Pardon

J’en reviens donc à la révélation m’ayant frappé telle une évidence comme quoi, il serait peut-être temps d’enterrer mon père…

Et si tout ce qu’il attendait pour être en paix et nous également, c’était une pierre tombale ?

Et si c’était là ce qu’il fallait que je fasse, pour moi aussi, avoir ce droit d’exister vraiment ?

Un peu une revanche sur le destin ?

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Comme un grand coup de tonnerre

La vie est courte. Ça, nous le savons tous pour avoir entendu ou lu cette affirmation quelque part, un jour ou l'autre n'est-ce pas ? Mais, un peu dramatiquement, on l'oublie... Jusqu'à ce que la vie nous[...]

Renouveau

En vacances cette semaine, je me suis permis de me replonger dans la lecture de l'un de ces livres qui n'attendent que mon bon vouloir, patientant sur ma table de chevet dans l'attente que je[...]

La route est parfois longue

Lorsque j'ai mis les pieds dans son bureau il y aura bientôt deux ans, je pense qu'elle était bien loin de se douter du pain sur la planche qui l'attendait avec moi ! Car la[...]

Aznavour: un dernier tour de piste

Il y a des gens comme lui qu'on pense éternels. Jusqu'à ce qu'ils disparaissent soudainement, presque en silence. Un peu comme s'ils avaient pensé pouvoir quitter la scène en catimini,  sans qu'on s'en rende compte. Pour[...]

Le début de la fin avant...le recommencement

Il y a des jours comme ça, j'imagine ! De ceux ou le déni n'est plus possible. Et cela, malgré toute l'énergie que vous pouvez (ou avez pu) mettre à l'ignorer! Dans le genre «grand rappel de[...]

1 commentaire sur “Pardon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.