Je rêve…

Crédit: Photo-libre.fr

Ces jours-ci dans La Presse, on retrouve un dossier sur ces grandes choses dont rêves les québécois…

Ici, les petites dont je rêve, moi ! Et que je pourrais tout aussi bien appeler la liste de mes envies…

Je rêve de voyages pour découvrir d’autres mondes que le miens;

Je rêve qu’un jour, chaque femme sur la planète puisse choisir de vivre comme elle l’entend, dénudée de tous ces corsets sociaux qui étouffent;

Je rêve de voir mon fils grandir et devenir un homme solide, comme cet arbre dont il porte le nom;

Je rêve d’amour, de folies et de passion;

Je rêve d’un monde solidaire;

Je rêve de mourir un jour avec cette conviction que j’aurai fait de ma vie une belle œuvre d’art dont je sois fière, dans laquelle rien ne manque et ou même le plus sombre aura trouvé son sens;

Je rêve, comme j’en rêvais déjà à 20 ans, de prendre la poudre d’escampette pour me réfugier pendant au moins six mois dans la lecture de l’œuvre de Colette…dans une petite maison en Provence;

Je rêve d’enfin trouver assez de confiance en moi pour enfin finir d’écrire ces deux livres après lesquels le déluge peut bien advenir, il me semble;

Je rêve d’une petite maison en banlieue ou je pourrai de nouveau me réveiller le matin aux chants des oiseaux;

Je rêve, par-dessus tout, de savoir rêver longtemps encore!

Et vous, à quoi rêvez-vous ?

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Coq-à-l'âme (ou mes pensées en galère!)

Comme bien souvent au cours de mes lectures, celle du dernier Nancy Huston (Bad Girl) suscite ces jours-ci plein de belles réflexions en  moi. Des pensées sans lien les unes avec les autres.  Un peu comme[...]

Voyage dans le temps...Et si on se donnait rendez-vous dans dix ans ?

Avez-vous remarqué à quel point lorsqu'on regarde de vieilles photos de soi, alors que nous avions quatorze ou quinze ans, il est frappant de voir à quel point nous avons pu changer depuis? Avec une certaine[...]

Non-dits

«Seuls les petits humains se présentent sans faiblesse. Les grands, eux, dévoilent courageusement leur vulnérabilité parce qu’ils savent se relever.»                            (-Sarah Dulude,[...]

Quand ?

Quand est-ce qu'on peut dire que le moment est venu de laisser tomber ?À quel moment devient-il contraire à toute logique de poursuivre et de s'accrocher ? Alors même qu'on est envahi par ce cuisant[...]

Entre quatre murs

Étrange cette impression de vide qui plane ici. Un peu comme ces appartements désertés, une fois qu'on y a retiré les meubles...Et dans lesquels le bruit de nos pas est comme condamné à errer, tel[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.