Les mots des autres…Jean Cocteau s’adresse à l’an 2000

«L’inspiration devrait s’appeler l’expiration. C’est en fait quelque chose qui sort de notre nuit…» (Jean Cocteau)

En 1962, Jean Cocteau s’adressant à l’an 2000…. Fascinant!

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Les mots des autres....Ces histoires que nous forgeons

«Je crois que nous avons désespérément besoin d'histoires, et surtout de celles que nous nous forgeons quand la réalité vacille. Parce que la réalité ne tient debout que si nous lui inventions une beauté.» (-Jean-François Beauchemin)

Les mots des autres...De l'art de remplir le vide avec de la peinture ou avec des mots

«Je crois que c'est ça, un artiste. Je crois que c'est quelqu'un qui a son corps ici et son âme la-bas, et qui cherche à remplir l'espace entre les deux en y jetant de la[...]

Nouvelle année comme dans le mot promesses

Les débuts d'années - mais peut-être est-ce le cas pour tout le monde! - aussi loin que je me souvienne, m'ont toujours semblé devoir rimer avec engagement... Comme dans promesses... Celles que l'on se fait à soi-même[...]

Les mots des autres ou comment l'on sait que l'on est destinés à devenir écrivains

Crédit: Photo-libre.frComment devient-on écrivain ? Une énigme dont Alberto Manguel  parle beaucoup dans son dernier livre...«À ce que j'ai entendu dire, la plupart des écrivains savent, dès un âge très tendre, qu'ils seront écrivains Quelque[...]

Les mots des autres... Scott Fitzgerald sur les écrivains

«Un écrivain qui n'écrit pas ressemble à un fou enfermé en lui même» (-F. Scott Fitzgerald cité par Walter Kirn dans Blood Will Out)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.