Métropolis Bleu 2015: C’est reparti pour un tour !

Le printemps, ça rime toujours un peu avec un événement qui pour moi, est devenu ces dernières années un incontournable ! Le MÉTROPOLIS BLEU, festival littéraire qui installe ses pénates avril venu à Montréal et constitue rien de moins pour les amateurs d’écriture que l’équivalent d’un magasin de jouets pour les enfants !

L’espoir d’une manne de bonheur et de plaisirs littéraires!

Quiconque me connaît sait qu’alors, je suis prête à faire une folle de moi pour espérer assister à quelques uns des événements qui y sont présentés, tous consacrés à l’écriture et à la littérature !

Imaginez mon excitation lorsque hier, j’ai découvert que la prochaine édition allait être l’hôte de celle de qui je suis une fan finie ! Nancy Huston, auteure dont j’ai à peu près tout lu depuis vingts ans et qui en avril lors du Métropolis Bleu, offrira aux participants montréalais un atelier d’écriture!

Du bonheur, vraiment !

Est-il utile de préciser que je me suis ruée sur mon téléphone pour m’assurer d’y avoir une place ! Prête à me rouler dans la boue s’il le faut pour m’en assurer!

Parmi les autres invités de ce festival: Patrick Chamoiseau (L’empreinte à Crusoé, Le papillon et la lumière, Les neufs consciences du Malfini), Adrien Bosc (Constellation), Perrine Leblanc (L’homme blanc, Malabourg) et Yasmina Khadra (L’attentat, L’Équation africaine) parmi d’autres.

Et oui, je suis un peu excessive ! Impossible de le nier !

Pas plus qu’il est utile de préciser que je vous en reparlerai dans les prochaines semaines !

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Commencer par la fin

Vous est-il déjà arrivé de commencer à lire un livre en lisant d'abord la fin ?Étrange manie j'en conviens mais à laquelle il m'arrive fréquemment de m'adonner ! Question de prévoir ou non une boîte[...]

Valse-hésitation

Ces jours-ci, je n'écris pas beaucoup. Du moins ici. Parce que justement, j'écris ! Aussi paradoxal que cela puisse sembler ! J'écris. Mon livre. Mes livres. Ces deux routes qui me tirent constamment d'un côté puis de l'autre.[...]

Vertige

  Moment de vertige... Mes deux livres en gestation me donnent parfois cette impression d'attendre des jumeaux.... Chacun m'intimant de le laisser sortir en premier ! Et comme toute bonne mère, il m'apparaît difficile, voire impossible, d'imaginer[...]

Les mots des autres...Écrire malgré tout

Ces temps-ci, je me sens un peu perdue. Pas le temps d’écrire. Trop de choses à faire. Et l’impression désagréable de perdre la tête, d’être continuellement à la poursuite  de mes mots. Me demandant «mais qu’est-ce[...]

Des mots, des mots

Alors que le sort m'essore le port m'emporte. Sous le vent vantard ...le bord de ma robe se dérobe. Le temps, lui, tempère pendant que son fil se défile ...se disloque Puis s'envole.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.