Non classé

L’art de la critique

Photo: Istock

Lorque vient le temps de choisir un livre, à qui peut-on se fier le plus afin d’avoir une opinion la plus juste possible ? Aux critiques littéraires eux mêmes…ou aux internautes, ceux d’Amazon notamment (ou même les blogueurs gourmands de littérature, aurais-je envie d’ajouter !) ?

Et bien il semblerait que la question mérite amplement réflexion puisque comme le raconte le magazine Slate ce matin, la très sérieuse Harvard Business School s’est penchée sur la question dans le cadre d’une étude dont le sujet portait justement sur le fait de savoir «Qu’est-ce qui motive une critique? Les auteurs connectés et les critères qui déterminent les critiques de livres». Et les résultats de cette étude tendent à démontrer que les avis des journalistes critiques littéraires et ceux des Internautes aient tendance à être plutôt similaires… Bien que les journaux et magazines semblent plus favorables aux livres ayant déjà retenu l’attention..des médias !

Reste à savoir cependant si les critiques de livres trouvées sur le Net et semblant provenir d’internautes…ne sont pas en fait des critiques écrites par des éditeurs voulant vanter leurs propre livres. Ou par des concurrents soumettant de fausses critiques…

Et vous, qui ou quel site consultez vous le plus souvent lorsque vous désirez un avis sur un livre ?

Cette étude de la Harvard Business School se trouve ici.

Source: Slate. Mais on en parle aussi sur The Verge. Et puis sur The Guardian.

6 commentaires

  • Carina

    Sincèrement, je ne me fie pas aux critiques. J'y vais avec mon feeling, le besoin du moment, la catégorie de livre et l'auteur. Mais aussi, à l'avis d'une très bonne amie lectrice qui connaît mes goûts! Et toi Marie, à quoi ou à qui te fies-tu?

    Bonne longue fin de semaine à toi! 🙂

    • MARIE

      Oh la la ! Moi hélas, je suis un peu compulsive lorsqu'il s'agit de livres 🙂 Je succombe très facilement à un bon avis, d'ou qu'il provienne ! Et cela pour mon plus grand malheur car mes tablettes débordent de livres que je n'ai finalement pas toujours le temps de lire! Mais je pense aussi, comme cette étude, que les avis de «simples mortels» tel que nous valent bien ceux des critiques littéraires 😉

      Une bonne journée à toi Carina !

      Marie

  • Étoile

    J'écoute d'une oreille les critiques de livres.Quand je m'achète un livre où quand je vais en chercher à la bibliothèque je choisi celui qui m'appelle simplement. J'ai été souvent déçue par les suggestions des critiques. Je suis assez grande pour décider moi-même de mes lectures. Par contre mes amies me connaissant bien me sugèrent parfois des bons livres. On s'en prêtent aussi,ça fait des bonnes discussions ensuite.J'ai plein de livres en attente.J'avoue,je suis dépandante de la lecture.Un journée sans ouvrir un livre serait pour moi une journée de perdue. Dis moi, tu sais si il existe un mot pour cette dépandance? Je ne tiens pas à en guérir ,juste savoir hihi!! bonne fin de semaine avec tes proches.Sois heureuse!

    • MARIE

      Je n'ai aucune idée de comment nous pourrions nommer une telle dépendance que je partage entièrement ! Mais j'avoue avoir été quelquefois déçue aussi par des livres qui avaient été encensés par la critique. Comme quoi, les goûts, ça ne se discute pas ! Et comme toi, je suis une fervente du fait de choisir un livre selon l'inspiration du moment, allant vers ce qui m'appelle. Et c'est bien souvent source de belles surprises 😉

      Une belle journée ensoleillée à toi !

      Marie

  • Anonymous

    Bonjour Marie,

    Mis à part les auteurs connus et que j'aime tout particulièrement : Tremblay, Beauchemin, Laberge ou Claudais, ainsi que plusieurs autres américains, anglais espagnol ou français, je me fie à mon instinct lorsque je vais à la librairie. J'écoute, également, les suggestions d'une de mes amies qui – tout comme moi – a la passion des livres. Nous échangeons les livres que nous aimons depuis plusieurs années. Il est rare que je me fie aux critiques ; je les lis, mais ne les écoute pas la plupart du temps.

    Lorsqu'on prend un livre dans ses mains, il arrive de ressentir comme un appel juste à lire le résumé et cette sensation au toucher et à la senteur des pages qui nous interpellent.

    Bonne fin de semaine,

    Marjo

    • MARIE

      Tout comme toi Marjo, je suis très sensible au fait de suivre mon instinct et d'y aller avec la découverte. J'aime toucher les livres et me laisse bien souvent inspirer par les résumés ! L'occasion de belles surprises et surtout, de lectures sans ces à priori lorsqu'on a trop entendu parler d'un livre.

      Bonnne fin de semaine à toi aussi ! Avec plein de soleil !

      Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error

Enjoy this blog? Please spread the word :)

Follow by Email