Pour le meilleur et pour le pire

 

Crédit: IStock

«Le concept même de mariage est une aberration. Il est impossible que ça marche, sauf dans le cas où il s’agit de deux hommes aimant tous deux le baseball et ayant des revenus séparés (-Groucho Marx)

Avez-vous remarqué combien le mariage semble avoir la cote depuis quelques temps ?

Alors qu’en Arabie Saoudite il y aurait un divorce à toutes les vingts minutes, qu’en Inde, se marier par amour semble être la galère, qu’à certains endroits sur la planète, on s’adonne à des célébrations de divorce ou qu’ici au Québec, on semble depuis longtemps avoir rejeté ce statut tant les conjoints de fait semblent majoritaires, ailleurs dans le monde, en Europe plus particulièrement, le mariage semble devenu le nec-plus-ultra du désirable !

Au point de se battre dans la rue et de manifester pour que tous y aient droit.

Lorsque je me suis moi-même fiancée – c’était quelque part en 2002 – je dois avouer que je me suis sentie horriblement fleur bleue.

Et démodée !

Car il m’a suffit en effet de voir la joie que la chose causait à mon grand-père pour comprendre que ces affaires la, ça excitait surtout les personnes plus âgées… Indice que peut-être, j’allais me lancer dans une aventure au parfum de fleurs séchées…

Mais qu’importe n’est-ce pas ? Car j’ai toujours su que j’allais me marier un jour. Et, même si, je l’avoue, c’est moi qui ai demandé l’Homme en mariage, il n’était surtout pas question qu’il passe outre l’étape de se mettre à genoux devant ma mère… Chose dont il s’est d’ailleurs acquitté de bonne grâce, au bonheur de celle-ci!

Pourquoi me marier ? Par désir profond d’inscrire quelque chose dans la durée peut-être. D’y croire malgré cette tendance de nos sociétés modernes de faire dans le consommez-jetez…

Allez savoir !

Alors que nous célébreront en 2014 nos dix ans de mariage (pour le meilleur et pour le pire !), je demeure néanmoins étonnée de voir tout ce boucan actuel pour le droit au mariage pour tous. Un état qui, comme le retour actuel vers le Vintage,  semblerait redevenu tout ce qu’il y a de plus In !

Alors ? Et vous ?

Mariage ou pas mariage ?

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

L'univers en suspension...

Photo: IStockEn ce moment, l'inspiration semble directement proportionnelle à la grisaille qui à l'extérieur semble ce matin faire de l'ombre au soleil.... On pourrait croire qu'elle ne s'en remettra pas...Et comme dans toutes les familles[...]

L'art de multiplier les heures

Jeudi dernier, je suis tombée sur un article de La Presse sur Internet qui traitait de conciliation travail-famille - vous savez combien le sujet me préoccupe ! – et j’y ai trouvé un angle de[...]

Et si le bonheur était dans un sandwich au jambon ?

Crédit: Photo-libre.fr Ce soir, m'est venue une révélation ! Vous savez ! Ce genre de petit moment tout banal qui en l'espace d'une seconde et quart, vous fait remettre en perspective tous vos petits soucis! Et si le bonheur[...]

Chacun sur son île

Parfois, il m'arrive de me questionner sur le sens de mes écrits dans ce blog. Car même si intérieurement, j'assume tout ce que j'y ai écrit, paradoxalement, je crains toujours le jugement de mes proches[...]

L’éternel sentiment de culpabilité des parents…quand on se compare, on se console

Parfois, je me dis que devenir parents, c’est un peu comme d’accepter soudainement d’entrer dans un monde constitué de paradoxes. D’une part, vous constaterez que jamais plus votre vie ne vous appartiendra totalement. Mais surtout, il[...]

8 commentaires sur “Pour le meilleur et pour le pire

  1. Ma belle jeune Marie mariée
    Cela va faire, dans quelques mois, 48 ans… avec la même. Au jour d’aujourd’hui je crois que je le referai. Pas pour le mariage comme tel mais pour les enfants. La question qui se pose : Pourquoi alors que le mariage est de moins en moins considéré par ceux qui y ont droit, ceux qui n’y ont pas droit le veulent ? Par principe. D’accord pour le principe. Le problème général que posent les nouvelles familles est loin d’être légalement solutionné. Il va falloir légiférer sur les divorces de couples non mariés en les considérant comme mariés, sans l’être. La quadrature du cercle.

    Le Papou

    1. Wow ! 48 ans c’est tout un contrat ! Félicitation ! Vous êtes donc de ceux qu’on envie ! Je m’en souhaite tout autant je l’avoue. Mais j’avoue aussi que les enfants, c’est l’une des raisons qui a fait que j’ai trouvé important de me marier: j’en voulais ! Et je pense que c’est pour eux que bien des couples choisissent aussi de se marier: pour la sécurité, pour simplifier les choses aussi. Mais c’est vrai que légalement, mariage ou pas, il faudra bien un jour que le statut des familles soit reconnu. Pour les enfants !

      Bonne journée !

      Marie

  2. Mariée et si heureuse de l’être ! Je ne trouve pas qu’on s’avilisse ni se soumette, au contraire on est plus à même de faire plein de choses, de les partager. Merci pour ton passage chez moi, je découvre ainsi ton joli blog !

    1. Bonjour ! Il n’y a rien de déshonorant au fait de se marier, bien au contraire ! Je trouve que c’est un bel engagement. Et je trouve cela tellement beau lorsque je vois des couples qui s’inscrivent dans la durée, comme le Papou dans son commentaire un peu plus haut ! La satisfaction de passer à travers les épreuves à deux (et des épreuves, bien sur qu’il y en a eu, et qu’il y en aura !) a quelque chose à voir avec le bonheur !

      Merci pour la visite et bonne journée à toi !

      Marie

  3. Pas mariée!!! Seulement « acotée » comme ils disaient dans le temps!!! Et je suis bien comme ça!!! Je porte quand même fièrement une bague d’amour et aime mon chum, mais je suis bien comme ça, conjoints de fait, c’est parfait!!!!

    1. Bonjour Michele ! Bien sur, ce n’est pas le mariage qui fait la relation ! L’important est de se sentir bien avec la personne avec qui on a choisi de construire notre vie ! Aujourd’hui, tous les modèles cohabitent et je trouve ça bien !

      Bonne journée à toi !

      Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.