Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Les mots des autres...Dany Laferrière et son journal d'un écrivain en pyjama

« Tout le monde transporte un désastre fait souvent de toutes petites choses. Ou de grandes. Avant, je ne regardais pas autant les gens, aujourd'hui, je ralentis pour les observer. Ce livre, ne n'est pas pour[...]

Les mots des autres....Ces histoires que nous forgeons

«Je crois que nous avons désespérément besoin d'histoires, et surtout de celles que nous nous forgeons quand la réalité vacille. Parce que la réalité ne tient debout que si nous lui inventions une beauté.» (-Jean-François Beauchemin)

La vie comme un château de sable

Parfois, en tombant sur les mots des autres, je me dis qu'il n'y a rien à ajouter ! Et c'est le cas ce matin, avec ces quelques mots que j'ai eu envie de partager ici.  «On vit[...]

Nothing Arrived, Villagers

Parce que c'est lundi, qu'ici à Montréal il pleut, je vous ouvre ma bulle et vous offre cette chanson qui me fait vibrer ces jours-ci! Nothing Arrived de Villagers...

Les mots des autres...Annie Ernaux

«En ce moment même, dans les rues, les open spaces, le métro, les amphis, des millions de romans s'écrivent dans les têtes, chapitre après chapitre, effacés, repris et qui meurent tous, d'être réalisés ou de[...]

4 commentaires sur “Les mots des autres…du pouvoir de la lecture

  1. Il y a aussi le problème de la dépendance, le danger que d’autres n’apprécient pas votre enrichissement et que votre sens critique s’aiguise. La lecture favorise aussi l’indépendance d’esprit et provoque des plaisirs multiples dont certains pourraient être interdits.

    En deux mots, la lecture est dangereuse, pernicieuse.

    Grand-Langue

  2. Je suis bien d’accord avec cette citation Marie ainsi que le commentaire de Grand-Langue.

    Dangeureuse certes, dans la mesure où nos lectures sont unidirectionnelles. Je crois que nous devons lire plusieurs auteurs différents sur un sujet donné afin de bien forger ce sens critique et en diminuer le danger potentiel qu’il peut représenter.

    Carina

    1. Tout à fait ! Je suis aussi d’avis que pour se faire un point de vue qui soit personnel, il faut avoir pris connaissance d’une multitude d’autres points de vue. Alors la lecture, forcément ça ne peut faire autrement que de faire évoluer nos pensées et nos convictions !

      Bonne fin de journée à toi !!

      Marie

Répondre à Grand-Langue Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.