Mon Alphabet…M comme dans Monstres imaginaires

Crédit: Photo-libre.fr

Écrire c’est peut-être la plus parfaite expression de l’enfer de Dante dont on ne ressort pas indemne.

Les romans, je me dis parfois que ce sont peut-être rien de moins que des monstres qui attendent d’être nourris. Ils vous enchaînent à eux jusqu’à vous laisser entièrement vidé de toutes substances…

Comme une bestiole, le besoin d’écrire s’insère en vous, d’abord discrètement, puis grandit, grandit et grandit encore. Jusqu’à ce que vous ayez l’impression qu’il ne reste de place pour rien d’autre…

Ces jours-ci, à travers la tempête, je n’ai qu’une envie, me replonger dans l’écriture. Parce que ces monstres là,

Mon enfance

Mes défaillances

Ces trous de mon âme

pour lesquels je me désâmes

ce sont les miens…

Je sais faire avec.

Parce qu’à ce combat-là, il m’arrive de remporter certaines manches.

Parfois!

Alors que les tempêtes, elles, ne vous laissent probablement aucune autre alternative que de faire le dos rond…

Et d’attendre que le vent retombe.

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Mon Alphabet...E comme dans Ermite

Pendant le congé des fêtes, il y a de cela plusieurs semaines déjà, m'est venue cette idée d'écrire une série de textes imaginés à partir de l'alphabet... Genre d'exercice créatif ayant pour mission de stimuler[...]

Mon Alphabet... A comme dans Ailleurs

Un Ailleurs, c'est toujours incroyablement attirant, n'est-ce pas? Parce que c'est comme d'avoir à nouveau quinze ans et des tas de possibilités. Ou encore, d'être devant le choix de prendre une route ou l'autre parmi ces dizaines[...]

2 commentaires sur “Mon Alphabet…M comme dans Monstres imaginaires

  1. Bonjour chère cinglée 🙂

    J’ai connu votre blog grâce à un commentaire que vous avez laissé sur une page du blog d’Alice : L’Art du Bonheur !

    Je vous suis donc depuis un bon petit moi et je suis ravie de vous lire car je sais que vous êtes ravie d’écrire même si la vie n’est pas toujours rose (et j’ai eu mon lot croyez-moi) !

    Je vous souhaites bien du courage à traverser cette tempête et vous encourage à continuer d’écrire car c’est salvateur et parfois la seule chose à faire contre les ténèbres …

    Grosses bises d’Alger (Algérie)

    Yasmine

    1. Bonjour Yasmine !

      Ravie que ça vous plaise 🙂 C’est vrai que l’écriture c’est salvateur ! Ça permet de mettre des mots sur les choses et les événements, et d’en dédramatiser au moins quelques uns !

      Finalement, Alger, Montréal ou n’importe ou ailleurs dans le monde, nous ne sommes pas si différents 😉

      Marie xx

Répondre à Marie Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.