Devant un quotidien qui parfois, se fait vampire… 18 minutes peuvent suffire

Vous est-il déjà arrivé d’avoir cette impression d’être littéralement vampirisé par le quotidien ? 

On sait ce que c’est n’est-ce pas ? Le travail, la transport, la vie de famille, la gestion des relations familiales… Tout semblant s’acharner à vous «siphonner» la moindre parcelle d’énergie subsistant à l’intérieur de vous …

Comment fait-on pour reprendre le dessus dans ces moments là, je vous le demande !

À part bien sur de choisir l’exil pour les iles «Mouc Mouc» ou encore de me faire teindre en blonde et de partir pour le bout du monde comme l’aurait sans doute fait Piaf, ne reste probablement d’autres options que de mieux gérer mon temps n’est-ce pas ?

Enfin, ça, c’est ce qu’on nous dit toujours un peu bêtement!

Mais voilà que je suis tombée récemment sur ce petit bonheur de livre de l’auteur Peter Bregman, «18 minutes, un plan imbattable pour réaliser ce qui vous tient vraiment à coeur» ! Un livre que j’ai immédiatement téléchargé dans ma liseuse !

Ici, l’auteur nous tient un discours fort différent alors que contrairement à tous ces «spécialistes» qui nous «garantissent» qu’on peut tout faire si on s’organise mieux, Peter Bregman lui, nous dit…qu’on ne doit justement pas tout faire !

Une évidence pour un homme sans doute ! Une révélation pour la femme qui je suis 😉

Avouez ! On l’aime déjà celui là !

Blogueur à la Harvard Business Review et aux magazines Fast Company et Forbes, commentateur à CNN, Peter Bregman est souvent appelé à donner son point de vue à la radio en plus de donner des conférences dans plusieurs pays sur les façons de faire pour vivre mieux, travailler et diriger de façon plus efficace.

Un jour, cet auteur, comme tout le monde, il en a eu marre de courir sans arrêt sans pourtant avoir le sentiment d’arriver à quoi que ce soit ! (Bienvenue dans le club !) Qu’a-t-il fait ? La chose la plus révolutionnaire qui soit ! Il s’est arrêté et a pris le temps de préciser ce qui comptait vraiment pour lui. Et a ainsi élaboré le noyau dur de sa démarche ! 18 minutes par jour pour remettre de l’ordre dans son quotidien et demeuré connecté à ce qui comptait vraiment à ses yeux. Le reste ? «Out» !

Écrit sur le ton de la chronique et parcemé d’humour, le livre donne une foule d’idées et de conseils visant à établir d’abord un plan concret, puis à consacrer quelques 18 minutes par jour pour diriger ses actions quotidiennes vers la réalisation de ces objectifs qui nous tiennent à coeur. Avec mon projet de bouquin qui ne me laisse pas en paix, j’avoue que ce livre est devenu ma «bible» par les temps qui courent !

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Bombance et boustifaille: Le cuisinier François

Nous voici donc au troisième et dernier titre de mon Top-3 des meilleurs livres de cuisine...anciens! Pierre François de la Varenne (1618-1678), cuisinier du marquis d'Uxelles, est l'auteur de ce premier livre de cuisine de l'histoire[...]

Les mots des autres...Mary MacLane et le bonheur

Ce qui me fascine avec les livres, c'est cet itinéraire indescriptible et un peu mystérieux qui semble se dessiner au fil de nos lectures. Un livre semblant nous conduire vers le le suivant. Un peu[...]

Histoires insolites des écrivains et de la littérature, Marc Lefrançois

Je ne sais pas pour vous mais en ce qui me concerne, j'ai toujours été autant fascinée par les anecdotes entourant l'écriture des livres que par les histoires elles-mêmes racontées dans ces livres. C'est pourquoi[...]

La Future Library: le projet fou de Katie Peterson pour les générations futures

La Future Library, peut-être avez-vous entendu parler de ce projet un peu fou? Celui d'une artiste Écossaise, Katie Paterson, en partenariat avec la ville d'Oslo pour créer la bibliothèque du futur? Katie Paterson a ainsi eu[...]

Lecture jetable

Crédit: Photo-libre.fr Ne vous avais-je pas dit que juillet se déroulerait sous le thème de la lecture ?   Aussi, pour tous les goûts, en littérature comme ailleurs, voilà une idée qui semble bien loin de nous déplaire[...]

2 commentaires sur “Devant un quotidien qui parfois, se fait vampire… 18 minutes peuvent suffire

  1. Il est écrit – quelque part – que le Sage a 3 minutes de folie par jour. Pourquoi ne pas prendre les 18 minutes conseillées pour réaliser ce qui nous tient le plus à coeur.

    On s'oublie tellement vite parvenue à l'âge adulte que trop souvent, lorsque nous nous arrêtons pour nous regarder, on se pose la question « mais qui est-elle cette femme ? Ne l'ai-je pas connue, jadis… ? »

    Bonne journée Marie,

    Marjo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.