Je tricote, tu tricotes…

Photo: IStock

Ce matin, peu de temps pour écrire…

C’est qu’hier, mon mari et moi avons célébré nos 7 ans de mariage, ou noces de laine, c’est selon ! Ainsi, si mon amoureux ne m’a pas offert de bas de laine comme il semble que ce soit la coutume, nous avons néanmoins convenu de continuer …de tricoter ! Histoire de voir ! Mais avec un arrière-grand-oncle qui célébrait lui hier ses 55 ans de mariage, nous avons amplement le temps de tricoter je pense !

Mais voilà, j’ai pensé partager avec vous cet article qui parle de ce qui semble devenu une véritable tendance ! La généalogie !

Comme quoi, je n’ai rien inventé 😉

Pour ma part, je vois dans cette recherche de ceux qui sont venus avant moi cette opportunité d’aller à contre-sens d’une société ou tout s’individualise, et d’ainsi me sentir moins seule… Unie avec ces gens dont je partage le sang, dans un dessein dont je suis loin de détenir toutes les clés…

Bonne journée !

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Méandres

Je vous disais dans ma chronique d'hier que les mots de Sophie Fontanel ne cessaient de tourner dans ma tête...faisant ainsi écho à mes propres questionnements... En fait, s'ils résonnent aussi fortement c'est que comme vous[...]

Dans mon beau jardin

  Ces jours-ci, alors que mai nous inonde de soleil et que comme chaque année, l’arrivée du printemps amène avec lui un certain sentiment de légèreté, je ne peux m’empêcher d’avoir cette image d’un jardinier ayant[...]

Noeuds (et dénouements ?)

Il est des événements parfois que juste à l'idée de les raconter, nous avons un peu comme cette conviction que nous passerons pour des fous... Mais peut-être n'est-ce qu'à moi que ça arrive ce genre[...]

Un voyage ?

Photo: IStock J’ai compris très jeune qu’au lieu de garder honteusement pour moi les secrets et déboires de ma famille, risquant ainsi l’asphyxie émotionnelle, ou dans le pire des cas, la dépression majeure, je pouvais en[...]

L'univers en suspension...

Photo: IStockEn ce moment, l'inspiration semble directement proportionnelle à la grisaille qui à l'extérieur semble ce matin faire de l'ombre au soleil.... On pourrait croire qu'elle ne s'en remettra pas...Et comme dans toutes les familles[...]

2 commentaires sur “Je tricote, tu tricotes…

  1. Mon grand-père a eu beaucoup de plaisir, vers la fin de sa vie, à faire de la généalogie avec ma tante, qui est allée jusqu'à Salt lake city pour trouver des réponses 🙂 Un jour, quand j'aurai le temps peut-être, je vais fouiller dans tous les documents qu'il m'a légués.

    Mais je sais maintenant de qui je tiens ce teint foncé qui ne rougit jamais : Catherine de Wendake. Le savoir m'a donné le gout d'en connaitre plus sur mes racines amérindiennes.

  2. Tu as aussi des racines amérindiennes ? Ma grand-mère paternelle était algonquine ! Je ne l'ai su que l'an passé ! J'avais toujours cru qu'elle avait des origines algonquines mais pas qu'elle en était une de souche. J'ai d'ailleurs retrouvé des documents indiquant ou ses parents et grand-parents sont enterrés, dans le coin d'Oka notamment…. Comme toi, je trouve le fait de le savoir enrichissant ! C'est bien vrai que de fouiller dans son histoire, c'est un grand enrichissement 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.