Pages féminines d’un autre temps…Belle pour recevoir

Pixabay

POUR RECEVOIR, AYEZ UN VISAGE REPOSÉ

***

Vous allez toutes, mes chères lectrices, recevoir ou aller chez des amis, en ces jours de Pâques. J’ai pensé qu’il vous serait agréable que je vous rappelle quelques conseils.

Songez à l’avance à la robe que vous porterez. Vérifiez-la, afin de ne pas découvrir une agrafe décousue ou une tache au moment de vous habiller.

Ensuite, groupez tous les détails de votre toilette: chaussures, bas, etc., afin de ne pas courir après l’un de ces quelconques objets et de paraître, à l’arrivée de vos amie, agitée, surmenée.

Allez la veille chez votre coiffeur et votre manucure; puis, le jour, combinez votre emploi du temps pour avoir un long quart d’heure à consacrer au dernier raffinement de votre beauté.

Toute bonne maîtresse de maison aime à surveiller elle-même la confection d’un bon dîner; ayez soin alors de recouvrir votre robe d’une blouse vous enveloppant parfaitement.

Démaquillez-vous et faites un masque au blanc d’œuf. Étendez-vous sur votre lit, restez dans l’obscurité parfaite vingt minutes avec le masque sur le visage en vous efforçant de ne penser à rien.

Enlevez alors votre masque, passez une lotion rafraîchissante et maquillez-vous en tenant compte de l’éclairage.

Enfin, coiffez-vous, habillez-vous et si vous n’avez pas eu la patience de vous reposer totalement pendant que votre masque était sur votre visage, étendez-vous quelques minutes maintenant que vous savez que vous êtes prête pour vos invités.

(Le Petit Journal, Dimanche 2 avril 1939)

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Pages féminines d'un autre temps...Secrets d'amour

En lisant les vieux journaux, c'est à se demander qui a eu cette idée saugrenue d'inventer des applications pour trouver l'amour de sa vie. C'est pourtant si simple n'est-ce pas ? Un trèfle à quatre feuilles,[...]

Traité culinaire à l'usage des femmes tristes - de l'art de jouer du regard

C'est probablement un secret de Polichinelle que ma bibliothèque regorge de livres aux titres les plus improbables, sur les sujets les plus contradictoires. La vérité c'est que j'aime les livres et que je suis curieuse[...]

Pages féminines d'un autre temps...L'âge du foyer

Pages féminines d'un autre temps, ça vous rappelle quelques choses ? Il y a environ deux ans, je m'amusais à recenser des passages de certains manuels d'économie familiale du début du siècle dernier devant lesquels je[...]

Pages féminines d'un autre temps...Monsieur, êtes-vous un coureur de dot?

Vous pensiez que je ne me passionnais que pour les vieilles coupures de presse au féminin ? Un plaisir coupable auquel je m'adonne - c'est maintenant devenu une tradition! - tous les vendredis ? Détrompez-vous ![...]

Pages féminines d'un autre temps...Pensée magique (bis)

Là où l’on apprend que les bains chauds…font maigrir ! ***** SI VOUS VOULEZ GROSSIR - C’est vous ? - Mais oui, c’est moi. Vous ne me reconnaissez pas ? - Vous avez rajeuni de dix ans depuis que vous[...]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.