Pages féminines d’un autre temps…De l’importance de demeurer attrayante

Pixabay

ENTRES NOUS, MADAME…

« Mesdames, c’est un devoir pour vous de soigner votre beauté, d’être prévoyantes, et de faire votre possible pour rester jeunes et attrayantes. Faute de soins, et souvent avant l’âge, la flétrissure du visage peut survenir. N’attendez pas qu’il soit trop tard. Ayez le courage de vous lever un peu plus tôt si cela est nécessaire, pour consacrer un temps raisonnable aux exercices physiques quotidiens et au soin de votre personne. C’est incroyable ce que quelques minutes de plus chaque matin peuvent vous aider à maintenir cette apparence impeccable qui est le charme de toute femme bien élevée. »

(Le Petit Journal, 8 décembre 1929, page, 12)

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Pages féminines d'un autre temps...Des hanches qui doivent être féminines

MESDAMES, VOS HANCHES DOIVENT ÊTRE FÉMININES Les possibilités de la culture physique dans la transformation des différentes parties du corps sont aujourd’hui fort heureusement de plus en plus reconnues. À celles de mes lectrices qui auraient encore quelques[...]

Pages féminines d'un autre temps...À propos du mariage

À PROPOS DU MARIAGE Souvenez-vous du héron... Il faut prêter une oreille attentive aux propos de certaines jeunes filles, douées par la nature de quelque beauté: - Moi, dit l'une, je n'épouserai qu'un homme qui aura une superbe[...]

Pages féminines d'un autre temps...La poudre de fidélité

C'est toujours un plaisir fou et dont je ne me lasse jamais que celui de fouiner dans les vieux journaux... Une occasion chaque fois renouvelée de réaliser à quel point on a rien inventé et que,[...]

Retour dans le temps, prise 5 ou de l'Art de la conversation au temps de l'avant-guerre

Crédit: IStockComplètement flagada la madame ! (comme quoi, ce n'est pas parce qu'on manque de vigueur qu'on ne prend pas la peine de chercher si un mot existe vraiment n'est-ce pas ?)...Mais quoi qu'il en[...]

Pages féminines d'un autre temps...Il ne devrait pas y avoir de femmes laides!

Il ne devrait pas y avoir de femmes laides! Il existe deux classes de femmes.  (1) Les belles femmes rayonnantes de santé. (2) Ces pauvres femmes qui ne savent pas se rendre belles - ou plutôt celles qui[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.