Les mots des autres….Ces histoires que nous forgeons

Source: Pixabay

«Je crois que nous avons désespérément besoin d’histoires, et surtout de celles que nous nous forgeons quand la réalité vacille. Parce que la réalité ne tient debout que si nous lui inventions une beauté

(-Jean-François Beauchemin)

Partagez avec vos proches!

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Faire la différence

Il y a quelques jours, j'écoutais un film. L'histoire d'un jeune homme qui ne «s'aggrippe» à rien de sa vie, parce qu'il a soudainement découvert sa finitude. C'est à dire, qu'un jour, comme tout le[...]

Renouveau

En vacances cette semaine, je me suis permis de me replonger dans la lecture de l'un de ces livres qui n'attendent que mon bon vouloir, patientant sur ma table de chevet dans l'attente que je[...]

Du pouvoir de l'apparente insignifiance des vagues

«Pourquoi est-ce que je t'écris? Parce que j'en ai envie. Et parce que je ne veux pas attendre en silence la septième vague. Oui, ici on raconte l'histoire de l'implacable septième vague. Les six premières[...]

Les mots des autres...Ou écrire selon Sylvia Plath

«Écrire est un acte religieux: une manière d'ordonner, corriger, réapprendre et ré-aimer les gens et le monde, tels qu'ils sont et pourraient être.» (-  Sylvia Plath, Journaux, Gallimard)

Nouvelle année comme dans le mot promesses

Les débuts d'années - mais peut-être est-ce le cas pour tout le monde! - aussi loin que je me souvienne, m'ont toujours semblé devoir rimer avec engagement... Comme dans promesses... Celles que l'on se fait à soi-même[...]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*