Nouvel éloge de la folie, essais, édits, et inédits, Alberto Manguel


Lorsque les habitants de Macondo furent frappés un jour, pendant leurs cent ans de solitude, par un mal en forme d’amnésie, ils se rendirent compte que ce qu’ils connaissaient du monde était en train de se volatiliser et qu’ils risquaient d’oublier ce que c’est qu’une vache, ce que c’est qu’un arbre, ce que c’est qu’une maison. L’antidote, découvrirent-ils, se trouvait dans les mots.
Afin de se souvenir de ce que leurs mots représentaient pour eux, ils rédigèrent des pancartes qu’ils suspendirent aux bêtes et aux objets : «Ceci est un arbre», «Ceci est une maison», «Ceci est une vache, et elle donne du lait qui, mélangé au café, donne le café con leche». Les mots nous disent ce que nous, en tant que société, nous croyons qu’est le monde. (…)

«Le motif dans le tapis», c’est la formule inventée par Henry James pour désigner le thème récurrent qui, telle une signature secrète, parcourt l’oeuvre d’un auteur. Dans beaucoup des textes que j’ai écrits (critiques, notices ou introductions), je pense pouvoir distinguer ce motif insaisissable. Il a quelque chose à voir avec la relation de cet art que j’aime tant, l’art de lire, avec le monde dans lequel je le pratique, le «beau monde» de Thomas. Je crois qu’il existe une éthique de la lecture, une responsabilité dans notre manière de lire, un engagement à la fois politique et privé dans le fait de tourner les pages et de suivre les lignes. Et je crois que parfois, au-delà des intentions de l’auteur et au-delà des espoirs du lecteur, un livre peut nous rendre meilleurs et plus sages.» (Alberto Manguel, extrait de la préface)

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Au bonheur des listes, Shaun Usher

Je ne sais pas pour vous mais en ce qui me concerne, j'ai l'impression de passer ma vie à faire des listes. Des listes d'épicerie; de courses à faire; de choses à ne pas oublier;[...]

Frida Kahlo par Frida Kahlo, Lettres 1922-1954

Frida Kahlo ne s'est pas contentée de peindre, elle s'est aussi confiée par écrit. Artiste de génie, femme engagée, muse tragique et amante passionnée, la figure dominante du surréalisme mexicain écrit à ceux qu'elle aime,[...]

J'aurais voulu être un artiste ou lorsque tout s'achète

Certains diraient que c'est par ignorance ou par inconscience. Personnellement, je préfère dire que c'est plutôt par conviction personnelle. La vérité c'est que je me suis toujours refusé à tricher. Autant pendant mes années d'université[...]

Du sable entre les doigts

Une quantité assez incroyable d'entre nous passera à travers sa vie sans se poser trop de questions. Ni même ressentir quelque besoin de trouver un sens quelconque à tout ce bruit et cette fureur inaugurés[...]

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

Je suis une irréductible infidèle ! Incapable de permanence et succombant à la première promesse de découvrir de nouveaux mondes... Surtout si c'est en compagnie d'un amant que certains pourraient considérer comme «légèrement craqué»... Bien[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.