Les mots des autres…Annie Ernaux

Crédit: Pixabay

«En ce moment même, dans les rues, les open spaces, le métro, les amphis, des millions de romans s’écrivent dans les têtes, chapitre après chapitre, effacés, repris et qui meurent tous, d’être réalisés ou de ne pas l’être.»

(- Annie Ernaux, Mémoire de fille)

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Tempête

Une magnifique citation tirée d'un film que j'ai beaucoup aimé...« Parfois, le destin ressemble à une tempête de sable qui se déplace sans cesse. Tu changes de direction mais la tempête te suit. Tu te[...]

Les mots des autres....Ces histoires que nous forgeons

«Je crois que nous avons désespérément besoin d'histoires, et surtout de celles que nous nous forgeons quand la réalité vacille. Parce que la réalité ne tient debout que si nous lui inventions une beauté.» (-Jean-François Beauchemin)

Les mots des autres ou lorsque le récit de notre propre histoire devient comme un rite de passage

Fleurs sauvages (c) 2010 Michael BourquinEt si le fait d'écrire au «Je» se voulait tel un rituel sacré ? « Je reprends possession de mon passé»(-Annemarie Trekker) « Je suis fille unique de parents eux-mêmes enfants[...]

Ode au temps qui passe, celui après lequel on cours alors qu'il fuit entre nos doigts

Photo: IStockCe matin, tout juste l'extrait d'un texte écrit par le philosophe Sénèque, il y a quelques 2000 ans! Un texte qui comme vous le verrez, n'a pas pris une ride...  Je l'ai trouvé sur le[...]

Les mots des autres...Train de nuit pour Lisbonne

Nous laissons quelque chose de nous quant nous quittons un lieu. Nous y restons bien que nous en partions. Il y a des choses en nous que nous ne pouvons retrouver qu'en y retournant. Nous partons vers nous-même[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.