Le thé et la sexualité: la même question du consentement

Crédit: Pexels

Je ne sais pas pour vous mais il me semble qu’on a beaucoup parlé du viol depuis un an.

Au Canada, ce sont ceux subis par par les étudiantes de l’UQAM. Ceux subis aussi par les victimes présumées de Ghomeshi, cet animateur de télé dont le procès – fort médiatisé – se tient ces jours-ci. Aux États-Unis ce sont ces agressions commises par le comédien Bill Cosby dont on ne s’entend plus sur le nombre de victimes potentielles depuis plus de quarante ans.  Et ailleurs, ce sont ceux, parmi bien bien d’autres, de ces femmes qui à Cologne en Allemagne lors des célébrations du nouvel ans se sont fait agresser dans la rue.

Cela sans compter cette vague de dénonciations sans précédent qui a été enclenchée avec la création sur Twitter des mots clic #AgressionsNonDénoncées en français et #BeenRapeNeverReported du côté anglophone, l’an dernier. Une opération qui est devenue rapidement virale, générant rien de moins qu’au delà de 8 millions de tweets !

Et pourtant, il semble bien que nous n’en parlions pas assez !

Mais voici une petite vidéo, mise en ligne récemment, et qui dit tout.

Elle aussi, devenue virale depuis !

Quand les mots ne suffisent pas !

Ou quant il faut faire un dessin pour comprendre !

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Le Bullet Journal ou le Nec plus ultra de l'organisation

L’automne venu, j’ai parfois l’impression que tous, nous sommes comme soudainement pris de ce que j’aurais envie de qualifier de frénésie d’organisation. Un peu comme si à deux pas d’un précipice annoncé, nous étions soudainement[...]

Déménager pour se rapprocher du travail: pour le meilleur et pour le pire !

Quel meilleur moment que l'automne pour se questionner sur le sens de nos vies qui vont toujours trop rapidement, sur le rythme infernal qui au boulot reprend sa course folle? Ou encore, sur ce trafic qui emporte[...]

DSM-5, Toutes des folles finies

Le DSM-5, vous connaissez ? Probablement que pour vous comme pour moi jusqu'à hier, cet acronyme sonne-t-il comme du chinois. En effet, j'ai découvert avec surprise en lisant mon journal hier matin que les psychiatres - comme[...]

Em Ford et le pouvoir de l'image

Comme beaucoup de femmes, j'ai passé une grande partie de ma vie à être complexée.  Et à ce titre, j'en suis malheureusement consciente, je suis bien loin d'avoir le monopole! Car toutes, ne sommes nous pas[...]

Bulle

Chaque samedi matin, alors que tout le monde dort encore dans la maison, je n'ai pas de plus grand plaisir que de descendre à la cuisine pour me faire couler un bon latté. Puis de sortir[...]

3 commentaires sur “Le thé et la sexualité: la même question du consentement

  1. Uhm !!!! Chère amie … ceci est délicat à dire … mais cette vidéo … bah … date un peu beaucoup passionnément à la folie 😉
    Bisous Marie 🙂

    1. Bonjour Yasmine ! Presque dix mois mais encore tellement pertinente !

      Ici au Québec, on entend parler que de ça ! Les jeunes adolescentes qui sont recrutées par des gangs de rue pour la prostitution, des personnages publics qui sont touchés par des accusations de viol, des femmes de tous les horizons qui sont victimes de harcèlement. La vidéo est tellement claire ! Je ne parviens pas à comprendre que le message ne passe toujours pas !

      Enfin ! Je ne changerai pas le monde avec mon blogue ! Tant mieux. Ou tant pis 😉

      Marie

      1. Ici aussi, par le biais des médias français, on n’entend parler que de ça ET de l’islamophobie !!!!
        Bof !!! Même si les sujets sont gravissimes il me semble qu’ils sont dénaturés et instrumentalisés pour en faire « une mode du moment » qui ne sert en définitive que les gros pontes !!!!
        Mais tu as raison !!!! Quand on est seulE on ne peut pas changer l’monde … mais il est de notre devoir d’y contribuer à notre échelle … aprés tout l’océan est fait d’une multitude de « petite gouttes » 😉

        Bisous ma chère amie 🙂
        Yasmine l’éternelle idéaliste 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.