Pages féminines d’un autre temps…La toilette féminine

Source: Pixabay

ENTRE NOUS MADAME

La toilette féminine

Quelle doit être sa durée? Relisons ce que nous en dit Pampille, dans son livre «Comment élever nos filles», avec sa douce sagesse coutumière, et son bon sens clair:

«Il est bien évident que pour faire une toilette soignée, une toilette reposante, rafraîchissante, et rajeunissante, il faut au moins une heure et dix minutes: mais peut-on les trouver chaque jour, quand on a des enfants à accompagner, et une maison un peu lourde à diriger? Je ne le crois pas, ce serait pourtant nécessaire pour ne pas vieillir trop vite, et garder le teint frais, les cheveux souples et les yeux brillants.

D’autre part,a-t-on le droit de se plaindre quand on pense aux femmes du peuple, ou aux paysannes qui ont si peu de temps à donner aux soins de leur corps, et dont la jeunesse et la beauté se trouvent fracassées dès la trentième année… Il est vrai que d’autres, au contraire, font une idole de leur corps et de leur visage, et passent tant d’heures devant leur miroir qu’elles nous dégoûteraient à jamais d’être coquettes. Allons, prenons une juste moyenne, mettons cinquante minutes chaque jour, à notre toilette: c’est suffisant pour avoir un aspect soigné, agréable, effacer les rides de la veille, et pour se refaire une fragile jeunesse (car si chaque nuit nous vieillit d’un jour, la toilette du matin nous rajeunit certainement d’une demi-journée, quand elle est bien faite).»

C’est cela: «Prenons une juste moyenne»: la voix de Pampille n’est-elle pas la voix même de la raison ?

(Le Petit Journal, 12 avril 1931)
Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Pages féminines d'un autre temps...Chacun sur son île

Parfois, en feuilletant les vieux journaux, j'ai l'impression, au détour de certaines pages, de me retrouver devant un roman. Plus incroyable, celui-là, que l'histoire que l'on pourrait retrouver dans n'importe quel bouquin! Ici, en 1937, l'histoire de[...]

Pages féminines d'un autre temps...Pensée magique (bis)

Là où l’on apprend que les bains chauds…font maigrir ! ***** SI VOUS VOULEZ GROSSIR - C’est vous ? - Mais oui, c’est moi. Vous ne me reconnaissez pas ? - Vous avez rajeuni de dix ans depuis que vous[...]

Pages féminines d'un autre temps...De la vraie nature des femmes

Je suis en ce moment dans la lecture d'un bouquin vraiment fascinant, «Une éducation» de l'auteure américaine Tara Westover.  En bref, celui-ci raconte le parcours auto-biographique absolument fou d'une jeune femme née en 1986, en[...]

Pages féminines d'un autre temps...Pour avoir un joli cou

C’est, vous ne l’ignorez pas, mes chères lectrices, la partie du corps qui vieillit le plus vite, c’est aussi celle à laquelle on ne pense que lorsque on s’aperçoit qu’elle a été singulièrement négligée, et[...]

Pages féminines d'un autre temps...Madame, faites entrer le bonheur chez-vous!

Une pilule du bonheur ? Pourquoi pas ? Mais en tombant sur ce vieil article du Photo-Journal du 11 février 1961, je me questionne... Qu'est-ce que c'est supposé soigner ? ***** MADAME...FAITES ENTRER LE BONHEUR DANS VOTRE MAISON! Le bonheur[...]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.