Le choix de vivre

Mardi gris de novembre. J’ai décidé hier soir de sortir un livre de ma pile, l’un de ceux là même qui attendent patiemment sur mon étagère… Les uns se faisant la lutte, les autres me faisant de l’oeil, pour retenir mon attention

Et puis je tombe sur celui -ci, tellement touchant que j’y vais à petites doses… Comme avec un breuvage trop chaud…

C’est que la dame nous raconte l’épreuve, la sienne, alors qu’elle a eu à vivre la maladie. Puis l’assassinat de son mari. Elle raconte le «avant», le «après». Et entre les deux, le point de rupture… Celui qui dure une seconde et quart et suite auquel tout change autour de nous. Et en nous..

«Toute épreuve qui nous amène à une cassure profonde ressemble à une initiation. L’épreuve de la perte est, pour certains, un réel exode les incitant à vivre leur vie de façon différente, à se renouveler, à se transformer, à explorer des dimensions créatrices de leur être qui ne se sont jamais révélées à eux avant l’événement…Devant une souffrance intolérable, la maladie et la mort peuvent être des exutoires légitimes. Sortir de l’épreuve avec le désir d’aller rejoindre le royaume des morts ou avec le désir de vivre et d’être créateur de sa propre vie est un choix ultime qui n’appartient  ni au médecin, ni au thérapeuthe, mais bel et bien à celui ou celle qui a vécu la perte
(- Marie Lise Labonté, «Le choix de vivre – Comment les épreuves de la vie nous guident vers l’essentiel»)

Touchant ! Tout est dit !

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Élucubrations... littéraires

  Crédit: Photo-Libre.fr Cette semaine, et ce jusqu'à samedi, se tient à Montréal la nouvelle édition du Festival international de littérature (FIL). L'occasion parfaite de parler bouquins n'est-ce pas ? «La littérature fait partie de ma vie quotidienne. Depuis l’enfance jusqu’à[...]

Coup de coeur

40 ans, c’est pas facile.Voici un petit coup de coeur ! Une BD intitulée «Une année en quarantaine» qui bien sur, parle..de ce fabuleux monstre de la quarantaine ;-)Bonne lecture !

Mille vies sur le web

 Photo: PABVision.com - Pommier du Japon (c) 2010 Pierre-Alain BourquinDécouvrir «1000 vies» dans un «roman feuilleton sur le web», ça vous dit ?Bien sur, le projet n'est pas nouveau puisqu'il avait été mis en[...]

Histoire populaire de l'amour au Québec, Jean-Sébastien Marsan, T.2

Aujourd'hui, jour 4 de mon calendrier de l'Avent littéraire, nous voici avec le tome 2 d'une trilogie dont le premier volet avait été rien de moins que l'un de mes coups de coeur l'an dernier. J'avais[...]

Sable mouvant, Henning Mankell

Il y a de ces livres dans lesquels il est, je pense, impossible de se jeter d'une traite. Et dont la lecture, loin d'être un combat que l'on s'inflige, est plutôt destinée à être savourée[...]

2 commentaires sur “Le choix de vivre

  1. Vraiment une expérience terrible ! Un voleur est entré dans la maison et a tiré à bout portant sur son mari et pris en otage sa nièce qui était aussi avec eux. De lire ce genre d'histoire vécue, ça remet en perspective nos petits « bobos » je pense 😉

    Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.