#CoulissesDuBlog, prise 23: De l’art de l’inspiration

Pixabay

«La créativité, ce sont des ailes qu’on s’autorise» (-Sophie Fontanel)

L’inspiration selon Larousse:

  • Mouvement intérieur, impulsion qui porte à faire, à suggérer ou à conseiller quelque action : Suivre son inspiration.
  • Enthousiasme, souffle créateur qui anime l’écrivain, l’artiste, le chercheur : Chercher l’inspiration.
  • Ce qui est ainsi inspiré : De géniales inspirations.
  • Influence exercée sur un auteur, sur une œuvre : Une décoration d’inspiration crétoise.

Cette semaine, à titre de sujet pour mes #CoulissesDuBlog, j’ai choisi de parler d’inspiration! Parce que sans conteste, sans elle, il n’y aurait pas de blogue! Tout comme il n’y aurait pas non plus de livre pour l’écrivain. Pas plus que d’oeuvre pour le peintre.

Alors ? Qu’est-ce qui m’inspire ? Qu’est-ce qui excite mon envie d’écrire ? Parce que, si inévitablement, la réponse peut varier selon la personne à qui on pose la question, j’ai moi-même ma petite idée sur la chose.

Alors, qu’est-ce qui m’inspire, demandions-nous? Tout je dirais.

Les articles sur lesquels je tombe et qui me donnent envie d’apporter mon point de vue dans un billet; une phrase qui me semble clignoter en gros jaune fluo au milieu du résumé d’un livre, et qui autrement, m’aurait semblé sans intérêt;  des thématiques particulières, telles la fameuse conciliation travail-famille, ou encore, les questions de nature féministe, sujets sur lesquels je ne peux m’empêcher d’avoir envie de me jeter dans la foulée. Mais aussi ? Les sujets plus immatériels tels la pluie, le beau temps, celui qui passe, qui déboule et s’accélère, qui nous glisse entre les doigts. Ou que l’on perd, aussi parfois.

Mais encore ?

Le regard d’un inconnu croisé par hasard et que je ne reverrai jamais. L’envie de répondre à celui ou celle qui, sans le savoir, est parvenu à me mettre les nerfs en boule. Tant pis pour lui ou elle, n’est-ce pas! Le nec plus ultra de la «vengeance parfaite» étant parfois de faire de ces «empêcheurs de tourner en rond» des personnages de fiction… Sur eux, pour l’auteur, il est possible de faire débouler toutes les misères de l’enfer ! Sans conséquences !

Ou ? Mieux encore ! Comme dans Game of Thrones, de faire tomber des têtes ! Le sang en moins !

À la limite?

Un mot entendu je ne sais plus où et que j’ai envie d’emmener dans mon univers. Une phrase dite sans y penser le moindrement du monde et qui soudainement, me semble résonner d’une vérité que, comme le collectionneur de papillon, j’ai envie de figer au moyen de mots écrits.

De peur de les oublier.

Une conversation qui, dans un souper de filles ou ailleurs, mène bien loin du sujet d’origine.  Et qui, il faut bien le dire, me verrait bien en peine s’il me fallait refaire le chemin inverse de mes élucubrations digressives, si on me le demandait! Mais aussi, les vôtres. Ces conversations que, convaincus d’être seuls dans votre petit monde, vous échangez. Dans le métro ou ailleurs. Et cela, peu importe que ce soit à voix basse, en chuchotant, ou même en criant. Et dont il m’arrive de piller des fragments. Parce que Dieu que nous les humains, nous n’avons pas conscience d’être les comédiens de ce grand théâtre qu’est la vie!

Alors qu’est-ce qui m’inspire ?

Tout !

Vraiment !

La musique. Tant celle qui me rappelle des souvenirs oubliés que cette autre que je découvre et qui me semble ainsi devenir la bande sonore de mon intérieur. Ou encore, celle que j’écoute en marchant, les écouteurs bien enfoncés sur les oreilles de manière à me sentir seule de l’univers. Maître de mon monde en même temps que chef-d’orchestre de tout ce mouvement qui autour de moi, autrement, ne serait que cacophonie.

Au final, qu’est-ce qui m’inspire ?

Tout ! Absolument!

Même cette idée d’écrire sur l’inspiration. Cet immatériel mouvement qui me donne l’impression d’avoir soudainement des ailes.

Alors ?

Et vous ?

Qu’est-ce qui vous inspire ?

Partagez avec vos proches!

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Les coulisses du blogue, semaine 10: Mon entourage face au blogue

Aujourd'hui, au moment ou vous lisez ces lignes, je suis fort probablement en train de déambuler dans les rues de Lisbonne... Car, semaine de relâche oblige, j'ai eu envie de prendre la poudre d'escampette du[...]

#CoulissesDuBlog, prise 20: Hors de tous doutes, point de salut

Et oui! Il y avait bien longtemps que je n'avais pas écrit de billet sur les #CoulissesDuBlog ! Qu'à cela ne tienne ! Car quelle meilleure occasion que ce «retour» après une longue pause pour parler... de[...]

Les coulisses du blogue, semaine 5: Jouer dans le trafic

  Après plusieurs années à bloguer ici, j'ai compris depuis bien longtemps déjà qu'on ne tient pas un blogue pour devenir célèbre. Ni même juste pour que l’un ou l’autre de nos écrits devienne viral. Faute[...]

Les coulisses du blogue, semaine 15: La ligne éditoriale ou la danse en ligne avec son sujet

Je ne sais pas si ce n'est que moi mais il me semble que parler de ligne éditoriale lorsqu'il est question d'un blogue, ce n'est pas une mince affaire. Mais comme c'est là le sujet[...]

Les coulisses du blogue, semaine 17: Avoir plus de visiteurs et autres questionnements existentiels

Nous voilà donc en cette dix-septième semaine du challenge des #CoulissesDuBlog auquel je participe depuis janvier... Maintenant visiblement seule blogueuse qui s'acharne toujours à écrire mon billet du lundi.... Ce qui m'amène, je suis forcée[...]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*