Essouflés vous aussi ?

Enfin on en parle !

Mais de quoi, vous demandez-vous ?

Et bien de cette fameuse conciliation travail-famille qui constitue parfois bien plus une quête sans fin qu’à une réalité pour qui que ce soit !

Moi y compris !

Avec la sortie du film «Je ne sais pas comment elle fait», qui met en vedette Sarah-Jessica Parker, l’occasion était idéale d’aborder le sujet.

C’est justement ce que  fait La Presse juste ici.

Épuisés vous aussi ?

Et vous, comment faites-vous ?

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

L’éternel sentiment de culpabilité des parents…quand on se compare, on se console

Parfois, je me dis que devenir parents, c’est un peu comme d’accepter soudainement d’entrer dans un monde constitué de paradoxes. D’une part, vous constaterez que jamais plus votre vie ne vous appartiendra totalement. Mais surtout, il[...]

L'éternelle conciliation travail famille… Encore !

Photo: IStockS'il y a un débat qui a l'art de refaire surface avec la régularité d'une montre suisse, c'est bien celui de la conciliation travail-famille...Il y a quelques semaines, dans une lettre ouverte dans le[...]

L'art de multiplier les heures

Jeudi dernier, je suis tombée sur un article de La Presse sur Internet qui traitait de conciliation travail-famille - vous savez combien le sujet me préoccupe ! – et j’y ai trouvé un angle de[...]

Miroir, miroir ! Dis moi qui est la plus belle !

Image: IStockEn lisant le journal ou divers textes sur internet, il me semble qu’il y a certains articles qui ont l’art de nous faire réagir plus que d’autres… Ou à tout le moins, d’attirer notre[...]

Messieurs ! Et si le bonheur était dans le fer à repasser?

Stressées nous les femmes ? Jamais de la vie, n'est-ce pas! Car clairement, entre le boulot, les courses, les repas à prévoir, cuisiner, puis réchauffer, nos enfants à éduquer, nos parents à soutenir, les amis à fréquenter[...]

4 commentaires sur “Essouflés vous aussi ?

  1. Ben moi, j'envisage de créer un club, justement 🙂
    J'avais envie de présenter le sujet et ce film dans les semaines à venir mais ce qui me dérange c'est le décalage entre le personnage et la vie de l'actrice. Elle n'est pas vraiment un exemple du genre dans la vie de tous les jours et elle est tellement célèbre que sa vie passionne tout autant – voire plus – que certains personnages qu'elle interprète. Tu vois ce que je veux dire ?

  2. En ce qui me concerne, je n'ai pas encore pu voir le film qui sortait ici ce vendredi (car les weekends aussi sont occupés 🙂 mais je suis d'accord avec toi qu'il est difficile de s'associer avec Sarah Jessica Parker. Je ne peux faire autrement que de voir la Carrie de Sex in the City, série que j'ai par ailleurs adorée dans ses belles heures, avant que les films ne viennent tout gâcher. Mais ça, c'est une autre histoire 🙂 Mais c'est vrai qu'aujourd'hui, tous, même les papas se sentent dépassés par la vitesse de notre vie de fous. C'est triste car on se rend compte qu'on passe du coup à côté de bien des belles choses avec nos enfants mais, comment faire autrement ? Pas toujours évident ! En ce qui me concerne, je suis chanceuse car mon mari s'implique beaucoup et j'ai des horaires normaux, bien que je travaille dans un univers ou les horaires atypiques sont fréquents. Pas de recette je pense. On peut juste faire de notre mieux 😉

  3. Une partie de cette recette, comme tu le dis, c'est le papa. L'homme a pris deux semaines de vacances cette année pour la rentrée scolaire. c'est hyper précieux (dit-elle sachant qu'elle reprend le relais dès demain matin). Certains de ses collègues « compatissent ». Lui adore.
    Un papa présent, ça aide beaucoup, beaucoup.

    PS: Grâce à toi, je replonge dans mes années Eliot et Woolf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.