Pages féminines d’un autre temps…Messieurs, êtes-vous un bon mari?

Pexels

Hum!

En lisant les vieux journaux, j’ai comme l’impression que ce n’est pas d’hier qu’on était pas mal moins exigeants envers les hommes qu’envers les femmes…

Alors qu’en début de semaine, je partageais avec vous les trente conditions qu’une femme devait rencontrer pour se prétendre une bonne épouse

Voici les dix critères visant à déterminer ce qu’était un bon époux en 1936.

*****

ÊTES-VOUS UN BON ÉPOUX?

Dimanche dernier, Monsieur, nous avons posé à votre femme une série de questions, formant une espèce d’examen de conscience, afin qu’elle sache elle-même si oui ou non, elle est une bonne épouse.

À votre tour ! Répondez, Monsieur, aux questions que voici. Si c’est dix fois «non», vous pouvez vous considérer comme un bon époux.

  1. Lisez-vous à table?
  2. Fumez-vous dans le lit?
  3. Lisez-vous au lit, quand votre femme voudrait éteindre la lumière et dormir?
  4. Oubliez-vous d’essuyer votre rasoir et laissez-vous la salle de bain en désordre?
  5. Appelez-vous votre femme «ma vieille» ou «la bonne femme»?
  6. Lui citez-vous l’exemple de votre mère?
  7. Oubliez-vous l’anniversaire de votre femme?
  8. Amenez-vous à dîner plusieurs amis sans en prévenir d’avance votre femme?
  9. Refusez-vous de sortir avec les enfants?
  10. Interrompez-vous votre femme quand elle vous raconte quelque chose?
  11. Tournez-vous tout le temps le bouton de la radio?
  12. Ne remarquez-vous pas quand votre femme porte une nouvelle robe ?

(Le Petit Journal, 2 novembre 1936, page 8)

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Pages féminines d'un autre temps... Séduire un homme

Mesdames ! Comment séduire un homme? Voici ce qu'en disait le Photo-Journal le 11 avril 1940... ********** LES CONSEILS DE JOSETTE ***** Pour capturer un homme, la femme doit être aussi changeante qu'un caméléon ***** Pour plaire aux hommes, deux personnalités différentes[...]

Pages féminines d'un autre temps...Une agence pour éprouver les fiancés

Agence extraordinaire pour «éprouver» les fiancés! Dans le but de protéger les jeunes filles, quelques femmes font la chasse aux «Don Juan» BUCAREST, 31 décembre 1938 - Mon agence, Monsieur n'a pas pour but la découverte de[...]

Pages féminines d'un autre temps...De l'art de rompre par écrit et avec élégance

Alors qu'il m'arrive d'être scandalisée lorsque j'entends ces histoires de ruptures par textos, je réalise, à la lecture de vieux journaux issus tout droit des années soixante-dix...que nous n'avons vraiment rien inventé ! ***** L'ART DE ROMPRE[...]

Pages féminines d'un autre temps... Pensée magique

Fouiner dans les vieux journaux des années vingt et trente, c'est toujours pour moi le gage de belles surprises ! Et la conviction, chaque fois mise en évidence que plus ça change, plus c'est pareil... ***** SI VOUS[...]

Pages féminines d'un autre temps...Femmes débiles, soignez-vous !

Lire les vieux journaux, je l'avoue, c'est mon plaisir coupable. Pour les trouvailles qu'on y fait, mais surtout, pour tout ce qu'on y apprend... Par exemple ? Qu'il y eut une époque pendant laquelle l'un des produits[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.