La vie en six mots

 

Crédit: photo-libre.fr

On raconte que l’écrivain américain Ernest Hemingway, un jour mis au défi de rédiger une nouvelle constituant une histoire complète en seulement six mots, écrivit ceci:

« For sale : baby shoes, never worn » (À vendre, chaussures de bébé, jamais portées). 

La légende voulant que cet écrit ait été sa plus grande satisfaction littéraire…

Difficile bien sur de certifier l’authenticité de ce qui n’est peut-être qu’une légende urbaine, mais force est de constater que l’histoire n’a de cesse, depuis, d’inspirer les amateurs de jeux d’écriture sur Internet !

Des exemples de ce que l’exercice peut donner ?

«Je cherche encore le mode d’emploi» ou «Found true love, married someone else».

L’idée étant, comme l’aurait prétendument dit Hemingway lui-même, d’écrire une seule phrase vraie, la plus vraie que nous connaissions.

Et cette idée, Larry Smith et Tim Barkow, les fondateurs de Smith Magazine (une revue en ligne) ne l’ont pas oubliée ! Car partant de l’idée que « tout le monde a une histoire à raconter et mérite d’avoir un espace pour le faire», le sujet est ainsi devenu le seul objet de leur publication.

C’est ainsi que lancé en 2006, le « Smithmag » a réussi à fidéliser une petite communauté de lecteurs avec ses ateliers d’écriture, au point de déclencher un véritable raz-de-marée autobiographique grâce à cette idée toute simple des six mots. 

En quelques jours, plus de onze mille contributions sont parvenues au magazine. Du sobre résumé de vie à l’ironie grinçante, ces contributions – en anglais évidemment – surprennent par leur poésie ou par leur côté dérisoire. « Thought I would have more impact » (« Je croyais que j’aurais plus d’impact», Kevin Clark). «No Future, no Past. Not Lost» («Pas de futur, pas de passé. Aucune perte», Matt Brensilver). Ou encore, «Born in the Desert, Still Thirsty» (Née dans le désert, toujours assoiffée», Georgene Nunn).

Publié sous le titre implacable «Not quite what I was planning» («Pas vraiment ce que j’avais prévu»), le magazine a par la suite publié un livre il y a quelques années (tout de même !), florilège des mille meilleurs «six mots». Livre qui a d’ailleurs figuré pendant des semaines sur la liste des best-sellers du New York Times !

Alors ? On s’y essaie ? Qui veut écrire sa bio en six mots?

«C’est toujours comme ça… On n’a jamais le temps d’apprendre. On vous pousse dans le jeu. On vous apprend les règles et, à la première faute, on vous tue.» (- Ernest Hemingway, «L’Adieu aux armes», 1929)

Quant à moi, j’aimerais faire mienne cette petite phrase (en six mots bien sur !) :

«Recompose ton passé, il est imparfait»

Ici on s’amuse. Et sur Twitteraussi 😉

 
Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

L'arbre qui cache la forêt...

Écrire sur soi, ce n'est pas toujours une partie de plaisir. Encore moins, peut-être, lorsqu'on est une femme. Voilà que ce matin, je suis tombée sur cet article de La Gazette des Femmes dans lequel on parle justement d'un[...]

Manies, ou lorsque la créativité fait des caprices

Ces jours-ci, vous l'aurez sans doute remarqué, j'écris fort peu. Non pas que je me sois exilée en Sibérie. Tout juste ce fait que l'inspiration semble me faire cruellement défaut ! Mais il est vrai sans doute[...]

Pèlerinages (au pluriel)

Il semblerait bien que le fait de partager en ligne le processus d'écriture - un peu comme un pèlerinage au coeur de la création d'un livre - soit en passe de devenir tendance ! Voilà que[...]

Valse-hésitation

Ces jours-ci, je n'écris pas beaucoup. Du moins ici. Parce que justement, j'écris ! Aussi paradoxal que cela puisse sembler ! J'écris. Mon livre. Mes livres. Ces deux routes qui me tirent constamment d'un côté puis de l'autre.[...]

2 commentaires sur “La vie en six mots

  1. En lisant ton texte, j'ai pensé à un site que je consulte au moins une fois semaine : « One sentence » (site en anglais) où les gens écrivent une seule phrase. Il y a des bijoux dans certaines citations.

    Je trouve très belle cette phrase : « Recompose ton passé, il est imparfait. » Wow  » quelle trouvaille !

    Marjo

  2. Bonjour Marjo ! Je suis allée voir le site dont tu parles et effectivement, c'est le même genre de petites phrases qui disent tout 🙂 Quant à « ma » phrase, en la lisant je n'ai pu m'empêcher de sourire puisqu'elle m'a fait penser à la chronique « Conjugaisons » que j'avais écrite il y a un bon moment déjà ! Et dire que j'écris un blogue depuis deux ans sur ma vie de famille alors que je pouvais tout dire en six mots 🙂 Ça fait peur 🙂

    Bonne journée à toi !

    Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.