La vie au temps du Coronavirus

Ce n’est un secret pour personne je pense. Vraiment, l’information est tellement partout ces temps-ci qu’il faudrait probablement venir d’une autre planète pour l’avoir manquée. ..

Jamais en effet l’idée d’attraper la grippe ne nous aura autant stressés, tous autant que nous sommes.

Pour ma part, je le dis haut et fort, je refuse catégoriquement de voir mon niveau d’anxiété augmenter face à l’éventualité que le fameux coronavirus s’installe à demeure chez-nous.

N’empêche! Même si je faisais déjà attention, signe des temps, j’avoue que je suis encore plus attentive par les temps qui courent au lavage des mains, un acte qui au demeurant, m’apparaît être un peu la base.

C’est pourquoi hier, devant l’évidence que les gels désinfectants et autres produits de nettoyage étaient carrément en pénurie partout, ais-je eu le réflexe d’aller sur Amazon, histoire de voir si je ne pourrais pas y trouver une bouteille de Purrell. Parce que, même sans être stressée par la question, je me suis dit qu’on était sans doute jamais trop prudents.

Aussi, quelle n’a pas été ma surprise de voir que la-dite bouteille y était vendue à un prix qu’on pourrait qualifier de quasi usuraire. Et je ne parle même pas ici des frais d’envois!

De la pure folie !

N’empêche! En analysant la chose, j’en suis venue à me dire que c’était sans doute le moment idéal pour se partir en affaires.

Non mais pensez-y!

On dévalise une usine de gel désinfectant. On coupe le produit avec un peu de glycérine et d’huile essentielle. Puis on revend le tout sur Ebay dix fois le prix.

Avouez qu’on a là un plan d’affaire de nature à faire place nette de toute concurrence!

Je dis ça, je dis rien bien sur! Mais j’ai comme le pressentiment que c’est rien de moins que la fortune qui nous guette !

Alors? Prêts à investir dans mon projet?

Les investisseurs qui se pensent bien stratégiques en mettant leur argent dans le cour du brut n’ont rien vu ! À nous le magot!

#AMoiLaFortune
#OnSenLaveLesMains
#ViteUnBrevet
#ABasLeCoronavirus

***

Mise à jour: Preuve que j’étais loin d’halluciner, voici que 24 heures après la mise en ligne de ce billet, La Presse raconte la même chose ce matin. Alors? Du Purrell à 70$ ou 100$ la mini bouteille, ça vous dit?

Pour ma part, pas tant!

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

8 secondes dans la vie d'un poisson rouge

Les montres molles de Dali (ou Persistance de la mémoire), vous connaissez? Cette oeuvre du célèbre peintre surréaliste qui a un jour imaginé pouvoir représenter le temps qui fuit à travers cette image de montres[...]

Qu'est-ce qu'on mange pour souper ?

Il y a des jours comme ça à ce qu'il paraît! Tu te décides à préparer un repas pour la semaine. Tu trouves une belle recette de galettes à la dinde. Ça tombe bien! Il[...]

Retour à l'anormal

Il y a des moments de vie pendant lesquels je me dis qu'il vaut parfois mieux cesser d'essayer d'avoir prise sur son environnement, et s’asseoir un petit moment. Parce que clairement, on a l'impression de se[...]

Chronique de l'amour et du hasard ou comment survivre à la St-Valentin

J'ignore si je suis la seule à avoir remarqué le phénomène mais chaque année en février, à l'approche de la St-Valentin, j'observe sur mon fil facebook et sur les médias sociaux en général à[...]

L'aventure est partout, même au petit matin

De quoi ça a l'air une matinée de merde ? Répéter trois cent fois à fiston de se lever ! Pelleter avant le petit-déjeuner la neige qui pèse trois tonnes parce que ça fait un bon 8[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.