Histoires insolites des écrivains et de la littérature, Marc Lefrançois

Je ne sais pas pour vous mais en ce qui me concerne, j’ai toujours été autant fascinée par les anecdotes entourant l’écriture des livres que par les histoires elles-mêmes racontées dans ces livres. C’est pourquoi je ne pouvais que succomber à ce livre dont j’ai envie de vous parler en ce jour 9 de mon calendrier de l’Avent. Un livre, «Histoires insolites des écrivains et de la littérature» de l’auteur Marc Lefrançois et qui regorge justement de ces anecdotes.

D’entrée de jeu, je vous le dis, ce n’est pas un livre récent. N’empêche! En ces temps un peu gris de pandémie, j’ai trouvé beaucoup de plaisirs dans ces histoires cachées derrières grands auteurs et plus ou moins grands livres. Et qui pour la plupart, m’ont fait sourire.

On y apprend par exemple que pour remercier la nurse qui s’est si bien occupée de sa fille, Rudyard Kipling lui a un jour remis une grande enveloppe avec pour indication de la conserver le plus longtemps possible et de la vendre lors de besoins financiers futurs. Le contenu de l’enveloppe? Le manuscrit originale du célèbre Livre de la jungle

On apprend aussi que l’autrice la plus lue au monde est, tenez-vous bien, Barbara Cartland. Autrice de quelques cinq-cent romans sentimentaux vendus à plus de 500 millions d’exemplaires… Il semblerait qu’elle écrivait en moyenne….23 livres par année! Dieu du ciel!

En vrac, on apprend ainsi qu’Anne Radcliffe, reine du roman gothique, mangeait selon la légende de la viande crue pour trouver l’inspiration (pardonnez-moi, je préfère le café!); qu’Annatole France se retrouva avec un roman sans queue ni tête parce qu’il avait mal classé ses chapitres; et enfin, qu’Émile Zola se vantait d’avoir fait l’amour pendant trois jours à une femme qui criait, au moment de l’orgasme, «ma brioche, ma brioche» !

Bref! Nous ne sommes pas dans la grande leçon d’Histoire. Mais plutôt avec un livre qui nous fait découvrir les grands auteurs sous leur côté plus humain. Léger. Et ça fait du bien!

***

Vous aimez mes billets ? N’hésitez pas à les partager sur vos réseaux sociaux. Ma maison est grande, il y a de la place pour la visite !

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Tenir jusqu'à l'aube, Carole Fives

J'ai toujours été très sensible aux questions touchant la maternité. Et même si pour ma part, j'ai toujours été profondément certaine que je voulais avoir des enfants, j'ai aussi toujours été très consciente que d'être[...]

Bombance et boustifaille: Le cuisinier François

Nous voici donc au troisième et dernier titre de mon Top-3 des meilleurs livres de cuisine...anciens! Pierre François de la Varenne (1618-1678), cuisinier du marquis d'Uxelles, est l'auteur de ce premier livre de cuisine de l'histoire[...]

Pourquoi je déteste Noël, Robert Benchley

Quand on y pense, c'est assez fascinant de réaliser que les plus merveilleux Noëls, ceux que nous renvoit notre mémoire, sont toujours aussi ceux de notre enfance. Un peu comme si en vieillissant, il devenait[...]

Les falaises, Virginie DeChamplain

«Les falaises» de l'auteure québécoise Virginie DeChamplain, c'est sans aucun doute l'une des belles surprises de ce marathon de lectures qui aura occupé mon année 2020. Ce que ça raconte? L'histoire de cette femme qui [...]

Quelque part en Occident, Stéphane Lefebvre

Pour ce billet consacré à mon Calendrier de l’Avent littéraire, je me suis attaquée à un livre reçu gracieusement par Annika Parence Éditeur, «Quelque part en Occident» de l’auteur Stéphane Lefebvre. Et clairement, vous ne pourrez que constater[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.