Pluie passagère

Être assise dans la salle d’attente d’un spécialiste, vous savez ce que c’est ! On regarde un peu partout et puis invariablement, on se retrouve un magazine datant de la première guerre mondiale entre les mains ! On apprend alors des nouvelles tout à fait incroyables, comme la mort de la princesse Diana, ou encore, celle d’Elvis Presley ! 

Vous voyez le genre !

Sauf que parfois, c’est ainsi qu’on tombe sur des trésors ! Et c’est ce qui m’est arrivé alors que pendant mon heure de lunch la semaine dernière, j’attendais mon rendez-vous chez mon ostéopathe….profitant de ces quelques minutes d’attente pour feuilleter un livre qui se trouvait sur la table-console tout près de moi. Car ne vous ais-je pas déjà dit que j’avais cette conviction que ce sont les livres qui viennent à nous ? Et non le contraire ! J’en ai eu la preuve une fois de plus !

Ainsi, je me suis mise à feuilleter un magnifique livre de photos dont le titre en est « La vie est belle !», par la photographe Isabelle Clément. Sorti en 2008, le livre se propose en fait de suivre 25 artistes de tous âges et divers milieux, qui prennent le prétexte d’une séance de photos sans fards ni trompettes, pour parler de la beauté de la vie. Et je n’ai eu à lire que l’avant-propos d’Isabelle Clément pour tomber sous le charme et…me mettre à pleurer…Toute seule dans cette salle d’attente, pressée d’essuyer mes larmes pour que personne ne les voie ! Non pas par tristesse mais parce que l’espace de quelques mots, je me suis sentie « comprise » par l’auteure que je n’ai pourtant jamais vue de ma vie ! 

Les livres, il arrive que ça fasse ça aussi 😉

Une belle découverte !

« La vie est belle ! » de Isabelle Clément

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

Je suis une irréductible infidèle ! Incapable de permanence et succombant à la première promesse de découvrir de nouveaux mondes... Surtout si c'est en compagnie d'un amant que certains pourraient considérer comme «légèrement craqué»... Bien[...]

Que le diable m'emporte, Mary Maclane

Le côté un peu surprenant de la lecture je trouve, c’est de voir ce chemin un peu mystérieux qui se trace au fil de nos lectures. Des auteurs que l’on n’aurait jamais découverts autrement mais[...]

Ni vues, ni connues: Panthéon, histoire, mémoire: où sont les femmes?

C'est un secret de Polichinelle: j'adore les livres! Plus encore les beaux livres. Aussi, lorsque je suis tombée sur celui-ci au dernier Salon du livre, il était pratiquement prévisible que j'y succombe. Un collectif,[...]

Miss Islande, Auður Ava Ólafsdóttir

Je ne sais pas pour vous mais en ce qui me concerne, il y a un je-ne-sais-quoi dans la littérature des pays scandinaves qui vient toujours me chercher. Est-ce la neige? Les hivers toujours trop longs?[...]

Rencontre avec Eduardo Manet

Éduardo Manet, Métropolis Bleu, Photo: Chroniques d'une cingléeSamedi dernier, fin de journée dans une salle minuscule mais archi-bondée d'une librairie espagnole montréalaise associée au Métropolis Bleu, l'écrivain Éduardo Manet débute sa présentation dans le cadre[...]

5 commentaires sur “Pluie passagère

  1. AH!! Toi aussi?! J'ai toujours pensé ça des livres. Et aussi, que certains livres, parfois, on n'est pas prêt à les lire. Ils sont là, sur la tablette, mais ils attendent. Et au BON moment, ils nous sautent au visage.. c'est SON temps dans NOTRE vie…

    Bon, c'est bien tout ça, mais là jvais devoir aller voir ce que c'est que ce livre là.. je suis une acheteuse de livre compulsive moiiii!!! Damn! 😉

  2. @ Charlotte: Peut-être ne l'as tu pas lu ! Si c'est le cas, je pense que tu adorerais le livre « L'ombre du vent » de l'auteur espagnol Carlos Ruiz Zafón. Dans cette histoire qui se passe dans l'Espagne des années 30, l'auteur y parle du « cimetière des livres oubliés », cet endroit ou les livres n'attendent que la bonne personne pour refaire surface… C'est magique et poétique et un véritable hommage aux livres 😉

  3. Je l'ai !!! Je l'ai commencé, il est sur ma table de chevet avec Carnet de Naufrage de Guillaume Vigneault. Je sais jamais lequel prendre et je finis par m'endormir en regardant les deux couvertures et réfléchissant à plein d'affaires que je devrais pas avant d'aller au lit!! Pas winner là, mais bon.

    Je vais le mettre dans mon sac, histoire de l'avoir en main tout le temps! 😉

  4. J'aurais du faire comme toi et aller directement en librairie ! Je l'ai commandé sur Internet et je l'ai pas encore 🙁 Je sais qu'elle en a aussi un autre sur le sens de la vie… Je l'attends lui aussi !

    Bonne lecture 🙂 Tu m'en donneras des nouvelles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.