La recette du bonheur

 

Crédit: IStock

Le bonheur, n’est-ce pas qu’il en fait vendre des livres ce petit mot de tout juste deux syllabes ? Presque l’équivalent du Saint-Graäl…

Et pourant, je me dis que si une recette existait réellement, nous voudrions tous la faire breveter n’est-ce pas ?

N’empêche ! J’ai toujours envie de sourire lorsque je tombe sur l’un de ces articles qui prétend connaître tous les secrets de la félicité humaine !

Cette fois-ci, c’est sur cinq astuces insolites (et qui fonctionnent, on nous le promet !) pour être heureux, que je suis tombée.

Mais attendez plutôt de voir de quoi on parle ici ! Et surtout, je vous préviens ! Ne vous attendez à rien de scientifique !

1. Marchez comme si vous étiez dans une publicité pour du shampoing.  Il semblerait en effet, selon certaines recherches que les personnes qui marchent à grandes enjambées pendant au moins trois minutes se sentent « vraiment plus heureuses » que celles qui marchent en traînant des pieds.

2. Faites comme si rien ne s’était jamais passé. Clairement, il n’y a rien comme le déni pour être heureux ! Ce n’est pas moi qui l’ai dit !

3. Donnez pour s’aider soi-même. Des chercheurs de la Harvard Business School, de l’université de Colombie Britannique et de l’université de Liège ont établi qu’acheter quelque chose pour quelqu’un d’autre nous rendrait plus heureux que d’effectuer le même achat, mais pour soi-même.

4. Murmurez dans le noir. C’est ici que je me suis sentie heureuse, juste de lire cela ! Moi qui passe mon temps à parler toute seule, voilà que je découvre que j’avais le secret du bonheur, sans le savoir !

5. Laisser tomber la pensée « smiley » De toutes façons, il semblerait, comme je le lisais tout juste ici, que les pessimistes vivraient plus longtemps ! Et plus encore, ici encore, on raconte que les pessimistes répondent davantage à leurs emails. Comme quoi, être trop heureux, c’est peut-être un peu suspect finalement !

On retrouve cet article, tiré du Huffington Post Québec il y a quelques jours, tout juste ici.

Suivez et aimez nous:

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

L'art de suivre la vague...

Pour cette chronique, j'ai eu envie de partager avec vous le beau symbole des ces canards Italiens (absolument !) que j'ai pu voir nager paresseusement lors d'un voyage en Italie il y a quelques années. N'est-ce[...]

Voyage dans le temps...Et si on se donnait rendez-vous dans dix ans ?

Avez-vous remarqué à quel point lorsqu'on regarde de vieilles photos de soi, alors que nous avions quatorze ou quinze ans, il est frappant de voir à quel point nous avons pu changer depuis? Avec une certaine[...]

Bonheur un jour, bonheur toujours

La semaine dernière, je vous disais que j'avais cette impression que le bonheur était en quelque sorte devenu un produit de consommation, quelque chose que l'on nous propose maintenant à toutes les sauces... Laissez-moi vous en[...]

1000 billets, des milliers de mots et quelques chandelles

Mille billets comme autant de moments que l'on égrène pour s'en faire un collier... Rien de moins que des milliers de mots épars, écrits, égarés, griffonnés, retirés, raturés, effacés... ...Puis remis et réalignés... Des mots posés sur[...]

Lorsque les souhaits se réalisent

Modigliani: Jeanne Hébuterne au Chapeau et Collier Vous vous demandiez peut-être si j'avais finalement été voir l'exposition des oeuvres de Modigliani à Prague ? Je pense que je m'en serais voulue éternellement si ce n'avait pas[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.