Intrigues à la suédoise

Pour vous donner le goût de lire en ce vendredi matin, la suggestion d’un livre dans lequel je suis moi-même plongée présentement…

Il s’agit d’un auteur que je n’avais jamais lu auparavant car plutôt spécialisé dans le roman policier, un genre vers lequel par défaut, je ne me tourne que rarement… Sauf que cette fois-ci, il s’agit d’une très belle surprise à laquelle je ne m’attendais pas…

Je suis en effet tombée sur le livre Les chaussures italiennes de l’auteur Henning Mankell que vous connaissez peut-être, un suédois d’origine. Dans ce livre magnifique, un médecin à la retraite qui s’est isolé sur une île de l’Archipel de la Baltique, qu’on imagine quasi-déserte, reçoit la visite inattendue de la femme qu’il a aimée et abandonnée dans sa jeunesse et qui se sachant condamnée, vient lui demander de respecter la promesse qu’il lui avait faite 40 plus tôt…

L’histoire baigne dans une atmosphère de huis-clos, ou les personnages semblent seuls au monde, perdu au coeur de la tempête et des forêts à perte de vue… et ou on à l’impression d’entendre le silence assourdissant de la solitude.

Et bien que l’histoire se déroule en Suède, l’atmosphère dépeinte m’a rappelée mon enfance dans un petit village de région québécoise, avec ses maisons isolées les unes des autres par des kilomètres de distance, ses masses d’épinettes à perte de vue et ses hivers toujours trop long…Apaisant !

Bon weekend !

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Bombance et boustifaille: Le cuisinier français

Décembre, pour beaucoup d'entre nous, ça rime souvent pas mal avec une sorte d'état de siège de nos cuisines. Parce que de la visite, ça mange n'est-ce pas? Et que surtout, à l'occasion du[...]

Mémoire et Filiation

Quelle soirée extraordinaire !  Tout juste sortie de la table ronde à laquelle participaient les écrivains Alexandre Jardin, Eric Fotorino et Philippe Forest sur le thème « Mémoire et filiation », dans le cadre du Festival littéraire Métropolis[...]

Tout l'art du maquillage

Sujet plutôt léger en ce vendredi ! Pourquoi se maquille-t-on ? Effectivement, je suis tombée ce matin sur un article plutôt intéressant sur le sujet dans lequel la journaliste Sylvia Galipeau y parle de Marie-Louise[...]

Tremblement de Mère

En vacances, j'avais pris la résolution de m'attaquer à la réserve de livres qui recouvrent maintenant presque entièrement ma table de chevet ! Si vous pouviez voir la dite montagne de livres, vous comprendriez le[...]

Un bon fils, Pascal Bruckner

Comme chaque année, l'un des mes moments préféré de l'automne est encore est toujours la présence du Salon du livre à Montréal ! Parce qu'alors, pour tout boulimique de livres, c'est toujours un peu comme[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.