La crise de la quarantaine, on en parle!

Alors que les jours semblent trop souvent se suivre, les uns pareils aux autres, il arrive parfois de ces surprises qu’on avait pas vues venir…. et qui ont indéniablement l’art d’ensoleiller une journée!

Comme ce courriel reçu ce matin d’une recherchiste de radio française me demandant de participer à une émission dont le sujet visera à traiter de….cette fameuse crise de la quarantaine dont j’ai si souvent parlé dans ce blogue.

Tombée sur ce billet que j’ai écrit il y a quelques années déjà et qui inexplicablement, trône toujours tout en haut du classement des billets les plus lus de mon blogue, cette recherchiste à donc pensé à moi pour en parler !

Fou n’est-ce pas ?

Je ne vous dis pas comment la blogueuse anonyme que je suis est excitée ! Là ! Maintenant !

Alors si vous êtes en France, vous pourrez m’entendre ce mercredi, 15 juillet, sur Sud Radio entre 15h30 et 16h dans l’émission de l’animateur Marc Leval, Le Mag de l’aprèm diffusée de 15h à 17h.

D’ici là, puisque visiblement c’est ce sujet que nous aborderont, j’ai pensé partager avec vous cette vidéo qui m’a beaucoup fait rire d’un spectacle donné par l’humoriste française Anne Roumanoff.

Et qui parle justement de ces incommensurables «joies» offertes par la quarantaine !

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

À la mode le féminisme ?

Ces derniers mois, comme pour tenter de trouver un certain équilibre dans un quotidien qui trop souvent me donne le tournis, j'ai entrepris de tenter ce qui en théorie relève de l'impossible: «créer du temps» dans[...]

Bibliodiversité: une année sans livre écrit par un homme blanc

Nous vivons dans un monde dans lequel, étrangement, bien que les femmes constituent presque la moitié de l'espèce humaine en nombre, celles-ci n'en sont pas moins sous-représentées dans bien des domaines ! Que ce soit au[...]

Bulle

Chaque samedi matin, alors que tout le monde dort encore dans la maison, je n'ai pas de plus grand plaisir que de descendre à la cuisine pour me faire couler un bon latté. Puis de sortir[...]

Concours: Envoyez un livre au ministre Bolduc ...ou l'histoire de ce ministre de l'Éducation que l'on découvrit (dé)culotté

Pour qui fréquente ce blogue de façon plus ou moins assidue, cela peut sembler un secret de Polichinelle que je sois un peu obsessive lorsqu’il est question de livres. C’est un fait indéniable en effet que[...]

Réalité augmentée...et fragmentée

  Et oui ! Je suis tout à fait consciente que j’aborde régulièrement le sujet ! Mais je ne peux personnellement m'empêcher de réagir, en tant que femme, lorsque je tombe, au cours de mes «[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.