La bonne année ou quelques grains de sable dans mon sablier

Crédit: IStock

Chaque année le 31 décembre, je me sens toujours un peu comme nostalgique. Avec ce besoin d’alors jeter un dernier regard sur l’année qui agonise…

Je me souviens d’ailleurs que jeune fille déjà, je faisais cela. Prendre le temps d’écrire. Voir ce que j’avais bien pu faire de cette année qui en était alors à ses derniers balbutiements. Et me projeter un peu aussi dans l’avenir, l’espace d’un instant, histoire de voir ce que j’aimerais faire de ces 365 prochains grains de sable de mon existence… Et chaque fois, je me permettais ainsi d’aller relire ce que j’avais écrit, exactement un an plus tôt. Histoire de réaliser le chemin parcouru.

Bien sur, la chose est plus facile maintenant avec un blogue. Ainsi, il m’a suffit d’aller relire ce billet, écrit l’an dernier, tout juste avant de prendre mon avion pour Cuba, pour réaliser que comme toujours…j’avais de bien grandes ambitions !

***

Il y a quelques jours, j’écoutais une émission de télévision sur Mlle, une chaîne destinée aux femmes et offrant toute une panoplie d’émissions traitant d’estime de soi, de beauté, etc…

Peu de contenu canadien mais une pléthore d’émissions venues de l’étranger et par conséquent, traduites.

Mais qu’à cela ne tienne !

Car vous savez ce que  c’est ! On ouvre la télé à la recherche de rien. Puis on se laisse happer par une émission dont nous ignorions l’existence jusque là. Tout en étant conscient que nous ne l’écouteront sans doute jamais plus. Le hasard semblant alors seul maître à bord.

Un peu comme pour une histoire d’un soir peut-être !

C’est ainsi que je suis tombée sur cette émission, La beauté sans complexe (How to Look Good Naked en version originale), une production du Royaume-Uni, animée par le styliste Gok. Un animateur probablement célèbre là bas.

Mais totalement inconnu ici !

Le concept de l’émission ? Chaque semaine, Gok, l’animateur, entreprend ainsi de déboulonner certains mythes reliés au désir de perfection et aide ainsi une femme à affronter ses complexes. Ainsi, plutôt que de proposer chirurgies plastiques ou régimes de tous genres, il utilise son expérience du monde de la mode afin de prodiguer trucs et conseils dans le but d’inciter les participantes à s’aimer telles qu’elles sont. Habillées ou nues.

À chaque émission donc, une femme bourrée de complexes et qui ne pense qu’à cacher tous ces défauts qu’elle semble convaincue d’avoir….

Dans l’émission sur laquelle je suis tombée, la-dite participante était une jeune femme de tout juste trente ans qui un an plus tôt, avait eu un diagnostique de cancer du sein et avait ainsi du se résoudre à s’en faire enlever un. Une tempête dans son univers alors qu’elle semblait avoir la vie devant elle, et qu’elle avait un petit ami qu’elle devait épouser bientôt.

Sauf que voilà, plutôt jolie jusque là, cette jeune femme semblait avoir été littéralement transformée par une mauvaise fée. Car alors qu’elle s’habillait plutôt bien avant le cancer, elle ne pensait plus qu’à se cacher en portant de grands chandails à col roulé et informes, et avait coupé ses cheveux qui ne semblaient plus avoir aucun style.

Comme si elle était devenue elle-même son cancer. Donc indigne d’être vue.

La beauté de l’émission et ce qui m’a sans doute le plus touchée c’est qu’après tout un processus au cours duquel l’animateur est parvenu à lui faire réaliser qu’elle pouvait toujours s’habiller de façon féminine en valorisant ses atouts, qu’elle était belle…et même à la faire poser nue dans une vitrine de grand magasin (Oh oui!), elle a fini par décider de faire des conférences pour les femmes atteintes du cancer du sein. De même qu’à participer à des campagnes de charité visant à combattre cette maladie.

À devenir une inspiration pour les autres en quelque sorte!

Et alors qu’elle semblait tout à fait rayonnante et heureuse du chemin parcouru, elle a fini par admettre qu’elle avait sans doute eu besoin de ce cancer pour aller vers les autres et se réaliser.

Pouvez-vous croire ? B-E-S-O-I-N ! C’est vraiment le mot qu’elle a employé!

J’ai trouvé cela magnifique à entendre! Et tellement inspirant!

***

Chaque année le 31 décembre, je suis tentée de prendre des résolutions. Même si, je l’avoue, je déteste ce mot que bien souvent, nous aurons oublié le 15 janvier! Ou qui tout au plus, aura fondu comme neige au soleil bien avant le printemps !

Alors peut-être que cette année, en m’abstenant de prendre quelque résolution que ce soit, je pourrais tout simplement émettre un souhait?

Pour moi mais aussi pour nous tous!

Soit celui de parvenir à changer mon regard sur les événements afin que même la pire des tuiles m’apparaisse comme un bonheur? Comme une opportunité. Ou encore comme cette occasion que je ne peux laisser passer de me construire et de grandir.

De quoi s’occuper pendant les douze prochains mois avouez ! Ou à la limite, toute une vie si ça ne suffisait pas 😉

Et vous ? Vous en avez des résolutions ?

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Le 8 mars, c'est aussi cela...

Photo: IStockAujourd'hui, 8 mars, j'ai failli ne rien n'écrire ! Non pas parce qu'il n'y a rien à dire ! Mais plutôt parce que peu importe ou on se tournera aujourd'hui, peu importe quel site[...]

Un premier pas dans 2013 tel une page blanche un peu intimidante

Écrire le premier billet de 2013, je l'avoue, c'est presque intimidant! Car une nouvelle année, n'est-ce pas un peu comme une page blanche devant laquelle on se sent un peu gêné? Un peu comme pour[...]

Pages féminines d'un autre temps...Les dix commandements qui Messieurs, feront de vous un bon époux cette année

Hier, je vous donnais les dix résolutions de début d'année s'adressant aux femmes, telles que publiées dans le journal au début de 1963? Voici la version s'adressant aux Messieurs ! Et je vous préviens, c'est assez fascinant[...]

Le temps des résolutions: des barres santé maison

La période se situant entre Noël et le Jour de l'An m'est toujours apparue comme le temps idéal pour les bilans ! Parce qu'en lisant les infos au quotidien, je me retrouve parfois avec un pesant[...]

Le secret pour lire 200 livres par année

Avec un tel titre, vous vous serez sans doute dit que décidément, ma jugeote, à l'image d'un vieux radiateur décrépit, venait fort probablement de rendre l'âme n'est-ce pas ? Ou encore, que j'ai clairement du[...]

16 commentaires sur “La bonne année ou quelques grains de sable dans mon sablier

  1. C’est original comme résolution. Je sais que les détenteurs de grandes fortunes attendent un évènement catastrophique pour en tirer avantage, je sais que plusieurs victimes de malheurs profitent de leurs malchances pour réorienter leur vie. Votre idée est donc excellente, c’est l’attitude générale qui doit changer.

    Quant à moi, aucune résolution.

    Grand-Langue

    1. Bien sur, personne n’est assez fou pour se souhaiter des malheurs mais lorsque ceux ci surviennent, peut-être que la seule façon d’en sortir gagnant, c’est de choisir consciemment de faire contre mauvaise fortune bon cœur et de tenter d’en tirer parti ! Ainsi, nous seront moins perdant !

      Néanmoins, je vous souhaite une excellent nouvelle année 😉

      Marie

  2. Bonjour Marie,

    J’ai comme toi l’habitude de faire un bilan à la fin de chaque année. J’écris les belles comme les moins belles choses qui sont arrivées au cours de l’année écoulée. Comme je fais mon Journal à chaque soir ; j’écris un résumé de mon année sur la page du 31 décembre.

    Moi aussi ça me rend nostalgique de voir se terminer une année et j’appréhende toujours un peu la venue de la nouvelle même si je sais qu’elle me réservera de beaux moments – du moins je l’espère.

    Je te souhaite une très belle année 2013 ; que tes projets littéraires se concrétisent. Et que tu continues à être heureuse, car d’après tes billets. tu sembles une jeune femme qui aime la vie et que la vie aime.

    Mes meilleurs voeux pour ceux que tu aimes.

    Marjo xx

    1. Bonjour Marjo ! Quelque part, je pense que le fait d’écrire comme cela les bons ou moins bons coups des derniers mois, ça aide à demeurer près de ce qui nous tient vraiment à cœur. À rester près de nos valeurs à tout le moins. Non pas l’occasion de se taper sur la tête pour ce que l’on a pas fait mais plutôt, apprécier le chemin parcouru et réaliser ce que nous avons accompli.

      Alors je profite du moment pour te souhaiter à toi aussi un merveilleux Jour de l’An et une année remplies de belles surprises. Il y a toujours de la place pour cela n’est-ce pas ?

      Et prends soin de toi surtout !

      Marie xx

  3. Plus çà va, plus je m’applique au minimalisme et au recentrage 🙂 les fêtes à casser la baraque n’ont jamais réussi qu’à me faire débuter d’un mauvais pied une année 🙂 l’intériorité est pour moi devenue primordiale alors que tout le monde se perd dans des « traditions » pas toujours éloquentes ! Que ta soirée soit douce, bisous

    1. Bonjour Avalon ! Moi aussi j’aime mieux profiter de ce temps douillet de fin d’année pour rentrer dans ma bulle et prendre le temps de me recentrer sur ce que j’ai accompli et sur ce à quoi j’aimerais que les prochains mois ressemblent. C’est vrai que les partys à tout casser, très peu pour moi !

      Je te souhaite un beau Jour de l’An et une magnifique année selon tes souhaits 😉

      Marie xx

  4. Bonjour Marie et bonne année !
    Ta résolution est merveilleuse, apprendre à voir les épreuves comme une opportunité de croître, j’aime … Je me suis permis de reprendre l’expression dans mes souhaits pour 2013, elle était trop belle.
    Je te souhaite aussi beaucoup de bonheur pour toi et pour ta famille ainsi que de continuer à partager ton amour des livres à travers le monde et d’avancer dans tes projets d’écriture, de réussir à bâtir des ponts comme tu l’as un jour écrit.
    Plein de bises

    1. Merci pour les bons souhaits Guen !!! Effectivement, j’aime beaucoup cette image de construire des ponts. Car un pont, ça implique d’aller devant soi, d’aller vers les autres. De partir de soi vers autre chose. Une traversée assurément ! Et cela aussi, on peut y passer une vie !

      Je te souhaite à toi aussi ainsi qu’à ta famille de merveilleux moments pour 2013.

      Marie xxx

  5. Je ne prenais plus de résolution depuis bien longtemps sauf l’année dernière où j’ai décidé de lire un roman d’Agatha Christie par mois. Bon, d’accord, ce n’était pas une résolution honnête et donc elle fut facile à tenir.

    Pour quelqu’un qui avait décidé de ne pas prendre de résolution je trouve que tu en as choisi une bien difficile même si tu ne considères pas que c’en est une.

    En 2013 je continue ma résolution de 2012.
    Et je reviendrai sur ton site que je ne connaissais pas.
    Le Papou
    papoustory.over-blog.com

    1. Bonjour ! Bienvenue ici alors !! En fait, je vois mes propos moins comme une résolution que comme une philosophie de vie ! Mais je suis bien d’accord que j’y mettrai peut-être une vie 🙂

      Bonne année à toi !

      Marie

  6. Bonjour Marie, En fin d’année je fais un court billan.Je me connais,je suis anxieuse de nature des fois je dois me parler fort.Je me répête aussi très souvent que je ne suis pas une sauveuse.J’ai souvent cette tendance à vouloir que tout le monde soit bien autour et parfois je m’oublie et en paye les conséquences.J’écoute plus ma petite voix qui me dit: attend mêle toi de tes affaires,si l’autre a besoin tu verras ce que tu peux faire.J’ai appris aussi la différence entre un besoin et un désir ce qui fait que ça a changé bien des choses pour moi envers ma relation avec les autres. Alors le bilan me permet de voir que j’ai traversé parfois certaines difficultés et que je m’en suis quand même très bien sorti. Je ne prends pas de résolutions.J’essaie de vivre le mieux possible le moment présent des hauts et des bas je vais toujours en avoir mais c’est ma façon de les aborder que j’ai changé dans ma vie.Ce n’est pas facile tous les jours à mettre en pratique mais je continue de travailler fort ce côté de moi.Je tends à travailler mes imperfections tous les jours et à ne pas oublier de me féliciter quand je fais un bon coup.Je te souhaite une très bonne année chère Marie ainsi qu’à tes proches.Sois heureuse!

    1. Bonjour Étoile ! Je suis d’accord avec toi que les bilans, ça ne doit surtout pas servir à se taper sur la tête, mais plutôt à mesurer le chemin parcouru. Et à en être fier au moins un peu !

      Je te souhaite une magnifique année, remplies de petits et de grands bonheurs !

      Marie xxx

  7. Chère Marie!

    Je te souhaite une très belle année 2013 à toi et ta famille! C’est une très belle résolution pour les 364 jours qui s’annoncent! Non pas la plus facile mais assurément la plus belle!

    Mais à vrai dire je ne crois point à ces soit disant déterminations de début d’année. Tu sais, les résolutions sont souvent pour se déculpabiliser, s’alléger la conscience le temps qu’elle est pleinement en fonction. Après quoi, les vacances des fêtes passent et la magie redescend, métro-boulot-dodo embarque rapidement dans nos routines épuisantes et aliénantes. Et adieu résolutions!

    Toutefois, le texte que tu as écrit m’a touché. L’émission que tu as écouté est louable dans la mesure où elle apporte réellement une plus-value, un bénéfice à la personne visée. Ça fonctionne car elle t’a rejoint et fera assurément une différence pour toi et des milliers de femmes qui l’ont regardée, écoutée et réfléchie. Ce genre de résolutions ne devrait pas en être une, elle devrait simplement faire partie intégrante de l’humanité, de nos valeurs et de nos cultures. Pourquoi n’en est-il pas ainsi? L’individualisme est si présent que le bien-être de l’autre est secondaire, dérangeant, déstabilisant.

    J’aime beaucoup ta résolution Marie et j’y adhère aussi. Suite à quelques problèmes financiers qui perdures, dernièrement, mon fils me demandait: Maman, sommes-nous pauvres? Je lui ai répondu que non, tant que nous avons un toit, que nous mangeons trois fois par jour et que nous avons des vêtements qui nous tiennent au chaud, nous sommes riches. Après avoir regardé une émission avec mon conjoint sur l’autisme sévère, j’ai parlé à mon conjoint de la conversation que j’ai eu avec le cadet. Il m’a dit, il est encore temps de rectifier ta réponse si tu veux. Le soir venu, j’ai dit à mon fils que j’apportai une modification à ma réponse. Je lui ai dit que tant que nous avons la santé et l’amour de nos proches, nous sommes riches car aucun argent ne peut les remplacer! Alors, chaque jour, je tente d’avoir ce regard sur la vie et de le transmettre à mes enfants…

    Merci pour ce billet Marie, ta vision est belle et tu la transmets magnifiquement!
    Bonne journée à toi!

    Carina Xx

    Un coeur heureux est un coeur rempli de rêves

    1. Merci Carina pour les souhaits !! Comme toi, je crois moins aux prétendues résolutions qu’aux choix de vie. Ceux que l’on fait consciemment et cela, malgré le poids de la société qui voudrait associer le bonheur aux choses que l’on consomme. C’est une belle leçon à transmettre à nos enfants je trouve ! Savoir apprécier ce que nous avons et l’amour de ceux qui nous entourent. Et la « pauvreté » n’est-ce pas relatif de toutes façons quant ici on « ressent » l’être alors que nous avons trois repas par jour, un toit sur notre tête. Et qu’ailleurs, ce minimum est loin d’être assuré…

      C’est bien au moins une fois par année d’en être conscient !

      Je te souhaite enfin que cette année 2013 continue de te voir le cœur heureux et rempli de rêves 🙂

      Marie xxx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.