Élucubrations… littéraires

 

Crédit: Photo-Libre.fr

Cette semaine, et ce jusqu’à samedi, se tient à Montréal la nouvelle édition du Festival international de littérature (FIL).

L’occasion parfaite de parler bouquins n’est-ce pas ?

«La littérature fait partie de ma vie quotidienne. Depuis l’enfance jusqu’à aujourd’hui, je n’ai jamais vécu une «journée sans livres». J’aime lire des romans, de la poésie et des essais. J’aime fouiller dans les dictionnaires et les encyclopédies. J’aime bouquiner dans les librairies et fréquenter les bibliothèques. Et ce, depuis toujours. La lecture est pour moi ce que l’écrivain Valery Larbaud appelait un «vice impuni».     (-Michelle Corbeil, Directrice générale et artistique du FIL)

Voilà pourquoi j’ai eu cette idée pour le moins échevelée mais tout à fait à propos de vous proposer un exercice un peu surréaliste….

Soit d’aller dès maintenant à la page 99 du livre que vous êtes en train de lire. Puis de vous rendre à la ligne 18.

Et de venir nous la citer ici, dans la zone «Commentaires».

Plaisir garanti 😉 Et la promesse d’être tout à fait hors contexte !

Et qui sait, peut-être pourrons-nous rassembler toutes ces phrases pour en faire une histoire ?

«Plus tard, je me suis demandé si ce n’était pas précisément ce qu’il avait voulu m’inciter à faire» (-Le goût des pépins de pommes, Katharina Hagena, page 99, ligne 18)

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Élucubrations littéraires...la suite

Crédit: Photo-Libre.fr Imaginez ! Vous circulez dans le métro, regardant au passage par-dessus l'épaule des autres passagers. Jetant un œil sur le livre que chacun est en train de lire... C'est un peu j'imagine ce que j'ai fait[...]

Maudits mots dits

Les maudits mots dits É-crits avant d'être cri-és puis réécrits. Ah ces maudits mots Ceux dits ou non-dits qui tels des maux se font tortionnaires de mon esprit. Des mots que j'aurai raturés, effacés, altérés, modifiés, biffés, rayés, pensés avant de les rejeter Tous dépassés. Chacun résigné à être oublié. Des mots[...]

8 commentaires sur “Élucubrations… littéraires

  1. « -Bon, enfin, peu importe. Du moment que le résultat est là, je n'ai rien à redire. »
    page 99, ligne 18, 1Q84 de Haruki Murakami.
    J'adore ton jeu, très drôle, je reviendrai lire les com pour voir ce que ça donne où nous feras-tu un article avec les résultats ?
    Bises et bonne journée

    1. Bonjour Guen ! C'est fou comment les résultats semblent étrangement aller de soi, ne trouves tu pas ? J'adore ta phrase 🙂 Et surtout, je suis curieuse de voir l'ensemble des commentaires. Espérant que beaucoup de personnes participeront à ce qui est sans aucun doute le plus inutile des petits plaisirs 😉

      Marie

    2. C'est vrai que nos 2 phrases se répondent, le résultat avec les autres va être amusant !
      Pour les petits plaisirs, je les ramasse à la pelle, ils sont tout sauf inutiles 😉

  2. « Vous trouver un cavalier pour danser. » page 99 ligne 18. -Amy pour les amis-.Roman de Rosie Thomas.
    Je trouve cet excercice amusant. J'ai hâte de lire les autres commentaires. Merci Marie et bonne journée!

Répondre à Gwen Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.