Les FLOTs ou MOOCs: le monde à portée de clavier

IStock

Vous avez entendu parler de cette nouvelle tendance des Formations Libres et Ouvertes pour tous (FLOTs) ou, en anglais, Massive Open Online Courses (MOOCs)?

Deux acronymes visant à résumer une même réalité, soit cette nouvelle tendance des formations universitaires gratuites (et oui!!) et accessibles pour tous! Ce qui signifie en bref, cette possibilité de prendre un cours ou deux de n’importe quelle grande université dans le monde et cela, sans avoir à se déplacer !

Incroyable et trop beau pour être vrai, n’est-ce pas ?

C’est ce que je me suis dit il y a quelques semaines lorsque j’ai reçu ce communiqué de la TELUQ, cette Université à distance de laquelle j’ai obtenu l’un de mes trois certificats universitaires. Et qui me proposait ainsi de participer à ce nouveau cours portant sur la conciliation travail-famille (offert par la chercheuse Diane-Gabrielle Tremblay, une sommité dans le domaine!) offert gratuitement (?) en ligne (??) et accessible pour tous (???)

J’avoue que sur le moment, je ne comprenais pas trop l’intérêt pour une université d’offrir gratuitement un tel contenu de façon massive – et surtout, gratuite! Jusqu’à ce que je tombe sur cet article ainsi que sur celui-ci il y a quelques semaines, qui parlaient de ce qui serait en fait un phénomène mondial: une offre grandissante des universités de partout  dans le but bien sur, d’obtenir de la visibilité. Mais surtout, d’aller chercher de nouvelles clientèles! L’idée derrière tout cela étant qu’une québécoise comme moi par exemple, qui décide de prendre un cours quelconque d’une grande université française, aura peut-être envie par la suite de poursuivre et de s’inscrire de façon officielle (et payante cette fois-ci) au programme en entier ! Stratégique !

Bien sur, la conciliation travail-famille étant l’un de mes dadas, c’est avec excitation que je me suis inscrite à ce cours qui débutait d’ailleurs cette semaine ! Et dont très certainement, je ne manquerai pas de vous reparler sur ce blogue (l’occasion faisant le larron, comme le dit l’expression !)

Mais voilà que je ne me suis pas arrêtée là car en fouinant sur internet, j’ai pu découvrir qu’en France, FUN, une plateforme web dédiée à ces formations universitaires en ligne en recensait de nombreuses, offertes en France et ailleurs en Europe ! Alors qu’aux États-Unis, le site web Coursera propose sensiblement la même chose.

C’est ainsi que gagnée par la curiosité – mais surtout, excitée par cette idée de pouvoir discuter de sujets qui me passionne avec d’autres étudiants de partout dans le monde – je me suis inscrite à un cours offert par l’Université de Normandie devant débuter en novembre. Ainsi qu’à un autre, donné celui-ci par l’université Bordeaux Montaigne et devant débuter quant à lui en janvier prochain.

Je vous entend vous faire cette réflexion que j’aurai bien du pain sur la planche au cours des prochains mois ! De cela, je n’ai aucun doute là dessus 😉

Et vous ? Vous en avez suivi de ces formations massives et ouvertes, offertes gratuitement en ligne ?

Rien de moins que le monde à portée de clavier !

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Lecture jetable

Crédit: Photo-libre.fr Ne vous avais-je pas dit que juillet se déroulerait sous le thème de la lecture ?   Aussi, pour tous les goûts, en littérature comme ailleurs, voilà une idée qui semble bien loin de nous déplaire[...]

On partage ?

Photo: IStockDéconsommation? Consommation responsable? Simplicité volontaire? La tendance est décidément au partage ! Ou à la consommation collaborative. Appelez cela comme vous le voudrez ! Le résultat est le même ! Venu des États-Unis, le[...]

Pour le meilleur et pour le pire

  «Le concept même de mariage est une aberration. Il est impossible que ça marche, sauf dans le cas où il s’agit de deux hommes aimant tous deux le baseball et ayant des revenus séparés.» (-Groucho[...]

Plus jamais seul ? Dieu m'en préserve !

Le voyageur au-dessus de la mer de nuages (Caspar David Friedrich)N'avez-vous pas parfois, comme moi, cette impression qu'aujourd'hui plus que jamais, il soit devenu totalement impossible (voire impensable !) d'être seul ? Un peu comme si[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.