Gatsby le magnifique, Francis Scott Fitzgerald

Parce que le film est actuellement en salles, j’ai eu envie de redécouvrir ce classique bien connu !

Résumé de l’éditeur: « Nous sommes au lendemain de la Grande Guerre, le mal du siècle envahit les âmes, c’est l’époque de la Prohibition et des fortunes rapides. En 1922, Jay Gatz, désormais Gatsby, se retrouve fabuleusement riche. Personnage mystérieux installé à Long Island dans une somptueuse propriété, mille légendes courent sur son compte. Elles n’empêchent pas les gens chics, et moins chics, de venir en troupes boire ses cocktails et danser sur ses pelouses. Gatsby le Magnifique joue la carte de l’éblouissement et des folles dépenses comme un appât pour ramener à lui Daisy, mariée à Tom Buchaman, un millionnaire qui, à la différence de Gatsby, n’a pas gagné sa fortune, mais en a hérité. Le jour où l’espoir de reconquérir sa bien-aimée s’évanouit, la fête prend fin et Gatsby meurt, abandonné de tous, sauf de son voisin, Nick Carraway, le cousin de Daisy, qui nous révèle cette histoire. » (Éditeur)

J’en parle ici aussi.

Et vous, qu’en avez-vous pensé ?

 

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

N'oublie jamais, Gregory Charles

Il y a un bon moment que je n'avais pas mis sur cette page les livres qui attendent sur ma table de chevet ! En voici un que je suis impatiente de lire, tant le[...]

Romain Gary s'en va-t-en guerre, Laurent Seksik

Vendredi dernier,  j'ai profité d'une journée de congé pour assister à une matinée d'atelier d'écriture dans le cadre du Métropolis Bleu, événement littéraire montréalais qui revient ici chaque printemps. Et dont je surveille toujours avec[...]

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, de Jonas Jonasson

Résumé du livre: Le jour de ses cent ans, alors que tous les notables de la ville l'attendent pour célébrer l'événement, Allan Karlsson s'échappe par la fenêtre de sa maison de retraite quelques minutes avant[...]

Debout, Rose McGowan

Il m'attendait bien sagement sur ma table de chevet depuis quelques semaines déjà celui-là. Et je l'avoue, j'étais particulièrement impatiente de m'y attaquer, tant le sujet de «Debout» de l'actrice américaine Rose McGowan est dans[...]

Mal de mère: Le Top 3 de mes coups de coeur littéraires dédiés à la mère, 1 de 3

«On aurait beau dire merde à sa mère dans un roman, ce serait pris pour une déclaration d’amour»     (-Livre de ma mère, Albert Cohen) Ce dimanche, ici au Québec ce sera la fête des mères,[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.