Les mots des autres…Simone de Beauvoir

Crédit: Pexels

Qui pourrait affirmer sans rire que ces mots écrits il y a des décennies sont dépassés?

D’une pertinence troublante…

«N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. 

Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez rester vigilantes votre vie durant.»

(-Simone de Beauvoir)

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Les mots des autres...Traces

«N'allez pas ou le chemin vous conduit. Quittez la route et faites vos traces» (-Pierre Morency) Ça demande du courage. Ou de l'inconscience parfois même! Mais avouons-le! C'est tellement plus excitant que de suivre bêtement un troupeau... Qui trop[...]

Les femmes, la cinquantaine et la liberté d'exister

Avoir 50 ans, je me souviens que lorsque j'étais dans la jeune vingtaine, je voyais ça comme la vieillesse. Aujourd'hui, alors que j'aurai moi-aussi 50 ans dans quelques jours, je réalise que ça a[...]

Quête intérieure

Ce matin, une magnifique citation qui démontre de belle façon combien le plus beau voyage que l'on puisse faire dans une vie est sans doute celui qui mène vers soi ...  Même si bien souvent,[...]

Les mots des autres...Six degrés de séparation

Certaines de nos lectures nous laissent parfois un sentiment de plénitude une fois la dernière page refermée... C'est le cas de «L'angoisse du poisson rouge» de Mélissa Verreault, dont je viens de terminer la lecture. Je vous[...]

Les mots des autres ou l'art de se réinventer

Crédit: Photo-libre.frLe signe que l'automne est bel et bien revenu je pense, nous apparaît d'une évidence indéniable lorsqu'on se rend compte que les journées raccourcissent et défilent à une vitesse pour laquelle nous peinons à[...]



1 commentaire sur “Les mots des autres…Simone de Beauvoir

  1. Certainement pas moi !
    Si certaines des expériences de De Beauvoir sont inhérentes à son époque (elle affirmait par exemple vouloir absolument un compagnon « plus intelligent » qu’elle, car il lui semblait que l’homme devait être supérieur pour conserver l’équilibre du couple), la plupart de ses idées ne le sont pas. Et elle écrit tellement bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.