Enfance

Une citation que j’ai adorée en lisant le livre Une enfance pour la vie de Mario Proulx… Et que j’ai envie de partager avec vous. Pour vous donner envie de le lire, en entier… Parce qu’à mon avis, il vaut le détour !

«Une enfance, ce sont des parents, rarement parfaits, pas toujours présents, pas seulement aimants, parfois coupables d’être encore des enfants eux-mêmes. Une enfance déteint sur l’autre, de génération en génération, consciemment ou non. Surtout non. Nous demeurons toujours les enfants d’un autre enfant. (…)

Un jour, on pense être devenu assez adulte pour avoir soi-même un enfant. Ce jour-là, on comprend combien l’enfance ne nous a jamais quittés vraiment, malgré tout le talent avec lequel on s’est employé à la faire disparaître, à coups de négligence et de mensonges, de déni et d’oubli.

Ce jour-là, on retrouve une petite personne qui ne demandait qu’à vivre dans la vérité, qu’à dire les choses telles qu’elle les voit et les ressent, sans se poser mille questions sans réponses. Et ce jour-là, on mesure combien il est ardu le deuil d’une enfance, de notre enfance. Et tout au fond, on nourrit l’espoir fou de rendre celle d’un autre plus insouciante et heureuse.»

(Une enfance pour la vie, Mario Proulx, texte de Josée Blanchette, page 292)

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Les mots des autres...Frédéric Berthet et le sens de la vie

«J'aimerais de ma vie qu'elle tienne en une phrase dont on aimerait connaître la suite, du genre: "le cavalier français qui partit d'un si bon pas"» «Que faire de ma vie? se demandait-il. Et il répondait:[...]

Les mots des autres... Scott Fitzgerald sur les écrivains

«Un écrivain qui n'écrit pas ressemble à un fou enfermé en lui même» (-F. Scott Fitzgerald cité par Walter Kirn dans Blood Will Out)

Les mots des autres ou lorsque le récit de notre propre histoire devient comme un rite de passage

Fleurs sauvages (c) 2010 Michael BourquinEt si le fait d'écrire au «Je» se voulait tel un rituel sacré ? « Je reprends possession de mon passé»(-Annemarie Trekker) « Je suis fille unique de parents eux-mêmes enfants[...]

Les mots des autres....Ces histoires que nous forgeons

«Je crois que nous avons désespérément besoin d'histoires, et surtout de celles que nous nous forgeons quand la réalité vacille. Parce que la réalité ne tient debout que si nous lui inventions une beauté.» (-Jean-François Beauchemin)

Renouveau

En vacances cette semaine, je me suis permis de me replonger dans la lecture de l'un de ces livres qui n'attendent que mon bon vouloir, patientant sur ma table de chevet dans l'attente que je[...]



3 commentaires sur “Enfance

  1. J'adore ce livre qu'on peut lire par petits bouts ici et là, le déposer puis y revenir six mois plus tard ! Il est rempli des témoignages de plusieurs autres sur l'enfance. Magnifique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.