Comme des feuilles au vent

Encore, je me questionne sur le sens de la vie…

Se peut-il qu’il soit un peu comme ces feuilles au vent qui, l’automne venu, virevoltent ici et là ?

On peut bien sur tenter d’en attraper une, courant un peu, s’imaginant la saisir au moment ou elle se posera enfin…

Tout juste avant que la feuille en question ne reparte de plus belle…dansant au gré d’un rythme dont elle-seule connaît (peut-être !) la logique !

Et si tout le bonheur du monde résidait à « chercher le sens» et à ne jamais s’avouer vaincu ?

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Un de plus

Les anniversaires c'est un peu comme les boutons sur le nez. Je me dis toujours que je m'en passerais bien ! Sauf que vieillir, comme le disait mon grand-père, c'est peut-être la seule justice en ce[...]

L'amour comme dans les romans

  Parfois, j’ai cette impression que l’amour à la vie à la mort, tel que valorisé dans les romans (et dans nos fantasmes sans doute!), c’est « ben de l’ouvrage » comme on le dit si bien ici au Québec… Très certainement[...]

2019 comme le début d'un nouveau chapitre

Il y a des années comme ça, je pense. De celles qui, avant même qu'elles commencent, nous laissent présager qu'elles seront significatives.  Rien de moins que l'équivalent d'un tournant. Pour certains, ça se résume à la vingtaine.[...]

La chasse à l'amour au temps des licornes

Comme mon boulot consiste principalement à regarder de la télé presque quarante heure par semaine, on pourrait croire qu'une fois chez-moi, j'évite de me retrouver devant un écran. Mais, je suis forcée de confesser que,[...]

L'humain, cette drôle de bestiole

Ça y est! Tous les éléments réunis pour un Vendredi 13 réussi! Le coronavirus a fait officiellement son entrée au Québec au moyen d'une série de mesures drastiques visant à limiter les cas. Chose que personnellement, je[...]

5 commentaires sur “Comme des feuilles au vent

  1. Je pense qu'on a tous une définition bien personnelle du sens à sa vie. Je crois qu'il n'est pas pareil pour tout le monde.

    Mais ce qu'on a de commun, j'imagine, c'est qu'on cherche à s'élever, être heureux, passer au travers les épreuves et grandir en donnant un sens à sa vie, oui, mais de différentes manières. Élever ses enfants, réussir dans son travail, devenir un athlète, faire pousser le plus beau des jardins ou juste pardonner et être en paix avec soi…

    Intéressante question, ma chère! 🙂

Répondre à MARIE Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.