Le poids des mots ou l’art de réinventer Noël

Une amie l’a écrit sur sa page (avec ses mots mais ça voulait dire la même chose) et je suis tellement du même avis!

Partout à la radio, à la télé, dans les journaux, sur les médias sociaux on entend et voit plein de gens qui sont tout excités de crier que Noël est annulé, que la dinde est flushée, qu’il reste 386 jours avant Noël…

Pandémie oblige.

Désolée pour tous les Grinch de ce monde mais non Noël n’est pas annulé.

Netflix regorge de films de Noël; ici on a ouvert nos calendriers de l’Avent (mon ado a ses légos et moi j’ai mon calendrier de Nespresso); les rues sont illuminées comme on a pas vu cela depuis des années; les postiers sont débordés de cadeaux commandés sur internet par tout le monde. Et aujourd’hui, l’Homme de la maison a passé l’après-midi à couper de la viande pour faire nos tourtières comme au Nouveau-Brunswick, comme on les fait chaque année (et oui, un Homme dans la cuisine, ça fait bien dans un post, n’est-ce pas?). La vérité c’est que c’est pour ça que les congélateurs ça existe. (Pour y conserver l’extra de tourtières, pas l’Homme bien sur!) et oui, on mangera de la tourtière plus longtemps!

Pareil pour la dinde!

La vérité c’est qu’on va se coucher le 24 et lorsqu’on se réveillera, on sera le 25 décembre. Comme chaque 25 décembre, je vais cuisiner mes scones maison, nous nous ferons un déjeuner festif, nous ouvrirons nos cadeaux en buvant un bon café en pyjama.

Ou un mimosa.

Ou les deux, pourquoi pas ?

Pour le souper, j’ai déjà réservé un repas festif de chez Ferrer. On va le savourer en prenant un bon verre de vin. Et puis les jours suivants, on va manger des restes jusqu’à ce que ça nous sorte par les oreilles. Et puis nous passerons une semaine à se dire qu’on a trop mangé. Puis janvier à se faire accroire qu’on va se mettre au régime et perdre du poids…

Et puis c’est bien correct comme ça.

Alors s.v.p. Les temps sont déjà assez gris et déprimants comme ça! Rappelons-nous que les mots ont un poids. Choisissons les plus positifs. Non il n’y aura pas de soupers d’amis chez nous. Pour la première fois en à peu près 30 ans, je dirais.

Et oui ça va me manquer cruellement.

Mais s.v.p, arrêtons de dire que Noël est annulé, que la dinde est flushée et que le prochain noël aura lieu à la fin des temps. Parce que ça, ça ne fait de bien à personne.

Moi-même je l’avoue, je ne vais pas super bien ces temps-ci. Alors aussi bien vous le dire, car si mon post vous déplait, vous pourrez toujours le mettre sur le compte de mon état mental fragile. Mais pour notre santé mentale à tous, choisissons nos mots, pensons aux autres et préservons le minimum de magie sur lequel on a du contrôle.

C’est tout ce qu’on peut faire, n’est-ce pas ?

En attendant, la madame vous dit merci!

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

La vie au temps du coronavirus...Là par où entre la lumière

«Il y a une fissure dans toute chose. C'est ainsi qu'entre la lumière...» (- Léonard Cohen) Jour 20 Alors qu’il y a tout juste deux ou trois semaines, je désespérais de ma vie la plupart du temps plus[...]

La vie au temps du Coronavirus...Laves toi les mains

Jour 37 Le point de presse télévisuel quotidien du Premier Ministre, peu importe le jour: – Lavez vous les mains. – Lavez-vous les mains, encore. – Restez chez vous. – Avez-vous compris? Lavez vous les mains. – Vous pouvez sortir dehors. À[...]

L'humain, cette drôle de bestiole

Ça y est! Tous les éléments réunis pour un Vendredi 13 réussi! Le coronavirus a fait officiellement son entrée au Québec au moyen d’une série de mesures drastiques visant à limiter les cas. Chose que personnellement, je trouve tout à[...]

La vie au temps du Coronavirus

Ce n’est un secret pour personne je pense. Vraiment, l’information est tellement partout ces temps-ci qu’il faudrait probablement venir d’une autre planète pour l’avoir manquée. .. Jamais en effet l’idée d’attraper la grippe ne nous aura autant stressés, tous[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.