitant de cette fête mais je vous fais confiance n’est-ce pas ! Taper «Saint-Valentin» sur n’importe quel moteur de recherche vous mènera en effet sur des tonnes et des tonnes de sites internet et d’articles de journaux…

Comme quoi, le phénomène fait couler l’encre au même rythme qu’il vide nos poches !

Quant à moi ? Ce soir rien de spécial ! Mais n’allez pas croire que je déteste la Saint-Valentin ! Bien au contraire ! J’adore tout ce qui relève de ces rituels qui ponctuent l’année comme un coeur qui bat…

Seulement, je préfère juste passer du temps - cette denrée qui vaudrait de l’or si elle était transigée à la bourse ! - autour d’un bon repas maison avec mes deux hommes ! Loin des restos et des foules ! Et ce, tous les jours de l’année !

Et ça, ça n’a pas de prix !

En attendant, je vous laisse sur ces mots que chantait Jacques Brel…

«Je vous ai apporté des bonbons
Parce que les fleurs c’est périssable
Puis les bonbons c’est tellement bon
Bien que les fleurs soient plus présentables
Surtout quand elles sont en boutons
Mais je vous ai apporté des bonbons»
(- Jacques Brel, Les bonbons)

Bonne Saint-Valentin ;-)

Partagez avec vos proches!
01/26/12

…de la parfaite femme au foyer

 

Crédit: IStock

Vous avez aimé mes dix commandements visant à entretenir la flamme de votre couple ?

Attendez de voir ce qu’on proposait aux femmes dans les années 60… Tout droit tiré d’un manuel d’économie familiale destiné aux femmes québécoises…

* Avertissement aux éventuels lecteurs masculins: C’est ici que vous pouvez aller voir ailleurs, sur un site de nouvelles de sports par exemple ;-) (C’est que je ne voudrais pas provoquer de chicanes de couples, vous m’en excuserez ! ;-)

FAITES EN SORTE QUE LE SOUPER SOIT PRÊT Préparez les choses à l’avance, le soir précédent s’il le faut, afin qu’un délicieux repas l’attende à son retour du travail. C’est une façon de lui faire savoir que vous avez pensé à lui et vous souciez de ses besoins. La plupart des hommes ont faim lorsqu ils rentrent à la maison et la perspective d’un bon repas (particulièrement leur plat favori) fait partie de la nécessaire chaleur d’un accueil. (Élémentaire n’est-ce pas ?)

SOYEZ PRÊTE Prenez quinze minutes pour vous reposer afin d’être détendue lorsqu’il rentre. Retouchez votre maquillage, mettez un ruban dans vos cheveux et soyez fraîche et avenante. Il a passé la journée en compagnie de gens surchargés de soucis et de travail. Soyez enjouée et un peu plus intéressante que ces derniers. Sa dure journée a besoin d’être égayée et c’est un de vos devoirs de faire en sorte quelle le soit. (Cela, on le fait déjà n’est-ce pas ;-)

RANGEZ LE DÉSORDRE Faites un dernier tour des principales pièces de la maison juste avant que votre mari ne rentre. Rassemblez les livres scolaires, les jouets, les papiers, etc. et passez ensuite un coup de chiffon à poussière sur les tables. (Rien comme le bordel pour déprimer un homme n’est-ce pas ?)

PENDANT LES MOIS LES PLUS FROIDS DE L’ANNÉE Il vous faudra préparer et allumer un feu dans la cheminée, auprès duquel il puisse se détendre. Votre mari aura le sentiment d’avoir atteint un havre de repos et d’ordre et cela vous rendra également heureuse. En définitive veiller à son confort vous procurera une immense satisfaction personnelle. (Et une femme heureuse, ça n’a pas de prix, vous ne pensez pas ? ;-)


RÉDUISEZ TOUS LES BRUITS AU MINIMUM Au moment de son arrivée, éliminez tout bruit de machine à laver, séchoir à linge ou aspirateur. Essayez d’encourager les enfants à être calmes. Soyez heureuse de le voir. Accueillez-le avec un chaleureux sourire et montrez de la sincérité dans votre désir de lui plaire.

ÉCOUTEZ-LE Il se peut que vous ayez une douzaine de choses importantes à lui dire, mais son arrivée à la maison n’est pas le moment opportun. Laissez-le parler d’abord, souvenez-vous que ses sujets de conversation sont plus importants que les vôtres. Faites en sorte que la soirée lui appartienne. (Qu’on se le tienne pour dit n’est-ce pas ?)


NE VOUS PLAIGNEZ JAMAIS S’IL RENTRE TARD À LA MAISON Ou sort pour dîner ou pour aller dans d’autres lieux de divertissement sans vous. Au contraire, essayez de faire en sorte que votre foyer soit un havre de paix, d’ordre et de tranquillité où votre mari puisse détendre son corps et son esprit.

NE L’ACCUEILLEZ PAS AVEC VOS PLAINTES ET VOS PROBLÈMES Ne vous plaignez pas s’il est en retard à la maison pour le souper ou même s’il reste dehors toute la nuit. Considérez cela comme mineur, comparé à ce qu’il a pu endurer pendant la journée. Installez-le confortablement. Proposez-lui de se détendre dans une chaise confortable ou d’aller s’étendre dans la chambre à coucher. Préparez-lui une boisson fraîche ou chaude. Arrangez l’oreiller et proposez-lui d’enlever ses chaussures. Parlez d’une voix douce, apaisante et plaisante. Ne lui posez pas de questions sur ce qu’il a fait et ne remettez jamais en cause son jugement ou son intégrité. Souvenez-vous qu’il est le maître du foyer et qu’en tant que tel, il exercera toujours sa volonté avec justice et honnêteté.

LORSQU’IL A FINI DE SOUPER, DÉBARRASSEZ LA TABLE ET FAITES RAPIDEMENT LA VAISSELLE Si votre mari se propose de vous aider, déclinez son offre car il risquerait de se sentir obligé de la répéter par la suite et après une longue journée de labeur, il n’a nul besoin de travail supplémentaire. Encouragez votre mari à se livrer à ses passe-temps favoris et à se consacrer à ses centres d’intérêt et montrez-vous intéressée sans toutefois donner l’impression d’empiéter sur son domaine. Si vous avez des petits passe-temps vous-même, faites en sorte de ne pas l’ennuyer en lui parlant, car les centres d’intérêts des femmes sont souvent assez insignifiants comparés à ceux des hommes. (Tellement !!!)

A LA FIN DE LA SOIRÉE Rangez la maison afin quelle soit prête pour le lendemain matin et pensez à préparer son petit déjeuner à l’avance. Le petit déjeuner de votre mari est essentiel s’il doit faire face au monde extérieur de manière positive. Une fois que vous vous êtes tous les deux retirés dans la chambre à coucher, préparez-vous à vous mettre au lit aussi promptement que possible.

BIEN QUE L’HYGIÈNE FÉMININE Soit d’une grande importance, votre mari fatigué ne saurait faire la queue devant la salle de bain, comme il aurait à la faire pour prendre son train. Cependant, assurez-vous d’être à votre meilleur avantage en allant vous coucher. Essayez d’avoir une apparence qui soit avenante sans être aguicheuse. Si vous devez vous appliquer de la crème pour le visage ou mettre des bigoudis, attendez son sommeil, car cela pourrait le choquer de s’endormir sur un tel spectacle. (Hum…!)

EN CE QUI CONCERNE LES RELATIONS INTIMES AVEC VOTRE MARI Il est important de vous rappeler vos voeux de mariage et en particulier votre obligation de lui obéir. S’il estime qu’il a besoin de dormir immédiatement, qu’il en soit ainsi. En toute chose, soyez guidée par les désirs de votre mari et ne faites en aucune façon pression sur lui pour provoquer ou stimuler une relation intime.


SI VOTRE MARI SUGGÈRE L’ACCOUPLEMENT Acceptez alors avec humilité tout en gardant à l’esprit que le plaisir d’un homme est plus important que celui d’une femme, lorsqu’il atteint l’orgasme, un petit gémissement de votre part l’encouragera et sera tout à fait suffisant pour indiquer toute forme de plaisir que vous ayez pu avoir.

SI VOTRE MARI SUGGÈRE UNE QUELCONQUE DES PRATIQUES MOINS COURANTES
Montrez-vous obéissante et résignée, mais indiquez votre éventuel manque d’enthousiasme en gardant le silence. Il est probable que votre mari s’endormira alors rapidement; ajustez vos vêtements, rafraîchissez-vous et appliquez votre crème de nuit et vos produits de soin pour les cheveux.

VOUS POUVEZ ALORS REMONTER LE RÉVEIL Afin d’être debout peu de temps avant lui le matin. Cela vous permettra de tenir sa tasse de thé du matin à sa disposition lorsqu’il se réveillera. (Et c’est ici qu’on retourne au point 1 ?)

Dites-moi ! Nous rêvons ?

Clairement ! ;-) Mais dès lors, comment s’étonner que les femmes d’aujourd’hui aient tendance a voir le divorce comme une libération ?

Source: Manuel scolaire catholique d’économie domestique destiné aux femmes, et publié au Québec en 1960.

 
Partagez avec vos proches!
01/25/12

Les dix commandements….

Photo: IStock

À trois semaines de la St-Valentin, je cherchais une idée de sujet pour parler de l’événement…

D’une façon qui bien sur, serait différente de tous ces stéréotypes de relations parfaites que les médias nous infligent habituellement ! Dans le genre fleurs, chocolat et restaurant…


Et port de lingerie en fin de soirée, cela allant de soit vous imaginez bien !

Mais aussi, d’une façon qui soit différente de celle que j’avais choisie l’an dernier, alors que je vous révélais les conseils pour devenir un couple mythique, digne de la légende….

Et puis, je suis tombée sur ces dix commandements visant à entretenir la flamme dans le couple…que le site français Plurielles a publié tout juste un peu avant Noël. Celui que nous venons de vivre, bien sur ! (Je précise car comme vous le verrez, le détail n’est pas sans importance !)

Ainsi, voici ce que ça donne…

1-La passion tu entretiendras. Pour cela, il faut renouveler d’attentions envers la personne qu’on aime. Un dîner aux chandelles improvisé, un week-end en amoureux en Italie, mais aussi des gestes inhabituels, des mots écrits par surprise dans son agenda. Tout est bon pour bousculer les habitudes et se retrouver à deux.

2-Tes talents sous la couette tu dévoileras. Surtout ne rentrez pas dans une routine sexuelle. Pour maintenir la flamme, vos nuits doivent être torrides ! Il faut faire preuve d’imagination, par exemple rejoignez le sous la douche, faites des câlins dans des endroits insolites….

3-A la tentation tu résisteras. Même si votre nouveau collègue ressemble à Johnny Depp, évitez de tout de même de faire des bêtises. L’infidélité de l’un des partenaires conduit inévitablement à une crise majeure dans le couple. Il est très difficile de redonner sa confiance à celui qui vous a trahi. Et la perte de confiance entraine souvent la fin d’une histoire.

4-Ta belle-mère tu supporteras. Votre homme n’a pas coupé le cordon avec sa môman chérie et bien il faut faire avec. Pour maintenir le sentiment amoureux, il faut faire des efforts. Alors ne bronchez pas quand votre homme invite votre belle mère à diner, ca lui fait tellement plaisir… !

5-A son écoute tu seras. N’oubliez pas chaque jour de lui demander comment il va, si sa journée s’est bien passée. Il faut que vous puissiez toujours compter l’un sur l’autre. Il est aussi important de s’épauler dans les difficultés, de toujours prendre du temps pour encourager l’autre, le conseiller que ce soit sur un plan professionnel ou privé.

6-Les critiques tu éviteras. Vous en avez marre de ses ronflements, de ses copains qui débarquent chez vous à l’improviste, de ses chaussettes sales au pied du lit. Un conseil : Evitez en permanence les critiques qui ne favorisent pas l’épanouissement d’un couple. Si vous voulez vraiment vous plaindre, appelez votre meilleure amie !

7-Soin de toi tu prendras. Ce n’est pas parce que vous partagez sa vie depuis plusieurs années qu’il faut vous laisser aller. Au contraire, vous devez tout faire pour lui plaire et le séduire comme si c’était le premier jour. Osez porter plus de tenues sexy, vous mettre en valeur avec un maquillage subtil et surtout ne faites jamais l’impasse sur l’épilation.

8-Sa liberté tu lui donneras. Dans un couple, il faut se laisser une part de liberté, une part de mystère. Ne cherchez pas toujours à savoir ce que votre homme fait quand il n’est pas à vos côtés. Octroyez-vous des moments en solo. Si vous êtes trop ensemble, vous risquez d’étouffer et d’avoir envie de prendre le large.

9- Ta flamme tu déclareras. N’oubliez pas de dire « Je t’aime » à votre moitié. C’est important de lui dire pourquoi on l’aime et s’émerveiller de ses qualités, car plus le temps passe, plus on oublie de dévoiler ses sentiments.

10- Des projets tu auras. Pour avancer, le couple a besoin de se projeter. Partager un projet comme fonder une famille ou encore déménager renforce les liens amoureux et stimule le désir.

Demain, je vous donne un extrait d’un manuel scolaire d’économie domestique destiné aux femmes…et publié en 1960.

Un extrait qui m’a fait réaliser à quel point nous étions devenus…réactionnaire aujourd’hui ! (vraiment ?)

Et constater à quel point le phénomène d’évolution pouvait parfois être bien long !!!

Je vous assure, vous ne verrez jamais plus les relations de couple de la même façon après cela :-)

Source: Le site Internet www.Plurielles.fr

Partagez avec vos proches!
02/11/11

Le secret des couples mythiques

 

Pexels

En cette veille du week-end le plus achalandé de l’année pour les restaurateurs, et j’ai nommé la St-Valentin, je suis tombée sur un article qui m’a fait sourire, proposant les 15 secrets pour devenir un couple mythique, digne d’un roman.

Car n’est-ce pas qu’en littérature, les couples ordinaires sont plus souvent qu’autrement ennuyeux ?

Donc je me propose de vous présenter ces quinze idées qui, réalisables pour certaines, et tout simplement farfelues pour d’autres, auront au moins le mérite de vous faire sourire aussi !

  1. Avoir des familles qui se détestent * Un premier point qui m’a personnellement rassurée sur ma capacité de faire partie de la légende, ayant à mon avantage d’avoir une famille particulièrement perturbée :-) La famille de mon mari étant en effet d’une perfection absolue, nous eussions risqué de nous ennuyer ferme n’eut été de cet avantage de ma part ! « Pour devenir mythique, votre couple devra être victime d’un acharnement aveugle remontant à plusieurs générations ». Bien sur, loin de moi l’idée de faire de nous des Capulet ou des Montaigu mais avouez qu’ici, j’ai sans aucun doute un avantage certain ! Roméo et Juliette peuvent ainsi aller se rhabiller !
  2. Embaucher un précepteur * Vous voyez l’idée ? Dans la littérature, une famille riche se paie les services d’un précepteur dont l’héritière tombera bien entendu amoureuse, contre toute logique. Mais surtout, à l’encontre de sa famille qui voudrait la voir épouser quelqu’un de son milieu. Classique ! Avec cette méthode, les possibilités de devenir un couple mythique sont sans doute bonnes, mais avouons-le, un peu ennuyeuses à l’heure des Facebook et autres médias sociaux de ce monde !
  3. Mourir et s’aimer au delà de la mort * Ici aussi, un peu ennuyeux car une fois mort, il est difficile de venir constater les résultats! Bien que ça semble avoir assez bien fonctionné pour Roméo et Juliette, Tristan et Yseult ou encore, Euridice que son époux alla chercher jusqu’en Enfer… Personnellement, ça me semble un peu risqué !
  4. Être de deux espèces différentes * Vampire, loup-garou, elfe ou animaux de légende. Ici vous avez le choix. Pensez à Bella et Edward
  5. Boire (et donc trouver !) une potion magique * Étonnamment, cette méthode semble faire ses adeptes ! Je lisais justement hier dans La Presse un article qui traitait de phénomène de la magie blanche pour trouver l’amour,…quant on est résolument célibataires et à bout de ressources Et si c’était vrai ? Pensez au film du même titre (mais au livre de Mark Lévy d’abord) !
  6. Ëtre de deux milieux sociaux différents * Pensez à Orgueil et Préjugés ou encore, à Jane Eyre. Possibilités de succès assez bonnes de devenir un couple de légende avec cette méthode. Sauf qu’il peut être difficile d’épouser un prince de nos jours, à moins bien sur qu’un Prince William en cire vous passe la bague au doigts. Pas évident !
  7. S’aimer en temps de guerre (ou de troubles politiques intenses) * « Ils sont jeunes et beaux, ils s’aiment sans obstacle a priori… Mais la folie des hommes va s’interposer en envoyant le jeune André (Guerre et Paix) le jeune Jacques (Le Diable au corps) le jeune Manech (Un Long dimanche de fiançailles) sur le front. » Malheureusement de nos jours, nous avons plus que l’embarras du choix à ce chapitre : Égypte, Tunisie, Haïti, etc…
  8. Vivre un amour fort…et platonique * D’une simplicité enfantine ici ! Il suffit d’avoir des enfants ! N’importe quel couple de longue date sait cela, n’est-ce pas ? L’eut-il sut, « Le jeune Werther » eut moins souffert sans doute !
  9. Rester fixé à l’image de son premier amour * La rumeur veut qu’un premier amour soit inoubliable. Cela était sans doute vrai avant qu’on invente les Conventum… Ou Facebook ! Méthode qui peut s’avérer décevante !
  10. Avoir une confiance aveugle dans le destin * Risque de résultats plutôt aléatoires… Ou si vous aimez jouer à la roulette russe…
  11. Se détester au début * Pensez à Bridget Jones et son Darcy, largement inspiré du classique Orgueil et Préjugé. À défaut d’être originale, l’idée à au moins le mérite de mettre du piquant dans la relation ! Au pire, on peut faire semblant ! Ou se détester sporadiquement ! Pour le charme des réconciliations :-)
  12. S’aimer à l’étranger * Pensez à L’Amant de Marguerite Duras ! Sans doute l’idée la plus exotique et inspirante qui soit ! Aventure garantie !
  13. Essayer de tuer celui qu’on aime (pour son bien, bien entendu !) * Pensons Aux Liaisons dangereuses ! ou Valmont sacrifie son amour pour Madame de Tourvel sur l’hôtel du libertinage… On s’en souvient encore !
  14. Vivre heureux * Ici, sans doute la méthode la plus compliquée, aléatoire et risquée de ce décompte ! Y avez-vous pensé ? Être heureux ? Non mais quelle idée folle !
  15. Se lasser * Cette méthode fut sans doute couronnée de succès à une certaine époque mais elle est affreusement commune de nos jours alors que la moitié des couples finissent par divorcer ! Et ennuyeuse ! À ce chapitre, Albert Cohen a réussi de main de maître avec l’amour d’Arianne et de Solal qui en 1000 pages de Belle du Seigneur, nous fait ressentir tout l’ennui qui a gangrené leur  relation… Vraiment «lassant»! Mais c’était ça le but j’imagine !

Comme vous pouvez le constater, nous ne sommes pas à bout de ressources pour devenir un couple de légende n’est-ce pas ! Ça demande tout juste un peu d’effort. Et d’originalité !

Out donc les chocolats et les fleurs !

Bonne St-Valentin ! Quelle que soit la personne avec qui vous la partagerez (enfant, ami, amoureux!)

L’important, c’est l’amour !

Partagez avec vos proches!
02/8/11

Amour toujours

Bon, j’imagine que vous vous demandez ce qui arrive avec mon concours de lettres d’amour ?

Je dois avouer qu’il n’y a qu’une chose que je n’avais pas prévue (à part le fait que personne ne participe !) Et c’est que vous puissiez trouver intimidant de vous exposer avec la publication d’une lettre d’amour, dès lors disponible à tous vents sur Internet !
Et comme la seule personne à avoir participé est Karla – qui bien sur n’est pas objective, étant ma supporteur No.1 ! – je me dois de constater qu’on ne ferait pas la semaine avec ça (bien que sa lettre était assez rigolote, il faut le dire ;-)
Mais, pour faire contre mauvaise fortune bon cœur, c’est ainsi que j’ai eu l’idée de partager avec vous au cours des prochains jours des résultats d’étude, des anecdotes, des pensées ou des nouvelles pour le moins insolites ! Et qui St-Valentin oblige, parlent bien sur d’amour et de couples…
 Et c’est ainsi que je suis tombée sur une nouvelle (une vielle nouvelle mais qui en vaut la peine, je vous assure !) qui, vous le verrez, reste dans le thème alors qu’un Britannique et son ex-fiancée espagnole aujourd’hui âgés de 42 ans, qui ne s’étaient pas vus depuis 16 ans, se sont retrouvés justement grâce à une lettre d’amour...qui était restée coincée derrière une cheminée pendant plus d’une décennie. 
 Pouvez-vous imaginer ?
C’est qu’après s’être rencontrés alors que mademoiselle était allée habiter à Brixham dans le sud ouest de l’Angleterre, dans le cadre d’un programme d’échange étudiants, les deux tourtereaux avaient-ils décidé de se fiancer un an plus tard. Jusqu’à ce que leur relation prenne fin au moment ou la jeune femme décida d’aller s’installer à Paris afin de diriger un commerce.
Quelques années plus tard, l’homme, toujours amoureux, pris la chance d’envoyer une lettre en Espagne, chez la famille de sa belle, dans l’espoir de renouer. Mais manque de chance, la lettre fut placée sur la cheminée derrière laquelle elle glissa…pour être retrouvée dix ans plus tard lors de travaux de rénovation.
«Lorsque j’ai reçu la lettre je n’ai pas téléphoné à Steve tout de suite, j’avais tellement le trac», a-elle raconté au journal local. «J’ai failli ne pas l’appeler du tout. Je n’arrêtais pas de prendre le téléphone et de le reposer. Mais je savais qu’il fallait que je l’appelle». 
Comme quoi les histoires d’amour prennent parfois des chemins insoupçonnés vous ne trouvez-pas ? 

Quant à eux, ils se sont mariés en 2009 ! 

Partagez avec vos proches!