L’aventure est partout, même au petit matin

Crédit: Pexels

De quoi ça a l’air une matinée de merde ?

Répéter trois cent fois à fiston de se lever !

Pelleter avant le petit-déjeuner la neige qui pèse trois tonnes parce que ça fait un bon 8 heures qu’il pleut  au cœur d’un avril qui pleure sa vie, ne sachant se résoudre à l’idée de laisser l’hiver faire sa vie…ailleurs!

Rentrer et être obligée de reprendre une douche et de se changer. Parce que bien sur, vos vêtements n’ont pas survécu au supplice!

Se brûler le palais fraîchement opéré en mangeant trop vite du gruau trop chaud! Parce que du «mou», c’est tout ce que vous pouvez manger depuis une semaine !

Être en retard au boulot, évidemment ça fait parti du programme!

Ça s’arrête là, pensiez-vous?

Et bien non !

Parce que vous arrivez au bureau, allez vous chercher un café…. Sans oublier de renverser ce dernier devant tout le monde dans le hall d’entrée de de la boîte qui vous embauche !

#Priceless ! Vraiment !

Mais pour être positive, je peux toujours me dire qu’après tout cela, ça devrait aller n’est-ce pas ? 😉

Hummmmm ! Soyons zen !

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Série noire ou lorsque la réalité n'en finit plus de dépasser la fiction

  Vraiment nous aurons tout connu mon mari et moi depuis que nous avons acheté notre duplex il y a deux ans ! Des locataires qui ne paient pas; Des fenêtres dont on découvre les cadrages pourris[...]

Parce qu'on ne peut vivre que d'écriture et d'eau fraîche !

Ou lorsque la réalité nous rappelle à l'ordre ! Et qu'il faut se résoudre à sortir sa pelle plutôt..que sa plume !  

Retour à l'anormal

Il y a des moments de vie pendant lesquels je me dis qu'il vaut parfois mieux cesser d'essayer d'avoir prise sur son environnement, et s’asseoir un petit moment. Parce que clairement, on a l'impression de se[...]

Comme un grand coup de tonnerre

La vie est courte. Ça, nous le savons tous pour avoir entendu ou lu cette affirmation quelque part, un jour ou l'autre n'est-ce pas ? Mais, un peu dramatiquement, on l'oublie... Jusqu'à ce que la vie nous[...]

Errements

Je sais ! J'avais bien dit que je n'écrirais plus ici. Parce que dans la lenteur estivale, avait jailli cette idée folle que je pourrais désormais me passer de cette séance régulière d'écriture... Et comble d'audace, que je[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.