Pardon

J’en reviens donc à la révélation m’ayant frappé telle une évidence comme quoi, il serait peut-être temps d’enterrer mon père…

Et si tout ce qu’il attendait pour être en paix et nous également, c’était une pierre tombale ?

Et si c’était là ce qu’il fallait que je fasse, pour moi aussi, avoir ce droit d’exister vraiment ?

Un peu une revanche sur le destin ?

Suivez et aimez nous:

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Film de peur

Je repensais à cet auteur américain dont je vous parlais il y a quelques temps, Bruce Feiler, et à la façon qu'il avait eu de faire face à l'annonce de son cancer. Non en se[...]

La route est parfois longue

Lorsque j'ai mis les pieds dans son bureau il y aura bientôt deux ans, je pense qu'elle était bien loin de se douter du pain sur la planche qui l'attendait avec moi ! Car la[...]

Rupture

« Ainsi, tu es vraiment déterminée à commettre un suicide blogual » m’a dit Karla, lorsqu’elle s’est empressée de me téléphoner, quelques minutes seulement après que j’eus mis en ligne ma dernière chronique. Car voyez-vous,[...]

Comme un grand coup de tonnerre

La vie est courte. Ça, nous le savons tous pour avoir entendu ou lu cette affirmation quelque part, un jour ou l'autre n'est-ce pas ? Mais, un peu dramatiquement, on l'oublie... Jusqu'à ce que la vie nous[...]

Renouveau

En vacances cette semaine, je me suis permis de me replonger dans la lecture de l'un de ces livres qui n'attendent que mon bon vouloir, patientant sur ma table de chevet dans l'attente que je[...]

1 commentaire sur “Pardon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.