Pages féminines d’un autre temps…De l’importance de demeurer attrayante

Pixabay

ENTRES NOUS, MADAME…

« Mesdames, c’est un devoir pour vous de soigner votre beauté, d’être prévoyantes, et de faire votre possible pour rester jeunes et attrayantes. Faute de soins, et souvent avant l’âge, la flétrissure du visage peut survenir. N’attendez pas qu’il soit trop tard. Ayez le courage de vous lever un peu plus tôt si cela est nécessaire, pour consacrer un temps raisonnable aux exercices physiques quotidiens et au soin de votre personne. C’est incroyable ce que quelques minutes de plus chaque matin peuvent vous aider à maintenir cette apparence impeccable qui est le charme de toute femme bien élevée. »

(Le Petit Journal, 8 décembre 1929, page, 12)

Partagez avec vos proches!

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Pages féminines d'un autre temps...Les proportions idéales

Et non, ce n'est pas d'hier qu'on enferme les femmes dans ce corset d'un idéal de beauté presque aussi inatteignable que la quête du Saint-Graäl... Aussi, mesdames tenons-nous le pour dit ! Nous, femmes modernes, n'avons aucune[...]

Pages féminines d'un autre temps...Leçons de séduction (Prise 4)

LES SECRETS DU CHARME UNE ARME PRÉCIEUSE DANS LES AFFAIRES  Naturel et aménité – Savoir écouter, et savoir se cultiver – Pas de « complexe d’infériorité » *** Nous avons, en quelques articles présentés, étudié ce mystérieux pouvoir dont certaines femmes[...]

Pages féminines d'un autre temps...Les 17 commandements à la femme qui travaille

MADAME, VOUS QUI TRAVAILLEZ N'attendez pas le dernier moment pour vous lever et ne monopolisez pas la salle de bain: d'autres que vous en ont besoin. Ne répondez pas d'un ton excédé aux questions de votre mari,[...]

Fifty Shades of Grey au temps de Madame de Sévigné

Photo: IStock Fifty Shades of Grey, vous en avez entendu parler ? C'est, parait-il, LE phénomène de l'heure en terme de littérature ! Mais, il ne faut pas le dire trop fort n'est-ce pas ? Car[...]

Pages féminines d'un autre temps.... Parlons mode, avril et les chapeaux

La chronique de la mode par Janie  Si nous parlions de chic? *** Il me semble que cela aurait, en avril un extraordinaire intérêt…Parlons donc de chic et par quoi commencer, sinon par celui, toujours nouveau des chapeaux. Ah![...]