Les mots des autres…Annie Ernaux

Crédit: Pixabay

«En ce moment même, dans les rues, les open spaces, le métro, les amphis, des millions de romans s’écrivent dans les têtes, chapitre après chapitre, effacés, repris et qui meurent tous, d’être réalisés ou de ne pas l’être.»

(- Annie Ernaux, Mémoire de fille)

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Sans compromis

 Photo: PABvision.com Lundi matin plutôt frais qui ne laisse plus aucun doute sur le fait que l'été soit en train de fuir, lentement mais sûrement... Et une citation sur laquelle je suis tombée[...]

La vie dans et au-delà des livres

«Un livre c'est un arbre qui cherche comment dire à toute la forêt qu'il y a une vie...après la vie.» (- Gilles Vigneault)

Les mots des autres ou comment l'on sait que l'on est destinés à devenir écrivains

Crédit: Photo-libre.frComment devient-on écrivain ? Une énigme dont Alberto Manguel  parle beaucoup dans son dernier livre...«À ce que j'ai entendu dire, la plupart des écrivains savent, dès un âge très tendre, qu'ils seront écrivains Quelque[...]

Mots à maux

«Le sens du mot est plus important que le mot en lui-même. Que voulez-vous dire ? Et bien, un mot est un mot et les mots sont à tout le monde. Il vous suffit d’ouvrir[...]

Les mots des autres...Six degrés de séparation

Certaines de nos lectures nous laissent parfois un sentiment de plénitude une fois la dernière page refermée... C'est le cas de «L'angoisse du poisson rouge» de Mélissa Verreault, dont je viens de terminer la lecture. Je vous[...]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.