Les bienfaits du calendrier de l’Avent… presque de la magie!

Pexels

Je ne sais pas pour vous mais de mon côté, une fois le cap du 1er décembre passé, j’ai comme soudainement ce sentiment que Noël est à nos porte.

Et avec lui, cette évidence que c’est sur les genoux que j’arriverai à ce fameux Jour J!

Toutefois, un plaisir chaque fois renouvelé je pense, c’est celui du calendrier de l’Avent.  Un plaisir qui, selon les psychologues, aurait bien plus de bénéfices que nous aurions pu l’imaginer ! Mais, en ce qui me concerne, ce n’est pas tout à fait les raisons auxquelles vous auriez pu vous-même imaginer. Dans le genre «magie», «festivités»… Et toutes ces fadaises qu’on raconte chaque année aux enfants. 

Parce que la véritable magie dans le concept du calendrier de l’Avent, il m’arrive de me dire que c’est peut-être celle que constatent les commerçants qui, ayant semble-t-il compris le principe depuis un bon moment, déclinent maintenant les versions de calendriers à n’en plus finir. Car des calendriers, c’est clair, il y en a maintenant pour tous les goûts n’est-ce pas ? Et cela, peu importe que vous soyez fan de cosmétiques, de chocolats, de cafés, de thés… Ou même, si vous êtes un chien !

Car et oui! Même Pitou aura sa croquette quotidienne jusqu’à Noël !

Mais blague à part, si chaque année, je me prête moi-même de bonne grâce ce petit rituel d’acquérir un calendrier de l’Avent pour mon fils (contenant deux trois blocs légos à découvrir chaque jour), c’est pour une seule et unique raison !

Le plaisir sans nom de voir mon fils  – qui, à l’idée d’ajouter quelques blocs légos à son empire ! – se lève chaque matin de décembre comme un ressort, s’habille à la vitesse de l’éclair, déjeune en un rien de temps… Tout cela avant même que nous ayons nous-même eu le temps d’ouvrir un oeil!

Et, il m’arrive de me dire en le voyant aller que je pourrais bien lui demander de faire des roulades et de sautiller en faisant des ronds de jambe, qu’il le ferait sans aucun doute, avec un large sourire en prime! (Tient donc! ça me donne des idées ! Et la vaisselle à récurer! Et le linge à plier ! Hum!! Si j’osais !)

Au final, à mon avis, elle est là la magie! Dans ce répit qui est accordé pendant 24 jours à la mère que je suis.

Et dans nos petits matins qui, l’espace de quelques semaines, ont soudainement l’air presque normaux 😉

Et cela, j’imagine, ça n’a pas de prix !

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Le ridicule ne tue pas, j’en ai bien peur !

Ma chronique d’hier vous a fait réagir ? Je ne vous dis même pas combien Karla, laissant sortir la féministe en elle, s’est indignée devant ce comble du ridicule de vouloir vendre des cosmétiques anti-âge…à[...]

La fin du plus que parfait ou la beauté du chaos

En jetant de temps en temps un regard sur la vie des autres à travers cette loupe grossissantes que sont les Facebook et Pinterest de ce monde, je me dis parfois qu'il n'y a que[...]

La mère a mal...et autres considérations

  Dans sa dernière édition, le magazine québécois Châtelaine donne la parole à une journaliste et blogueuse, Maude Goyer (du blogue Maman 24/7) qui dans la section Tribune libre, signe un article dans lequel elle raconte[...]

Guerre de tranchées

Avez-vous entendu parler d'Amy Chua, cette professeure de Droit de l'Université Yale qui a publié récemment un livre sur les compétences parentales des mères chinoises qui selon elle, nous surpasseraient haut la main,[...]

Se pourrait-il que nous soyons devenus des parents obsédés de présence ?

Crédit: Photo-libre.frVendredi dernier, alors que dans ma vie c'était le chaos, ma cousine donnait le jour à une magnifique petite fille qu'elle et son conjoint ont prénommée Béatrice. Comme quoi, même un vendredi 13, de belles[...]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.