Pages féminines d’un autre temps…Secret de charme

Conseils d’un expert

Secret du charme

(Par John-Robert Powers)

Chez tous les peuples à travers les siècles, on a cherché des aliments spéciaux qui pourraient donner ou conserver la beauté du corps humain. À différentes époques, on a attribué à un aliment ou à un autre des propriétés spéciales relativement à la beauté et à la conservation de la jeunesse. Nombre de beautés célèbres se sont vu offrir des sommes d’argent considérables en échange du «secret» de leur régime.

Et bien! vous, Mesdames, vous êtes vraiment chanceuses, parce que la science a levé le voile sur les secrets d’alimentation en vue de la beauté et rendu accessibles à tous les moyens faciles de conserver la jeunesse.

Posséder un corps attrayant et bien proportionné est le désir légitime de toute femme. Mais pour les modèles Powers, c’est plus qu’un désir, c’est une nécessité. Ces mannequins doivent pratiquer des exercices physiques, consciencieusement, afin que leurs mensurations demeurent constamment les mêmes. De plus, elles doivent suivre un régime scientifique, afin que leur poids se maintienne.

Le mot «régime» sonne-t-il à votre oreille comme quelque chose de sévère? La plupart des femmes lorsqu’elles l’entendent prononcer, ont des visions de café noir et de pain sec. Un modèle Powers, Magie MacNamarra, m’a dit un jour que la première fois qu’elle entendit parler de suivre un régime, elle ressentit aussitôt son estomac crier famine. Cela survint, évidemment avant qu’elle apprit que suivre un régime signifie manger. C’est simplement le fait de manger des aliments appropriés qui vous permettra de diminuer, d’augmenter ou de maintenir votre poids.

Si vous avez un poids idéal, vous êtes une personne vraiment chanceuse. Il est difficile de perdre du poids. Il est encore plus difficile d’en gagner. Mais si votre poids est normal, ne vous laissez pas aller à une trop grande confiance en vous-même. Au contraire, surveillez constamment votre silhouette et mangez en vue de la beauté et de la santé. Si vous désirez garder votre poids actuel, Madame ou Mademoiselle, commencez dès demain à suivre le régime que nous vous donnons ci-dessous:

Buvez huit verres d’eau chaque jour;

Déjeuner: un jus de fruit, un œuf bouilli ou poché, une tranche de pain rôtie ou beurrée, thé, café ou lait;

Dîner: salade de fruits oui de légumes ou un plat de légumes chauds, pain brun, lait;

Souper: Viande maigre, poisson ou volaille (bouillie ou rôtie), du foie, une fois par semaine, deux légumes (dont un vert), fruit crème renversée, crème glacée ou pouding, café, thé ou lait.

(Le Petit Journal, 15 mai 1949)

Suivez et aimez nous:

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Pages féminines d'un autre temps...De l'art de rompre par écrit et avec élégance

Alors qu'il m'arrive d'être scandalisée lorsque j'entends ces histoires de ruptures par textos, je réalise, à la lecture de vieux journaux issus tout droit des années soixante-dix...que nous n'avons vraiment rien inventé ! ***** L'ART DE ROMPRE[...]

Pages féminines d'un autre temps... de l'importance d'une bonne apparence pour réussir

Superficielle la beauté ? Pas tant que cela, si on en croit ce qu'on en racontait dans les journaux, en juillet 1934. Miroir, miroir! ***** AYEZ BONNE APPARENCE SI VOUS VOULEZ RÉUSSIR! Importance de la santé – Importance des bonnes[...]

Pages féminines d'un autre temps...La coquetterie comme une mise en abîme

Coquetterie d'autrefois Il est quelquefois bien divertissant de fouiller dans les chroniques de mode et "de beauté" des temps passés. Vous savez, chères lectrices, comme on s'est insurgé contre l'habitude que beaucoup de Parisiennes ont prise d'aviver[...]

Pages féminines d'un autre temps...Pour avoir un joli cou

C’est, vous ne l’ignorez pas, mes chères lectrices, la partie du corps qui vieillit le plus vite, c’est aussi celle à laquelle on ne pense que lorsque on s’aperçoit qu’elle a été singulièrement négligée, et[...]

Pages féminines d'un autre temps...Une agence pour éprouver les fiancés

Agence extraordinaire pour «éprouver» les fiancés! Dans le but de protéger les jeunes filles, quelques femmes font la chasse aux «Don Juan» BUCAREST, 31 décembre 1938 - Mon agence, Monsieur n'a pas pour but la découverte de[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.