Chronique de l’amour et du hasard ou comment survivre à la St-Valentin

J’ignore si je suis la seule à avoir remarqué le phénomène mais chaque année en février, à l’approche de la St-Valentin, j’observe sur mon fil facebook et sur les médias sociaux en général à un genre de rituel un peu particulier. Et attention! Je ne parle pas ici de l’accouplement des tourterelles au coucher du soleil. Mais bien de ce que je qualifierais de déferlement de conseils que des coachs auto-proclamés de l’amour distillent avec un empressement qui me dépasse.

Bref! Ce que j’aurais envie d’illustrer comme étant un perpétuel jour de la marmotte. Mais conjugué sur le mode de l’amour.

Aussi, pour la St-Valentin qui arrive à grands pas, ne reculant décidément devant rien pour le bénéfice de l’amour, j’ai pensé écrire ce billet afin de vous révéler absolument tout tout tout ce que vous devez absolument savoir (ou presque) sur la recherche de l’amour. Rien de moins qu’un guide pour vous éviter les conseils plus bancals qu’efficaces. Ceux, surtout, plus vides que les montagnes de cœur en chocolat que s’empresseront de vendre les commerçant pour cette fête de l’amour. Et ce n’est pas peu dire!

Alors soyez prévenus! Vous ne trouverez absolument rien de scientifique ici!

Je vous dirais que cette idée est partie du fait qu’il y a quelques jours, lorsque j’ai vu passer cet article, je me suis suis dit qu’il me fallait absolument faire la lumières sur ces précieux conseils dont on imagine pas à quel point ils sont une source sans fin de réflexion!

Et pour illustrer ce que je veux dire par là, quel meilleur exemple que ce conseil-ci. «La bonne personne frappera à votre porte au moment où vous vous y attendrez le moins»….

Vous voyez! Je vous laisse le temps de relire cette phrase pour en saisir pleinement toute la profonde subtilité.

Je ne sais pas pour vous mais en ce qui me concerne, ce genre de conseils, ça me fait toujours beaucoup rire. Car, quiconque a été célibataire plus de cinq secondes et quart dans sa vie sera probablement d’accord avec moi. Plus encore si comme moi lorsque j’étais dans la vingtaine, vous l’avez été des mois, voire des années! Si c’est le cas, vous vous souvenez d’une chose ! Vous aviez vraiment hâte de vous conjuguer au pluriel. Tellement que la personne qui vous serait arrivée avec ce «divin conseil» aurait pu finir étouffée. Non pas à la vue de votre beauté sans commune mesure (ce dont on ne doute aucunement ici)! Mais bien sous l’effet de vos blanches mains !

Non mais on s’entend! Vraiment, quel conseil de merde, n’est-ce pas!

Ce genre d’affirmation, ça me fait bien rire en fait parce que c’est un peu là le principe de la pensée magique. Vous savez! Ce phénomène de la princesse qui attend son prince charmant. Celui qui lira dans vos pensées, devinera vos moindres secrets. Tout cela alors qu’il ne sera même pas encore descendu de son beau destrier d’une blancheur immaculée! (parce que c’est forcé, les destriers sont toujours d’une blancheur immaculée!)

Déjà, quiconque a déjà été en couple au sein d’une relation de longue durée, assez pour avoir une bonne idée de quoi on parle lorsqu’on évoque la routine, comprend assez vite merci qu’il y a un os dans l’affaire! Parce que voyez-vous, n’importe quelle femme en couple depuis suffisamment longtemps sait pertinemment une chose !

Allez! Je ne suis pas la seule à avoir fait cette découverte! Avouez !

Un homme, ça ne lit pas dans nos pensées.

J-A-M-A-I-S ! Comme dans Never!

La preuve, s’il était besoin de n’en nommer qu’une seule, étant cette charge mentale relative au fonctionnement familial qui repose à 99% sur les femmes, dès l’arrivée des enfants. Et ce n’est pas que moi qui le dit ! Des listes, des listes, faites-en! Parce que personne d’autre que vous ne se rappellera des milles obligations domestiques qui reviennent pourtant avec la déroutante régularité d’un métronome. Pas plus que personne, vraiment personne, ne lira dans vos pensées pour découvrir que vous en laisseriez bien au moins un peu à votre homme de cette foutue charge mentale.

Alors lire dans vos pensées vos émotions les plus profondes ? Vraiment ?

Pffff !

*Note à moi-même: Est-ce que ça ne ferait pas joli d’insérer ici l’image d’un ballon qui explose ?

Alors lorsque pour ma part je tombe sur ce type de conseil à cinq sous, genre  «La bonne personne frappera à ta porte au moment ou tu t’y attendra le moins», je suis toujours un peu perplexe. Car ce que j’entends en fait c’est à peu près ceci.

Ma belle, méfie toi! De deux choses l’une. S’il ne trouve pas la sonnette, il n’est probablement pas vite, vite! Dans lequel cas à ta place, déjà je trouverais ça louche. Et certainement, je m’assurerais à tout le moins d’avoir à portée de main le numéro de téléphone de la police… Juste au cas ou…

Ou pire!

Imagine que ce soit le représentant d’une secte! Bien sur, je dis ça, je dis rien ! Car vraiment loin de moi l’idée de dénigrer qui que ce soit! Mais quand même! Notez la similitude! Eux aussi, qu’on se le dise, trouvent toujours le moyen de frapper à votre porte quand vous vous y attendez le moins. Avec eux par contre, pas de surprise n’est-ce pas? C’est toujours la fin du monde ! Alors que vous bien sur, ce que vous voulez, c’est le paradis n’est-ce pas ? Vous savez! Les oiseaux qui chantent, le sentiment d’avoir des ailes, et tout le forfait qu’on imagine venir avec le fait de trouver enfin «la bonne personne»!

Quoi qu’il en soit, et blague à part (nonnnnn!) pour ma part je ne prend jamais de risque. Si on frappe à ma porte, surtout au moment où je ne m’y attends pas, je fais la morte. Et surtout, je surveille ma télé, au cas où elle disparaîtrait !

Car soyez prévenues (je m’adresse ici aux femmes car bien sur, je n’imagine pas un gars lire ce genre d’article!) Lorsqu’il est question d’amour, on est jamais trop prudentes !

Mais, je dis ça, je dis rien hein !

Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas qu’au final, chaque chausson fini toujours par trouver sa chaussette. Et même s’il arrive parfois que certaines se perdent d’une façon un peu mystérieuse dans le triangle des Bermudes du sèche-linge, dites-vous que certains «matchs» même inattendus peuvent parfois s’avérer fort surprenants.

Ne me remerciez pas! Ce sera cinq sous pour ces précieux conseils qui à n’en pas douter, changeront définitivement votre vie !

***

Vous aimez mes billets ? N’hésitez pas à les partager sur vos réseaux sociaux. Ma maison est grande, il y a de la place pour la visite !

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

L'application qui vous invente un petit ami fou amoureux...et imaginaire!

Ce week-end, tous, nous tourneront la page de nos calendriers... Déjà février qui pointera ainsi le bout du nez ! Et l'hiver qui par conséquent, perdra lui un peu de terrain... Et février, tout le monde[...]

La science de l'amour et du hasard calculé

Parfois, en tombant sur certains articles, je suis partagée entre le découragement et le scepticisme le plus profond! Ce matin, en découvrant cet article de l'Express qui raconte qu'en Espagne, on vient d'ouvrir la toute première École[...]

L'amour au temps de la Saint-Valentin

Le sujet du jour, partout, tant sur les blogues que dans les médias, ce sera sans aucun doute la Saint-Valentin n'est-ce pas? Le genre de fête que l'on adore, ou que l'on déteste. Ou que l'on adore[...]

Jusqu’à ce que la mort nous sépare

Photo: PABvision.com«Jusqu’à ce que la mort nous sépare».Tous les couples mariés n'ont-ils pas un jour prononcé ces mots ? Mais combien en ont compris le sens en notre ère ou le mariage n'est plus toujours synonyme de[...]

La chasse à l'amour au temps des licornes

Comme mon boulot consiste principalement à regarder de la télé presque quarante heure par semaine, on pourrait croire qu'une fois chez-moi, j'évite de me retrouver devant un écran. Mais, je suis forcée de confesser que,[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.