Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Les mots des autres...ou Nancy Huston parlant de son besoin d'écrire

Crédit: Photo-libre.fr Dans une entrevue donnée à un journal Belge concernant son dernier livre, Reflets dans un œil d'homme, Nancy Huston parle de son désir-besoin d'écrire.... «Il est vrai que c'est plus un besoin qu'un désir. Ma mère[...]

Les mots des autres...Mary MacLane et le bonheur

Ce qui me fascine avec les livres, c'est cet itinéraire indescriptible et un peu mystérieux qui semble se dessiner au fil de nos lectures. Un livre semblant nous conduire vers le le suivant. Un peu[...]

Les mots des autres ou comment l'on sait que l'on est destinés à devenir écrivains

Crédit: Photo-libre.frComment devient-on écrivain ? Une énigme dont Alberto Manguel  parle beaucoup dans son dernier livre...«À ce que j'ai entendu dire, la plupart des écrivains savent, dès un âge très tendre, qu'ils seront écrivains Quelque[...]

Les mots des autres...Annie Ernaux parlant de la réaction de sa mère lors de la publication du livre Les armoires vides

Et oui ! Je sais que je me fais plutôt rare ces jours ci... C'est qu'ayant pris un long weekend avec un vendredi de congé juste pour moi (le rêve !), je me suis plongée dans[...]

Les mots des autres...Devenez ce que vous êtes

«Il est tellement important de laisser certaines choses disparaître. De s'en défaire, de s'en libérer. Il faut comprendre que personne ne joue avec des cartes truquées. Parfois on gagne, parfois on perd. N'attendez pas que[...]

4 commentaires sur “Les mots des autres…du pouvoir de la lecture

  1. Il y a aussi le problème de la dépendance, le danger que d’autres n’apprécient pas votre enrichissement et que votre sens critique s’aiguise. La lecture favorise aussi l’indépendance d’esprit et provoque des plaisirs multiples dont certains pourraient être interdits.

    En deux mots, la lecture est dangereuse, pernicieuse.

    Grand-Langue

  2. Je suis bien d’accord avec cette citation Marie ainsi que le commentaire de Grand-Langue.

    Dangeureuse certes, dans la mesure où nos lectures sont unidirectionnelles. Je crois que nous devons lire plusieurs auteurs différents sur un sujet donné afin de bien forger ce sens critique et en diminuer le danger potentiel qu’il peut représenter.

    Carina

    1. Tout à fait ! Je suis aussi d’avis que pour se faire un point de vue qui soit personnel, il faut avoir pris connaissance d’une multitude d’autres points de vue. Alors la lecture, forcément ça ne peut faire autrement que de faire évoluer nos pensées et nos convictions !

      Bonne fin de journée à toi !!

      Marie

Répondre à Carina Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.