Pages féminines d’un autre temps…De l’importance de demeurer attrayante

Pixabay

ENTRES NOUS, MADAME…

« Mesdames, c’est un devoir pour vous de soigner votre beauté, d’être prévoyantes, et de faire votre possible pour rester jeunes et attrayantes. Faute de soins, et souvent avant l’âge, la flétrissure du visage peut survenir. N’attendez pas qu’il soit trop tard. Ayez le courage de vous lever un peu plus tôt si cela est nécessaire, pour consacrer un temps raisonnable aux exercices physiques quotidiens et au soin de votre personne. C’est incroyable ce que quelques minutes de plus chaque matin peuvent vous aider à maintenir cette apparence impeccable qui est le charme de toute femme bien élevée. »

(Le Petit Journal, 8 décembre 1929, page, 12)

Partagez avec vos proches!

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Pages féminines d'un autre temps...Leçons de séduction (Prise 4)

LES SECRETS DU CHARME UNE ARME PRÉCIEUSE DANS LES AFFAIRES  Naturel et aménité – Savoir écouter, et savoir se cultiver – Pas de « complexe d’infériorité » *** Nous avons, en quelques articles présentés, étudié ce mystérieux pouvoir dont certaines femmes[...]

Pages féminines d'un autre temps... Soyez jolies mesdames! (prise 2)

SOYEZ JOLIES MESDAMES! * Cils et sourcils * Des sourcils fournis et bien arqués, de beaux cils brillants et sains sont la parure de l’œil. L’œil n’est pas joli par lui-même, ce sont les cils et les sourcils[...]

Pages féminines d’un autre temps…Soyez jolies mesdames !

Voilà bien ce genre de petit plaisir anodin que je ne m'autorise pas assez souvent bien qu'il ait l'art, chaque fois, de me mettre le sourire aux lèvres! Fouiner dans les vieux journaux d'époques révolues,[...]

L'éducation sexuelle au temps d'Aristote

«Si une femme a plus de désir que d’ordinaire, et si elle a pris plus de plaisir lors de l’acte sexuel, c’est un signe de conception» (-Compleat Master-Piece, œuvre signée Aristote, the Famous Philosopher», vers[...]

Pages féminines d'un autre temps...Petit éloge de la modestie

Il semble que pour nous les femmes, le danger soit partout... Même dans notre bain! Au cas où vous en douteriez toujours, ce vieil article de septembre 1965 nous mettait déjà en garde ! Ève et l'actualité MODESTIE,[...]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*